Partagez | .
 

 Les étoiles dansent dans l'ombre. [PV Shiro]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Rang : Hokage

Messages : 65
MessageSujet: Les étoiles dansent dans l'ombre. [PV Shiro]   Jeu 11 Juil - 12:58


Ding, ding, écoutez la mélodie des morts, ressentez cette douce symphonie venir à vous.

Que faisait-il encore, à une heure si tardive ? S'entraînait-il encore dans l'ombre de la Feuille ? Écoutez, écoutez passant des ténèbres, voici votre Roi, votre Dieu, celui qui est pré-destiné à dominer le monde. Écoutez les bruits métalliques continuer perpétuellement dans la décadence du pouvoir ! Ce n'était pas une simple danse de lames, une véritable valse morbide, elle annonçait une puissance, une fureur et une grandeur imposante. Et si Natsu était encore à cette heure-ci entrain de s'exercer au combat sur un vulgaire pantin de fer, c'était bien parce qu'il n'avait rien d'autre à faire que cela. Au final sa vie tournait autour d'un tout ou d'un rien. Elle était basique, mais il l'a rendait attrayante, passionnante.

Les gouttes de sueur finirent par tomber. L'entraînement était bien fini pour aujourd'hui, ou du moins pour cette soirée vu qu'il recommencerait dés le soleil levé. Peut-être ne faisait-il que cela car il n'avait pas encore d'amis, peut-être aussi qu'il n'avait pas de grandes choses à faire. Mais s'il s'entraînant c'était pour, lors des combats qui viendront un jour, rendre son village fier, lui faire honneur et montrer que Konoha n'est pas un simple village écrasé par les autres. Bien sûr que non, on dit toujours que les belles feuilles cachent toujours une magnifique fleur. Et dans son esprit, la magnifique fleur, celle qui serait reconnu en tant que Roi, c'était lui, Kurogane Natsu. Bien sûr pour en arriver à ce stade et pour qu'enfin le monde entier puisse reconnaître qui est le plus puissant, il devait passer par des étapes intermédiaires.

Vous me direz, la vie est comme ça, et s'est d'ailleurs tout à fait normal de commencer en bas de l'échelle même si le Kurogane est un Jônin de Konoha. Ceci étant dit notre protagoniste prit la décision de sortir faire un tour. C'était son quotidien, s'entraîner, manger, dormir un peu, mais surtout prendre l'air. Il aimait énormément se promener dans les parcs le soir pour des raisons précises : le soir il n'y a aucun bruit, un silence parfait. Qui plus est depuis le parc central, le plus fréquenté d'ailleurs, les étoiles sont bien plus belles qu'à un autre endroit. C'était son Guilty pleasure, regarder les étoiles et rêver de son avenir si proche de lui. Si proche que parfois, il en tendait les mains au ciel, pour essayer d'attraper les étoiles.

Est-il un grand rêveur ? Non, il sait que cela n'est pas un rêve et que sa destinée est déjà tracée. Konoha est légèrement détruit et voir les maisons en ruines, des enfants orphelins, comme il le fut, le rend plutôt mal. Il en soupira légèrement avant de fermer les yeux et de s'imaginer son idéal. Vous savez, ce fameux idéal, ce monde parfait que l'on souhaiterait tant, orné d'illusions toutes plus folles que les autres. Il aimait énormément s'imaginer d'autres vies, parfois il en arrivait à en rire seul. Au moment d'ouvrir à nouveau les yeux, une petite fille passait dans le parc, marchant normalement, elle semblait très jeune.

« Que fais-tu ici, à cette heure-ci ? »

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://narultimate-rpg.forumactif.org/t156-kurogane-natsu#357

avatar
Rang : Genin

Messages : 31
MessageSujet: Re: Les étoiles dansent dans l'ombre. [PV Shiro]   Ven 12 Juil - 14:01


Une horrible journée.

Qui aurait cru qu’autant d’évènements fâcheux et négatifs me tombent dessus aujourd’hui. D’abord cette mission choisie sur le volet exprès pour moi, une mission qui devait me faire chasser des rats, mais ensuite je me suis faite poursuivre par un gros chien enragé pour une raison inconnue, avant de terminer trempée à cause du fait que je ne regardais plus devant moi. Un enchainement de mauvais karma me suivait soigneusement et me pourrissait ma vie, tandis que celle-ci ne baignait pas dans un bonheur sans fin. Mais le pire restait ces moqueries qui émanaient du bruit de fond, ces rires qui ne cessaient de résonner dans ma tête. Un jour, tous ces enfants n’auront pas le choix, ils devront reconnaitre ma supériorité ! Un peu déprimée, cela pouvait arriver de temps en temps, je me laissais guider par l’aspect hasardeux de mes pas. Le soleil était d’ores et déjà couché, le manteau nocturne avait recouvert ce ciel d’un amas d’étoiles. Je ne voulais pas rentrer tout de suite, mon esprit ne pouvait pas encore prendre le dessus sur cette baisse de morale et montrer à ma famille que tout allait pour le mieux. Impossible pour le moment.

De ce fait, je me retrouvai dans un petit parc bordant le quartier résidentiel, je ne l’avais visité que peu de fois, je ne passais pas dans ce coin généralement. Perdue dans mes pensées, j’en fus assez rapidement tirée à cause d’un petit boucan que je qualifierai d’inahibutel. Selon le rythme de ce bruit, il s’agissait d’un truc contrôlé, comme si quelqu’un frappait sur quelque chose. Dans ma grande curiosité, je me dirigeai vers la source de ce tapage, pour finalement constater que je n’avais pas eu tort. La silhouette bien structurée d’un homme cognait contre un pantin métallique, mais plus pour longtemps. En effet, il s’était arrêté. Du peu que j’avais pu voir de ses positions, il n’était pas mauvais, mais faisait quand même quelques mouvements en trop, mais aussi des mouvements un poil confus. Levant mes poings près de mon visage, je simulais comment j’aurais porté mes coups, plus comme ça, et comme ça, hm, comme ça aussi, et hop, comme ça !

- Que fais-tu ici, à cette heure-ci ?

Gloups ! Sans vraiment le vouloir, j’étais entrée dans le champ de vision de cet homme. Il était vrai qu’il se faisait tard, et que ma mère, mais surtout ma grand-mère, devait se demander où je me trouvais. Aussi loin que je me souvienne, je revenais toujours entachée de boue et de poussière, car on me bousculait, me jetait au sol, me frappait, tout ça parce que mes cheveux possédaient des éclats dorés. La différence faisait beaucoup de choses, elle permettait à certaines personnes de justifier des actes qui n’auraient pas lieu d’être, une véritable calamité. Cependant, cet homme qui se tenait devant moi ne me voyait pas comme une anomalie, mais vraiment comme une enfant. C’était une bonne chose, pour commencer, mais on devait cela à son ignorance, sans doute, de mon identité. Avec un esprit de rébellion, je lui répondis, les sourcils froncés.

- Qu’est-ce ça peut vous faire ? Je fais ce que je veux d’abord…

Ce n’était pas la meilleure des façons de répondre à un adulte, et je le savais, mais je ne pouvais m’empêcher d’aller contre le fil des règles naturelles. Il n’avait pourtant rien dit ni rien fait de mal, mais c’était comme ça que j’agissais ces derniers temps, une plaie pour mes supérieurs !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://narultimate-rpg.forumactif.org/t165-uchiwa-naru
avatar
Rang : Hokage

Messages : 65
MessageSujet: Re: Les étoiles dansent dans l'ombre. [PV Shiro]   Dim 14 Juil - 0:55


- Qu’est-ce ça peut vous faire ? Je fais ce que je veux d’abord…

Outch. Les mots résonnaient dans la tête de Natsu comme de la moquerie. S'il pouvait, le signe dans les mangas quand les personnes s'énervent, l'espèce de + sur le crane, pouvait apparaître chez le Kurogane. Oh oui, il détestait être pris de haut, surtout par des personnes plus petites que lui, ou moins puissantes d'ailleurs. Là, c'était une enfant, toute jeune, inspirant l'innocence et les rêves encore présents. Il soupira en se disant que c'était normal à son âge de se rebeller contre un supérieur. Supérieur ? Oui, elle était bien trop jeune pour être Jônin. Natsu respira un bon coup en se disant que ça allait passer et qu'un jour elle sera bien plus respectueuse.

Enfin bon. Il était vrai que notre protagoniste passait pour un agresseur. Ce genre de personnes insupportables n'ayant rien à faire donc commencent à observer tout le monde et à s'incruster de partout. Devenait-il vieux avec ce genre de manières ? Bien sûr que non, mais non le Kurogane avait encore toute sa jeunesse devant lui. Il n'avait que 19 ans il n'avait pas à s'inquiéter de quelque chose par rapport à cela. Il espérait néanmoins ne pas passer pour une vielle personne, avec de vielles manières auprès de la population. Comment pourrait-il instaurer son respect et sa puissance si tout le monde pensait qu'il se faisait vieux ?

D'ailleurs ses pensées sont tout à fait stupides. On croirait entendre penser une fille de 16 ans complexant encore sur son corps alors qu'elle n'a rien à se reprocher. Natsu était dans le même cas. Comment la perfection pouvait-elle douter d'elle ? Eh bien elle ne pouvait pas, car sinon elle ne l'était point. C'est d'ailleurs pour ça que Natsu changea directement d'avis, il était jeune, avec un beau corps, incarnant l'intelligence et la grâce pure, il n'avait point à avoir peur d'un quelconque avenir grotesque et ennuyant, car la réussite l'attendait. Cette fameuse réussite qui lui tendait les bras comme une mère à son enfant.

« Je me disais juste qu'à ton âge on ne traîne pas à une heure aussi tardive dans les rues de Konoha. Notre village a beau être le plus beau de ce monde, il possède de misérables défauts. »

Natsu considérant ce village comme le plus parfait du monde Shinobi. Il était pour lui un grand symbole même si aujourd'hui il n'est plus du tout reconnu comme tel. C'est pourquoi Natsu a juré de faire remonter Konoha jusqu'à son apogée pour montrer enfin au monde entier ce qu'est la puissance d'un Roi et de sa nation. Ses projets étaient certes plutôt grands, mais au moins il en possédait mais surtout, il allait les respecter à la lettre. Konoha n'a pas être connu comme le village perdant de la guerre même si Kumo est bien plus affecté qu'eux. Le devoir d'un Roi est de guider son peuple jusqu'à la victoire. Natsu n'est pas le roi de Konoha certes, mais il peut toujours gagner tous ses combats et grâce à sa réputation, faire remonter le village de la feuille.

Le Roi guide son peuple vers la victoire, non-pas vers l'enfer.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://narultimate-rpg.forumactif.org/t156-kurogane-natsu#357

avatar
Rang : Genin

Messages : 31
MessageSujet: Re: Les étoiles dansent dans l'ombre. [PV Shiro]   Lun 15 Juil - 11:56

L’homme s’inquiétait pour ma présence nocturne outrepassant les horaires de couvre-feu donnés généralement aux enfants. Enfant ! Il me considérait véritablement comme une gamine. Non pas que ce soit faux en soi, mais pour une raison ou pour une autre, je détestais que l’on me prenne pour une simple pré-adolescente. Fronçant un sourcil à mon tour, je levai ma manche droite, comme un homme le ferait pour montrer un tatouage. Sauf que sur mon bras, il n’y avait pas un tatouage, mais le bandeau frontal du village. Cette plaque avec gravé dessus une représentation d’une feuille brillait contre la lumière du parc, montrant parfaitement toute sa splendeur et son importance. Voilà ! Oui, j’étais une kunoichi appartenant à ce village, je n’avais donc rien à craindre de simples bandits alentours. De plus, ce qu’il ignorait mais que je ne comptais pas révéler, c’était le fait que je sois une  Uchiwa. On ne pouvait pas m’attaquer impunément, ma confiance à ce sujet influençait quelques fois mon jugement, pas assez pour prendre à la légère une situation délicate cela dit.

    -"Je suis une kunoichi, je n’ai pas peur de quelques racailles qui trainent le soir."


Rebaissant lentement ma manche tout en la dépoussiérant, mes yeux restaient fixés sur l’homme en face de moi. Soudainement, une idée me vint à l’esprit. Je m’alignai devant le pantin de métal, assez loin, avant de me mettre en position de combat. La stature droite, la main droite placée en avant, le bras gauche collé au dos, les jambes légèrement écartées, le buste légèrement penché vers l’avant. Hop ! Une petite course accompagnée d’un grand saut me permit de faire un tour sur moi-même, la jambe gauche en avant, pour porter un premier coup sur la tête du pantin, qui ne fit pas beaucoup de bruit, avant de donner un deuxième coup au niveau du flan, qui lui résonna dans presque tout le quartier. Au moment de donner le troisième coup, je m’arrêtai brusquement, car j’étais déjà trop proche du sol. Ma technique n’était pas encore au point. Reprenant mon souffle, je me retournai vers cet homme qui m’avait interpelé, sourire aux lèvres tout en essuyant les quelques petites gouttes de sueur qui perlaient sur mon front.

    -"Alors ?! C’était comment ? Cette technique est trop puissante ! Bon, elle n’est pas encore au point, mais je sais déjà comment l’appeler…"


Mon enthousiasme avait pris le dessus. Je perdais toute ma concentration quand je commençais à parler de choses qui m’intéressaient, surtout quand il s’agissait de mes prouesses techniques. Quelque part, je recherchais de l’attention, je recherchais ce sentiment qui me disait que je faisais quelque chose de bien, de bon. Lâchant des coups de poings dans le vide, je n’arrivais pas à me calmer, il me fallait désormais taper ! Cependant, ce n’était pas une bonne idée de se frotter à ses sempai, sauf en cas d’entrainement commun.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://narultimate-rpg.forumactif.org/t165-uchiwa-naru
avatar
Rang : Hokage

Messages : 65
MessageSujet: Re: Les étoiles dansent dans l'ombre. [PV Shiro]   Ven 19 Juil - 4:23


« Certes. »

La jeune fille plaisait énormément à Natsu. Pas dans le sens il aimerait sortir avec ou pire, coucher avec. Bien sûr que non, le Kurogane n'était pas cette sorte de personne à aimer les... petits enfants. Il aimait juste énormément son caractère de grande fille malgré elle. Un caractère qui l'intéressait énormément car en prenant de l'âge, elle deviendra une formidable Kunoichi et surtout très belle. Natsu était déjà heureux de pouvoir se dire qu'il aurait dans son village une personne avec un tel caractère. Car oui, le caractère forgeait d'abord le Ninja qui était en nous. Si une personne était indifférente à tout, elle ne deviendrait jamais quelqu'un de compétente.

Voilà que la jeune fille prenait des initiatives. Elle prit le pantin d'entraînement, et fit une série de deux coups de pieds dont un troisième qu'elle n'avait pu sortir à cause de sa hauteur vis-à-vis du sol. Elle avait néanmoins l'air fière d'elle, comme si elle venait de créer la technique juste à l'instant. Vous me direz, peut-être que plus tard, cette technique sera connue du monde entier et sera l'une des plus puissantes dans la matière du Taïjutsu. Oui Natsu rêvait bien d'un avenir glorieux pour la petite fille. Enfin, elle avait apparemment déjà une idée du nom qu'elle pouvait donner à la technique. Natsu s'assit sur une chaise à côté d'une table où il posa son coude pour ensuite poser sa joue droite contre son poing.

« Le coup de pieds de la grand-mère ? »

Il se mit à rire légèrement avec ce fameux sourire assez spécial désignant un moment qu'il trouvait agréable. Enfin bon, la petite avait l'air pas mal enjouée maintenant qu'elle était lancée. Des coups de poings dans le vide et tout ce qui s'en suivait. Le jeune Dieu prenait du plaisir à pouvoir la regarder s'entraîner. Néanmoins il se demandait bien quelles étaient les capacités de cette petite. Peut-être une maîtrise parfaite du Taïjutsu, ou encore du Ninjutsu, cela l'intriguait énormément. Vu son âge, elle n'était qu'une Genin vu qu'elle affirmait être une Kunoichi. À moins qu'elle ne soit une enfant surdouée, Natsu ne voyait pas d'autres façons.

« Bon allez, on va s'entraîner. Au fait, je m'appelle Kurogane Natsu, et toi la petite ? »

Il passait à côté d'elle pour lui ébouriffer les cheveux. Oui il prenait du plaisir à taquiner sa nouvelle connaissance. Enfin il se mettait en face d'elle avec un petit signe pour commencer le duel. Il fallait bien qu'elle s'entraîne contre un de ses supérieurs un jour, cela lui permettrait peut-être de progresser. Mais surtout, Natsu n'aurait plus de questions à se poser sur les capacités de combat de la petite fille.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://narultimate-rpg.forumactif.org/t156-kurogane-natsu#357
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Les étoiles dansent dans l'ombre. [PV Shiro]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Les étoiles dansent dans l'ombre. [PV Shiro]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Cinéma : La valse dans l'ombre.
» Dans l'ombre des alcôves [Rôles Privés]
» Ce soir, deux nouvelles étoiles brilleront dans le ciel. [Mort de Sanka' & Echos]
» Dans l'antre de la Dame d'Esgaroth
» ▬ dans l'ombre { season finale : groupe 4

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Naruto Ultimate RPG :: Archives :: Archives-