Partagez | .
 

 L'eau ça mouille et le sang ca tache[Pv Apolyon]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar
Rang : Nukenin

Messages : 10
MessageSujet: L'eau ça mouille et le sang ca tache[Pv Apolyon]   Jeu 11 Juil - 18:28

Tic tac! C'le docteur! Docteur qui? Docteur Jack. Jack qui? Jack l'éventreur, débile!

Ploc et plic faisaient les gouttes de sang de la poufiasse que je venait de crever. Et plac et plouc faisaient le sang qui ruisselaient le long de sa poitrine. J'avoue que j'était légèrement tentée par son corps de rêve! Mais le péché du corps n'était pas pour moi! Avait on déjà vu le messie s'attarder pour une prostituée? Que neni mon cher! Il en serait de même pour moi, d'abord l'effort après le réconfort. Ma tache ne faisait que commencer, tant de cranes à récoltés pour le trone de cranes. Tant de sang à faire couler pour le Dieu du Sang. Une tache ardue mais pas interminable. Avec quelques efforts et des alliés ça irait relativement vite. Il suffisait déjà de finir le village de Kumo à peine rétablit et de détruire Konoha et de mettre feu à leur foret. Et ouais folle mais pas conne! Enfin je me traînais depuis plusieurs déjà sur cette archipel de malheur! Je massacrais quelques paysannes et geux tel un justicier masqué! Tel Zorro dans ses plus grandes heures de gloires. Qui a dit que Zorro était gentil?

Je marchais donc, je trainais des pieds, je trainais des sabots. Je ne faisais pas de pause. Pas le temps! Je suis pressée comme le lapin blanc! En retard toujours en retard pour la récolte! Plus de cranes, plus de morts! Plus de guerres et de batailles! En ce jour j'allais donc voir celui qui m'impressionnait de par sa présence! Non je déconne j'allais juste voir un type qui visiblement était pas un enfant de choeur cool parce que j'aimais bien les gens comme ça. J'espérais bien le convertir à la sainte parole. A Sa parole! Mais au pire je voulais juste qu'il me fiche la paix. Que je puisse commercer avec lui. J'était pas forte mais j'était pas la plus faible de ce putain de monde! Les genins je me les faisait au petit déjeuner. Eux et les enfants, qu'Il me pardonne mais je supporte pas leurs plaintes. Puis leurs cranes sont pas terminés et c'est bien chiant!

Enfin c'est avec ce nombre de réflexions toutes plus importantes les unes que les autres que j'arrive en face d'une cascade. Aucun moyen de continuer et j'allais pas rebrousser chemin comme une conne. J'allais pas non plus utiliser la force parce que je le sentais mal. Autant vous dire que j'était pas dans la merde! Je me pose donc par terre contre la cascade et dans un éclair de génie je me met à hurler aux pauvres glandus que j'ai reperé à l'intérieur que je veux voir leurs chef! Je négocie pas avec les gueux moi monsieur. Je Le réprésente et en tant que tel je me dois de voir les plus grands. Je songeais soudain à quoi ressemblait le MizuKage et si il était croyant. Allez coco montre le bout de ton nez crochu!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://narultimate-rpg.forumactif.org/t222-akuruz

avatar
Rang : Mizukage

Messages : 271
MessageSujet: Re: L'eau ça mouille et le sang ca tache[Pv Apolyon]   Jeu 11 Juil - 20:46


    Décidément, plus le temps passait, plus les choses accéléraient. Il venait à peine de rentrer de Testu-no-Kuni qu'il devait se mettre au travail. Des rebelles, issus de l'ancienne direction de Kiri, avaient essayés de s'emparer d'un grenier de nourritures. Prenant en otage les gens qui s'en servaient pour pouvoir vivre. Apolyon avait donc décider d'envoyer des Jônins les tuer. On ne négocie jamais avec les terroristes. On les attaques et on compte les morts ensuite. Si il y avait des morts civils, cela s'appelait un dommage collatéral. La sécurité passait par des sacrifices.

    Cependant, il n'aurait pas le loisir de vérifier si le travail était bien fait. Un shinobi messager venait de lui transmettre un message. L'information lui était parvenu à la seconde même ou l’intrus avait approché d'un peu trop près les Cascades. La technique de détection était réellement efficace. Il avait descendu les marches de son palais à une vitesse phénoménale. De suite, les ninja chargés de surveiller la Cascade avait transmis un rapport à son intention. Une Konoichi apparemment. Physique quelconque. Des choses banales quoi. Il allait donc devoir aller vérifier par lui même. D'un geste de la tête, il donna les consignes à ses Jônins, ils iraient se poster au niveau de la cascade, juste derrière, et serviraient à couvrir les arrières du Mizukage qui, lui ferait directement face à la dérangée qui venait perturber la tranquillité de la Brume.

    Car effectivement, dans les temps qui courent, il ne fallait pas qu'elle soit futée pour se présenter seule devant les portes du plus puissant village Shinobi. Une chose était sûre, personne ne prenait de tels risques sans une raison valable. Quelle était donc cette raison ? Il allait devoir le découvrir. De gré, ou de force. Ses hommes s'écartèrent à son arrivée. Passant devant eux, il traversa la cascade et se retrouva, enfin, face à la Konoichi. Elle ne semblait pas si terrifiante que ça. Mais, comme les plantes carnivores, elle pouvait cacher sa force derrière un visage de bambin. D'ailleurs, elle n'avait pas l'air d'être très âgée. La vingtaine sûrement. Ce qui pouvait expliquer cette folie.

    Il était maintenant face à cette étrangère et la fixa. Elle n'appartenait sûrement pas à un village. Aucune des puissances actuelles n'oserait envoyer un émissaire, seul, pour parlementer avec Apolyon. Et surtout pas sans le prévenir au préalable. Auquel cas, sa tête aurait déjà fini piquée sur une lance. Gardant ses distances, on ne sait jamais, il regarda son vis-à-vis et prit la parole.

    « Qui es-tu Konoichi ?? Décline ton identité sur le champs ! Tu es entrée sur les Terres de Kirigakure sans y être invitée ! Beaucoup sont morts pour moins que ça. Tu ne dois pas être bien au courant pour te permettre telle folie. Réponds, ou meurs !»

_________________

Je mènerais ce monde vers la Purification.

- Power of One
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://narultimate-rpg.forumactif.org/t136-yoshimori-apolyon-sum

avatar
Rang : Nukenin

Messages : 10
MessageSujet: Re: L'eau ça mouille et le sang ca tache[Pv Apolyon]   Jeu 11 Juil - 21:25

Dans la famille je tue avant de réfléchir je voudrais le MizuKage

Non mais sérieux son problème c'est quoi? Même moi je vais pas attaquer les gens comme çà. Bon peut être je suis chez lui, peut être j'ai fait la conne. Et peut être j'aurais pas du me présenter comme ça. Mais bon tant qu'on y est autant insister non? Ca serait impolie après tout que de ne pas défendre Sa parole. Que de montrer qu'Il est là pour négocier avec de simples humains. Mais on va pas la faire comme ça. Les fanatiques vivent pas longtemps alors je ferais comme toujours, j'improviserais. J'improviserais comme la vie improvise avec moi, comme le destin improvise le futur. Comme Il improvise la suite de ma vie. Chacun improvise mon cher Winston et c'est élementaire! Je dirais même plus Dupont c'est élémentaire. Je m'égare un peu non? Bof vu comment on est partis je risque pas de poireauter ici longtemps. Je veux juste me rendre compte d'une chose. Une seule et je reprendrais ma collecte. J'ai déjà perdue assez de temps ici!

-Olah Monsieur le Kage pourquoi m'agresser je ne suis qu'une gueuse, une gueuse comme tous les ploucs qui t'entourent. Oups j'ai parlé trop vite et sauf votre respect majesté je ne pense que pas la mort me convienne. Il serait pas content. Il m'a envoyée ici pour négocier. Il paraitrait que vous êtes puissants et que vous avez réduits à néants de nombreux ennemis qui osaient s'attaquer à votre royaume! Les vilains! Le chatiment aura sans doute été à la hauteur de leurs impudences. Du moins j'ose esperer.

Hop là, gobe tout ça coco et on en reparle. Folle mais pas conne la Gisette! Non moi c'est Akuruz! Raaah! Il me faut des cranes ou je vais finir par enlever le mien. Je sors une clope et je l'allume. Fumer ça détend et puis Il m'a pas interdit alors autant le faire. D'ailleurs je sens qu'Il veut une réponse et vite et je préfère craindre Sa parole plutôt que celle d'un mortel qui est vraiment moche. Bon on accélère coco Il est pressé!

-Akuruz, enchanté mon Kage et toi c'est comment ton petit nom? Je m'excuse si le ton te convient pas fait le moi savoir tu es après tout Roi sur tes terres et la vile manant que je suis n'a aucun droit. Je suis ici en Son nom. De qui je parle tu te demandes sûrement. Je parle du Dieu du Sang. Je suis son envoyée tout spécial en ce bas monde. D'aucun diront que je suis folle mais ça c'est les cons qui pensent ça hein mon Kage? Enfin bref je suis ici pour te demander une faveur, ouais je sais je demande beaucoup mais Il te récompensera. En échange je preterais volontiers ma lame pour dézinguer des gueux qui oseraient s'en prendre à tes idéaux. Je veux que tes gus me fichent la paix. C'beaucoup demander mais le bénéfice serait grand. Une nukenin libre c'est beaucoup d'informations et d'avantages. Disons qu'en somme je me lis à toi pour un certains moment.


Allez ça c'est fait aussi et histoire de montrer que je suis vraiment une ouf dans ma tête je jette mon bandeau de Kumokin rayée. Alors mon Kage tu vois je mérite pas la mort. Et puis Il me signale qu'il a de grands projets pour toi, Il est vraiment gentil mais ne le fais pas attendre. La patience n'est pas une de Ses vertus.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://narultimate-rpg.forumactif.org/t222-akuruz

avatar
Rang : Mizukage

Messages : 271
MessageSujet: Re: L'eau ça mouille et le sang ca tache[Pv Apolyon]   Ven 12 Juil - 15:44

    Ridicule. C'était bien le mot. Cette Konoichi, Akuruz, semblait dire qu'elle était l'envoyée de quelqu'un. De qui au juste ? Apparemment d'un Dieu du Sang. Sérieusement ? Apolyon avait une image claire du seul Dieu qu'il vénérait. Il n'avait pas de forme mais était à la fois puissant et très grand. Ce Dieu ? Son village. Rien d'autre. Il ne croyait qu'en Kiri, et ne se vouerait jamais à une hérésie telle que de se soumettre à une supposée créature supérieure. Et puis, cette façon de parler. Proprement insupportable. Sûrement la cause directe de l'éducation reçue au sein de ce village de chiens qu'est Kumo. La voilà, LA raison de l'extermination de cette Nation. Il ne fallait pas laisser perdurer de telles insanités. Ce n'était pas bon pour l'avenir du Monde et celui, glorieux, de Kirigakure.

    Apolyon regarda avec dédain le bandeau qu'Akuruz venait de jeter au sol. Nukenin. En soi elle marquait un point dans l'esprit du Kage, n'étant plus de Komu. Mais elle en perdait un autre. Les nukenins étaient indignes de confiance mais dignes du cachot. Comment faire confiance à une personne ayant déjà trahit un village une fois ? Impossible, en tout cas pas dans l'esprit du Mizukage. Il ramasse donc le bandeau et le jeta aux pieds de celle qu'il avait en face de lui. Il était temps de la remettre à sa place, quitte à devoir en venir aux mains.

    « Tu parles beaucoup, mais es-tu capable d'assumer conséquences de ce qu'entraîne tes paroles ? Je n'en suis pas sûr. Tu sembles faible d'esprit. Une torture suffirais à te faire divulguer tes connaissances. J'en mettrais ta main à couper. Mais je suis quelqu'un de diplomate. Je suis prêt à écouter tes informations et à me servir des tes compétences pour agir sur les autres villages. Car ne crois pas pouvoir me détourner de mon but. Ta proposition m'intéresse, cependant je veux que tu comprennes une chose..»

    Il regarda autour de lui, montra le ciel, la terre et l'eau. Puis la regarda elle et haussa les épaules avec un sourire qui voulait tout dire.

    «...il n'y a rien ! Ton IL n'existe pas pour moi, quand bien même IL aurait des projets pour moi. Je ne crois qu'en Kiri. Disons que je suis le côté obscur de ce village. Je suis sans arrêt la cible d'attaques perpétrées par des dissidents. Je traque et je tue tous ces shinobis rebelles. J'irais jusqu'à exterminer une famille si elle me mettais des bâtons dans les roues. Je suis le soldat le plus dur de cette Nation. Je ne donne pas cher de ta peau, fille de Dieu, si tu ose me trahir. Je te traquerais dans le Monde entier, j'exterminerai tes proches, interrogerais tes amis, si tu en as, torturerais et brûlerais les disciples de ton Dieu si cela peut te faire venir à moi. Si je te dis cela, c'est pour que tu saches dans quoi tu te lances. On ne rigole pas avec la puissante Kiri. Je ne te fais pas confiance, mais je suis prêt à t'écouter. Qu'aurais-tu à me donner comme informations, en guise de ta bonne foi ?

    En soit la proposition était intéressante, mais il ne pouvait pas se corrompre avec une Nukenin qui n'hésiterait pas à lui planter un Kunaï dans le dos. Quand bien même le bras qui tiendrait ce Kunaï serait arraché de son corps. La prudence était toujours de mise lorsque l'on faisait face à cette « espèce » de Shinobi. Qu'en pensait-elle ? Il n'allait pas tarder à le savoir. Le temps se rafraîchissait, il n'allait pas tarder à pleuvoir. Les traces de pas d'Akuruz seraient effacés et personne ne saurait qu'elle était venue ici. Si elle décidait de l'attaquer, étant originaire de Kumo tout était possible même un plan d'attaque secret, elle serait morte dans la minute qui suivait et son corps irait rejoindre ceux des autres dissidents. Les autopsies sur les cadavres permettaient d'apprendre énormément si on savait lire les dossiers. Et pour ça, il avait déjà la personne adéquate.

_________________

Je mènerais ce monde vers la Purification.

- Power of One
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://narultimate-rpg.forumactif.org/t136-yoshimori-apolyon-sum

avatar
Rang : Nukenin

Messages : 10
MessageSujet: Re: L'eau ça mouille et le sang ca tache[Pv Apolyon]   Mar 16 Juil - 17:04

Dans la famille je suiscoincédustringetj'assumepas je demande le Mizukage!

Gros con prétentieux. Cette vilaine phrase me passa par la tête, après tout quoi de plus normal quand on a entendu les paroles de cet homme sans foi. Douter de Sa parole, me traiter de faible. Tant de défoulement, tant d'haine et de colère, de violence et d'envie de meurtre émanait de cet homme. Oui il était bien le chef de Kiri. Oui il représentait bien sa nation. Nation guerrière par excellence, mais son affront était grand. Trop grand pour être ainsi pardonner. Aussi je décidait avec Son accord que je partirais sans son alliance. Il venait de se priver de son seul atout en territoire extérieur et il ne s'en rendait pas compte. Pauvre inconscient, pauvre petit mortel qui cherche à devenir ce qu'il n'est pas. Controler tout tu le peux, enfin tout controler les villages tu le peux aisément. Mais controler des esprits et des nukenins ça non. Nous sommes libres, nous sommes le vent et nous faisons régner le chaud et le froid sur cette nation. Sur cette terre qu'est notre planète. Tu ne peux contrôler ce que tu ne saurais comprendre. Pourtant tu n'es pas le premier à essayer de le faire. D'autres avant toi s'y sont risqués. Mort ou désolation se sont bien incrustés dans leurs pas. L'oppresseur oppressé tu connais le proverbe Mizukage? Non, et je pense que personne ne t'as dit non. Je vais donc me faire un plaisir de te le dire.

-Non.

Ca c'est fait, une petite cigarette, une inspiration. Divine serait mes paroles, et froid serait le ton. J'était venue te manger dans la main comme une chienne. Tu apprendras que à force de taper le chien il mord le maitre.

-MizuKage, j'était venue te manger la main, j'était venue en Son nom. Te parler, devenir ce que tu n'auras pas de sitôt. Tu n'as pas l'habitude qu'on te réponde. Tu apprendras, tu as beau être le meilleur guerrier de ton pays et si je voulais te flatter je te dirais de ce monde. Mais je n'en sais rien. Tu as beau attirer Son envie. Tu renies ce que tu ne comprends pas. Tu affirmes qu'Il n'existe mais qu'en sais tu? Ne juge pas ce que tu ne connais mortel. Les Dieux se gardent bien d'intervenir. Tu ne crois pas en Lui soit. De là me traiter de faible et à me menacer d'allez dans tes prisons. Je n'ai rien en ce monde à part Lui. Je suis son envoyée et je le resterais alors ton discours sur la famille farcit le à une autre. Tu ne m'impressionnes guère MizuKage. Tu me tuerais sans doute en un éclair mais qu'est ce que cela t'apporterais? Je suis ton seul émissaire en ce bas monde. Me tuer serait bien con. Te priverais tu de son seul atout à l'extérieur?


Bon voilà c'est dit, alors je tourne les pas et ne lui jetant aucune formule de politesse je me tire. Mais j'ai à peine commencée à marcher que je sens alors une nouvelle impression. Il ne veut pas de ça et je Le respecte. Alors je retourne auprès de ce plouc. J'avance et je le regarde droit dans les yeux puis je tend ma main. Sa confiance je m'en tape. Je saurais bien lui montrer qu'il a besoin de moi.

-Mais tout comme toi j'ai commis des erreurs, j'ai besoin de toi. J'ai besoin de cette alliance, elle peut nous apporter gros tout les deux. Je compte me rendre à Ame. Ce village n'est pas ton allié? Dit lui que tu envoies un Kirijin ou un messager. Voyons ce qu'ils pensent de votre alliance là bas. Ensuite j'irais voir ce que le monde de vous. Je vous rendrais un rapport journalier. Par contre à moins que tu ne veuilles envoyer un gradé avec moi tu devras me faire confiance. La confiance se gagne, tu es quelqu'un de rude MizuKage tout comme Lui. Vous avez plus en communs que tu ne le crois. Je ne cherche pas à te convertir. Les adeptes et les fanatiques ne marchent pas. Et puis je te sens réticent avec la religion.


Et je puis je part d'un grand rire. Un rire de malade, un rire de démon. Un rire de folle, un rire de joie et de douleur. La nation la plus violente se lie avec le Dieu du Sang et de la folie. L'apocalypse approche mes amis et nous serons aux premières loges!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://narultimate-rpg.forumactif.org/t222-akuruz

avatar
Rang : Mizukage

Messages : 271
MessageSujet: Re: L'eau ça mouille et le sang ca tache[Pv Apolyon]   Dim 21 Juil - 18:45

    Apolyon se demandait réellement qu'elle folie traversait cette demoiselle. En soit, il n'en avait cure. Mais faire tant de ramdam devait les portes d'un aussi puissant village et, surtout, en présence du chef incontesté de ce même village, c'était prouver que la folie pouvait atteindre l'espèce humaine à un degré encore jamais identifié. Donc, apparemment, il venait de conclure un accord avec cette Konoichi et son « Dieu » car ce dernier avait réellement besoin de la puissance du Mizukage. Baliverne. La nukenin avait juste peur pour sa peau et était venue quémander l'aide et la protection du village de la Brume en prétextant une quelconque alliance.

    Elle lui tendait la main maintenant. En voilà une bonne de blague. Jamais il ne toucherait la main d'une personne aussi indigne de confiance. Quel poison pouvait-elle utiliser contre lui ? Quelle fourberie devrait-il contrer ? La règle numéro une du chef de la Brume était la méfiance. On ne faisait confiance à personne, jamais et en aucun cas. C'était la seule manière de ne pas se faire trahir.

    Le shinobi le plus puissant de Kiri eut un rictus. Les propos de cette femme étaient incohérents. Elle n'avait pas aimée sa réponse et avait fait mine de se barrer. Voyant qu'il n'en avait cure, elle s'était retournée et était revenue en disant que son soit-disant « Dieu » ne voulait pas qu'elle s'en aille sans faire alliance avec lui. Balivernes encore. Elle avait eue peur de se retrouver dans le Bingo-Book et puis c'est tout. D'ailleurs c'était là que son visage terminerait. Dans le coin des ninjas recherchés. De telles occasions ne se proposaient pas tous les jours. Il lui fallait d'ailleurs résister à l'envie de la boucler sous les barreaux, mais ce serait cracher sur l'immense opportunité que lui donnait la possibilité d'avoir un agent sillonnant les pays et récoltant des informations pour son compte.

    Se retournant et se dirigeant en direction de son village, il ne serra pas la main tendue. Hors de question. Mais l'accord était acté. Levant une main en direction de la Konoichi, il lui fit signe de s'en aller et prit, enfin, la parole.

    « Soit ! Notre accord est conclu. Tu me fourniras les informations que je jugerais importantes. C'est à dire sur les villages ennemis, leurs forces, les shinobis importants. En échange, tu auras droit à l'Asile politique au sein du pays entier. Quiconque t'agresseras dans mes frontières, se verra pourchassé mortellement. »

    Il lui lança un bout de papier et s'éloigna.

    « Je veux que tu aille à Amegakure, cette lettre te servira de laisser-passer. Tu leur indiqueras que j'exige une réunion d'urgence. Je me déplacerais en personne afin de voir Kagerou, l'Amekage. Nous partons sur une base d'un rapport hebdomadaire. N'oublies pas, trahis moi, et ta tête termine au bout d'une lance. Au revoir Akuruz, et à la semaine prochaine. »

_________________

Je mènerais ce monde vers la Purification.

- Power of One
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://narultimate-rpg.forumactif.org/t136-yoshimori-apolyon-sum
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: L'eau ça mouille et le sang ca tache[Pv Apolyon]   

Revenir en haut Aller en bas
 

L'eau ça mouille et le sang ca tache[Pv Apolyon]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Effet sang garanti
» Don de sang
» Monture sang-froid et homme lézard
» création de sang
» PAS DE FAUX RHUM , SANG , KAKA , KOK .......

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Naruto Ultimate RPG :: Mizu no Kuni :: Kiri Gakure no Sato :: Cascade de Kiri-