Partagez | .
 

 Kajigin Neil

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar
Rang : Jônin

Messages : 13
MessageSujet: Kajigin Neil   Mer 10 Juil - 21:54

[Hors Role Play]


o Prénom : Filip
o Âge* : 17 ans
o Ville : Paris (19e)
o Comment avez-vous connu le forum* : Via Kagura.
o Comment jugez-vous votre niveau RP* : J'essaie de toujours donner du contenu à mon/mes partenaires, j'aime bien provoquer des situations qui amènent les protagonistes d'un RP à devoir s'adapter à un comportement inattendu... Enfin bref, un rp c'est bon quand c'est partagé, alors j'essaie de toujours faire quelque chose de bon !Razz


[Role Play]


o Nom : Kajigin
o Prénom : Neil
o Surnom : Uragirimono
o Âge* : 19 ans
o Villages souhaités Kumo > Konoha* :
o Ancien village (uniquement pour les Nukenins) :
o Grade maximum souhaité*[/i] : Genin
o Capacité spéciale(représente votre capacité propre, par exemple, le Sharingan des Uchiwa, une affinité combinée ou un pouvoir original. Vous n'êtes pas obligé d'en avoir une dès le départ) : Clan Kajigin, le Yôton.

o Description du personnage (15 lignes minimum)* :

Neil est l'un des survivants du clan Kajigin, celui même qui a sacrifié beaucoup de ses membres pour sauver les Kumojins. Les Kajigin rescapés sont considérés comme étant l'avenir de ce clan qui était peut être le plus lié à Kumo. Enfin, ils ne sont pas tous considérés comme étant l'avenir...

En tout cas, Neil le ressent ainsi. Âgé de 19 ans, il devrait effectivement être l'avenir de son clan. Mais il nourrit une haine paradoxale à l'encontre de ses propres concitoyens, pour lesquels son clan s'est sacrifié, et aussi pour Kiri, ce qui est plus que logique. Lorsqu'on a 19 ans, on goûte aux prémices de la liberté et des infinies responsabilités qu'elle entraîne. Mais Neil n'est absolument pas en mesure d'assumer un rôle de patriarche, lui qui ne possède plus qu'un frère et une sœur. Le sacrifice des ses aînés l'a affecté profondément et le traumatisme est encore violent. La cicatrice s'ouvre, chaque nuit, lorsqu'il ferme les yeux et qu'il voit ses oncles, ses parents, ses maîtres, donner leurs vies.

Depuis ce tragique incident, Neil n'est plus le même, vous vous en doutez. Cet événement est intervenu au pire moment pour un homme : lors de la transition pour le passage à l'état adulte. À son âge, on se cherche encore, on doute de tout et de rien, et se retrouver propulser à ce statut «d'avenir» est quelque chose de pénible. Fuyant ses responsabilités, reniant la vérité, sa sœur finit par le qualifié comme étant un Uragirimono. Comprenez ici qu'être un collabo' est quelque chose d'infiniment respectable à côté de ce qualificatif particulièrement virulent.

En deux semaines, il a eu plus de pensée qu'il n'y a de galaxie dans l'univers. Et pour se sortir de ce passage douloureux, Neil a entamé une métamorphose, aussi bien physiquement que mentalement. Face à la difficulté de la vie, il s'est construit une carapace, rigide, impénétrable. Il s'est façonné tout un tas de facétie pour éclipser ses faiblesses : il apparaît souvent vêtu tel un clown, possède deux tatouages sur les joues, l'un représentant une goutte d'eau et l'autre une étoile ; enfin, on peut retrouver Neil s'en remettre au carte concernant son avenir.

Neil n'est pas un combattant dans l'âme. Entendez-là qu'il n'est pas faible, simplement, il n'est pas uniquement basé sur le combat et la défaite n'atteint pas son ego. Il n'est pas un challenger, il n'est pas de ceux qui font la course au plus gros kiki. En plus d'être atypique par son apparence, Neil a fait le choix de l'être aussi par son comportement et ses préférences. À la question «vouloir être différent n'est-ce pas être pareil que les autres ?», Neil lève délicatement son majeur.

Comme dit, Neil a fait le choix de s'écarter sensiblement des mœurs habituels des shinobis. Le combat, il aime ça, mais la victoire n'est pas sa priorité. Il souhaite avant tout expulser la rancœur vis-à-vis de ses propres concitoyens, et de Kiri. Cependant, et alors même qu'il multiplie les choix de fuyards, Neil sait que la guerre n'apporte que la guerre. Que la seule réponse au sang est le sang. Quelle solution apportée dans ce cas ? Et ses épaules sont-elles assez ferme pour endurer cette solution ?
Il n'en a pas la moindre idée...

Vous l'aurez compris, Neil n'est pas exactement ce que l'on attend d'un shinobi. Et on pourrait se demander pourquoi il est toujours à compter parmi les ninjas de Kumo. Parce qu'au fond de lui, il sait qu'il partira un jour, non pas en tant que déserteur mais en tant qu'homme libre à qui on aura accorder l'asile. Parce qu'au fond de lui, il sait qu'il pourra devenir un grand homme pour ce village en pleine reconstruction. Parce qu'au fond de lui, il sait qu'ici, il pourra écrire une histoire comme nulle autre...
Cette histoire, il souhaite l'écrire pour deux personnes. Pour lui, et pour son frère jumeau. Celui qui a endossé la responsabilité de son statut, celui qui a accepté de se sacrifier, celui qui aurait put être son aîné.

o Histoire (25 lignes minimum)* :

Légèrement, je m'envole, je suis transporté par ces petites graines et l'espace semble à porté de main.

La nuit est bien installée, les étoiles l'illuminent comme jamais et je me rappelle que ma vie n'est rien... qu'elle n'était rien. J'ai peur en disant ça, je trouve triste d'en arriver là mais la trahison de Kiri a donné un sens à ma vie. Avant ça, rien ne chamboulait ma vie, je n'avais pas de but précis, je doutais énormément. Rien ne semblait animer ce corps, mise à part l'espoir d'avoir un jour un déclic, quelque chose qui mette en marche les rouages de ma vie. Quand j'y pense, je dis espoir, c'est peut être plus la peur de mourir et de manquer des événements. Si je raccourcis les événements, peut-être que je m'ampute de fabuleux moments...
Ils ont été fabuleux. Mais le fabuleux peut être atroce...

Je revois ces visages, ceux de mes aînés, qui me somment de partir. Je n'aurai rien pu faire de plus, ma vie aurait été gâchée inutilement si j'étais resté, je le sais. Je n'ai pas de culpabilité. J'ai juste honte de ne pas avoir aussi mal que je devrai. De ne pas être assez fort pour me relever et m'occuper de ceux qui me reste, de bâtir un avenir comme on me l'a demandé. Au lieu de ça, je m'enferme, je le sais, dans une prison invisible et inutile, qui me met à l'écart des autres. Cette prison possède le minimum d'oxygène possible pour le maintien en vie d'un homme. J'en suis conscient, et pourtant, j'y reste.

J'ai perdu pratiquement toute ma famille. Et je ne pense qu'à moi.
Au fait, on a un nouveau chef. Je ne ressens pas d'amertume à son égard bien qu'il soit originaire du pays qui a précipité Kumo à sa perte. Je pourrai accepter n'importe quoi, actuellement, je suis si faible que j'en ai honte. C'est terrible de se dire qu'il y a de cela trois semaines, je te détestais encore  parce que tu étais la fierté et moi je n'étais rien. Je ne suis pas malheureux que tu sois mort. J'espère que tu ne m'en veux pas, mais désormais, je sens la flamme du défi en moi, celle qui m'emmènera au plus haut. Si tu étais toujours de ce monde, je serai encore à te courir après, à te voir m'éclipser, à me sentir de trop. Désormais, mes ailes peuvent s'ouvrir et je peux m'envoler de moi-même.

Je suis une merde.

Mes propos sont infâmes, mais j'ai besoin de te dire ce que j'ai sur le cœur. Il faut que j'expie mes pêchés avant de pouvoir aspirer à mieux. Vous êtes partis, tous. Alors que beaucoup fonde leur histoire sur la famille, la destruction de la mienne a permis mon éclosion. Mais ne t'inquiète pas, je n'abandonnerai pas notre sœur et notre frère. Ils me haïssent, et ils ont bien raison. Je compte faire d'eux les témoins vivants de qui je serai. Et pour ça, ils passeront par la haine, parce que je suis le seul vestige et que je rejette cette place de patriarche. Ils sont plus forts que moi pour le moment, ils  surmontent beaucoup mieux que moi cette épreuve et j'ai appris à leur contact que pleurer est un signe de force. Ceux qui se retiennent sont encore honteux. Ceux qui se retiennent ont quelque chose à se reprocher. Ceux qui acceptent, avancent. Je n'ai que faire des pensées du monde Shinobi à ce sujet, il y a plus que le Shinobi, il y a l'humain.

J'espère sincèrement que quelqu'un saura briser cette carapace, un jour. Avec ou sans, j'arriverai à atteindre mes objectifs. On est pas tout blanc, on est pas tout noir, j'ai mal en voyant vos visages mais c'est la meilleure chose qui me soit arrivé.

Je me répète, c'est idiot.

Je ne sais pas si mon amour pour Kumo est réel, j'ai encore trop de sang sur les mains et ces gens que vous avez sauvé, avaient-ils le mérite ? Je sais que vous voudriez que je poursuive votre pensée. Désolé, ce n'est pas possible pour l'instant. Je resterai ici car j'ai besoin d'attache, et que je peux faire prospérer mon nom. D'ailleurs, je vais repartir d'en bas. Je veux dire, je vais faire table rase du passé, je suis aujourd'hui un genin, rien de plus. L'ascension n'en sera que meilleure.

Je t'ai apporté des fleurs, même si tu détestais ça. Il faut égayer ta tombe, ton souvenir m'est difficile mais chaleureux, et les fleurs sont symboliques de cette chaleur. Je me sens mieux après t'avoir tout avoué. J'ai récupéré ton bandeau et je le garde fièrement. Au même endroit que toi, à la ceinture. Tu disais que ça évite les mauvais coups ! Je vous rejoindrai, un jour, de l'autre côté. Mais moi, je serai une célébrité. Quand je serai dans le ciel, faudra calmer les morts qui feront du grabuge à mon arrivée. Je divague complètement... Aller, il est l'heure d'aller se bâtir un nom, ça ira de pair avec bâtir Kumo.


o Aucune. Let's rock !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://narultimate-rpg.forumactif.org/t182-kajigin-neil

avatar
Rang : Leader d'Hikari

Messages : 649
MessageSujet: Re: Kajigin Neil   Jeu 11 Juil - 7:16

On sent dans ton rp qu'on a affaire à un personnage "dérangé", c'est très bon.

Validé Jônin de Kumo - Rang S.

Pense à faire ton parchemin pour pouvoir enfin rp. Si tu as des questions, tu peux nous contacter via mumble ou dans le bureau.

_________________
Theme I | Battle Theme I | Wolf's Theme I | Hikari's Theme
« Les fous sont aux échecs les plus proches des rois. » Kyu #3366ff
Ragnar #339999
Hikari:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://narultimate-rpg.forumactif.org/t134-kyu#289
 

Kajigin Neil

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Chris Neil signe à...
» Améthyste Pearl Neil Jones
» I am a unicorn. || Neil 2.0
» Scarlett O'Neil. ♥
» La faim justifie les moyens [PV Neil]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Naruto Ultimate RPG :: Archives :: Archives-