Partagez | .
 

 Warm Up [Feat. Kasura]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar
Rang : Jônin

Messages : 13
MessageSujet: Warm Up [Feat. Kasura]   Sam 13 Juil - 2:18


    Des ruines.
    Voilà ce que je voyais partout autour de moi. Plus de deux semaines s'étaient écoulées mais des corps étaient encore aujourd'hui découvert, sous des décombres, parfois dans un mauvais état, souvent impossible à identifier. La réalité frappait chaque jour les survivants. Les morts sont réels, cette femme calcinée qui tient son enfant dans ses bras a vraiment tout donné pour le sauver, en vain. Je détourne les yeux de cette scène atroce, frappant avec mon poing sur un poteau pour calmer mes nerfs. Je sens de la douleur, preuve que je suis en vie, mais cette douleur n'est pas endurée, la haine a pris le pas dessus.
    J'ai une boule dans le ventre.

    Ici, je suis inutile. Je n'aiderai pas plus que les autres, je n'ai aucun savoir en particulier qui peut faire avancer les choses. Je suis plus utile sur le terrain. Et à mon grand étonnement, le centre des missions existe toujours - même si exister est un grand mot. On pourrait assimiler ça à un camp de fortune, avec une bannière. En ces temps de crise, je n'ose même pas imaginer le nombre de brigands qui s'activent pour piller, ... ces rats pillent même des miettes. J'ai besoin d'un défi de taille, j'ai besoin de me défouler, d'expulser ce qui est en moi. Plus je reste ici, plus je vois les survivants, plus j'envie ces familles qui sont encore composés de chacun de leurs membres. Il faut que je m'en aille, prendre l'air, détendre mes nerfs, nourrir le fer.

    À mon arrivée, l'homme semble prendre immédiatement connaissance de mes exigences, comme si il avait été prévenu ou qu'il avait besoin de moi. Et ça se confirme en direct.

    En effet, une femme est présente ici, une Jônin. Je ne la connais absolument pas, surprenant alors que nous sommes égaux et du même village. Comme quoi, je ne saurai jamais tout. En tout cas, elle est ici comme moi pour se farcir une mission, voire s'en délecter. En temps normal, je l'aurai trouvé appétissante et j'aurai sûrement essayé d'arracher cette pomme à l'arbre de la beauté mais actuellement, elle ne m'inspire rien. Ma faim est sanglante.

    Les coïncidences s'enchaînent puise qu'il s'avère que Kasura, son nom a été lâché par le délivreur de mission (ou le missionnaire...), est elle aussi à la recherche d'une mission de haut rang. Et cerise sur le gâteau, une missive de Rang A nécessitant deux shinobis est actuellement disponible. Que veulent les Dieux ?

    Kasura, Hase... j'ai toujours du mal avec le nom de ce clan, maîtrise la vapeur. Je n'ai jamais eu l'occasion de voir cet arcane à l’œuvre à un niveau supérieur au scolaire. Nos pouvoirs sont liés, c'est amusant : ce sont presque des affinités, mais pas que, et même plus.


« Kajigin Neil, jônin. Enchanté, Kasura. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://narultimate-rpg.forumactif.org/t182-kajigin-neil

avatar
Rang : Jōnin

Messages : 17
MessageSujet: Re: Warm Up [Feat. Kasura]   Sam 13 Juil - 13:22



    Un soupir de soulagement retentit. Une femme quittait d’un pas nonchalant la gigantesque entrée du village caché des nuages – ou du moins de ce qui en restait. Depuis la précédente attaque du Pays de l’Eau, la Foudre avait modifié ses façons de faire habituelles, renforçant davantage la protection de ce dernier. Un dôme d’énergie spirituelle recouvrait entièrement les ruines de Kumo, technique permettant d’alerter les ninjas senseurs ayant survécus de toutes les entrées et sorties. Néanmoins, ce n’était pas suffisant à assurer la sécurité des villageois ainsi que de leurs familles. En tout temps, des Shinobis de hauts rangs se devaient de guetter les portes. Le quart de Kasura venait tout juste de se conclure.

    Les journées au cœur des décombres de l’ancienne cité de Kumogakure s’avéraient être très éprouvantes pour chacun d’entre eux. La haine, la colère ainsi que la déprime y régnaient malgré le courage et l’espoir qu’essayait d’instaurer le Raïkage, Kaguya Shinrei. Relever le village, le faire renaitre de ses cendres, ne serait assurément pas une tâche aisée. La fille du Clan Hasegawa tentait toutefois de garder la tête haute et de faire tout ce qui était en son pouvoir pour aider la communauté, les survivants du terrible assaut des ninjas de la brume.

    C’est notamment pour cette raison précise que la Kunoichi, dont la longue chevelure blonde encadrait un visage pâle, n’empruntait pas le chemin des quartiers résidentiels. Sa destination se trouvait être toute autre. Déambulant dans un silence plat parmi les débris, elle parvint à bon port en un temps record. Apparemment, d’autres avaient eu la même idée qu’elle, puisqu’un jeune homme la rejoignit.  

    De la poudre blanche couvrait son visage, marqué de deux espèces de tatouages colorés. De noirs sourcils, inspirant quelque chose de sérieux, bordaient le tout. Ses vêtements, au contraire de ceux de la blondasse, ne représentaient pas la profession qu’il avait choisi : Une tunique bleue-marine, tirant sur le noir, qu’il portait sur ses costaudes épaules. Une ceinture couleur améthyste d’un tissu qu’elle n’arrivait pas à identifier rehaussait sa tenue déjà particulière.

      « Ravie de faire votre connaissance, Neil. Mais nous nous connaissons déjà, non ? Bien qu’indirectement. Votre visage, malgré ces artifices, me rappelle quelque chose. Peut-être nous sommes nous croisés auparavant, au cœur du village caché. Cela me reviendra, n’ayez craintes. »

    Les deux Jōnins allaient indéniablement travailler ensemble dans un futur rapproché et tous deux en étaient parfaitement conscients. Ils n’avaient pas même besoin de demander l’avis de l’autre. Les missions en coopération s’avéraient être les plus importantes, permettant d’accomplir des objectifs plus grands que les tâches s’exécutant seul. Un mince sourire s’étira sur les lèvres couleur pêche de la jeune femme.

      « Depuis le temps que j’attends d’effectuer une mission en association avec un autre Jōnin… Je suis certaine que nous parviendrons remarquablement bien à nos fins. Du moins je l’espère. Enfin une occasion de voir si cette éprouvante épreuve nous a endurcit. »

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://narultimate-rpg.forumactif.org/t167-hasegawa-kasura

avatar
Rang : Jônin

Messages : 13
MessageSujet: Re: Warm Up [Feat. Kasura]   Mer 17 Juil - 17:31

    « Ce serait éventuellement possible. Nul doute que ces drames nous ont permis de progresser... on pourra s'y essayer, si l'ordre s'y prête. »

    L'ordre de la mission d'ailleurs, quel était-il ?
    Spoiler:
     

    C'est pas votre jour de chance les gars... je sais pas si vous rentrerez chez vous en un seul morceau. En effet, une fois qu'on aura le cerveau, pas besoin d'avoir les autres, ça serait plus de l'encombrant qu'autre chose. Terrible nouvelle pour ces intégristes, deux jônins sont maintenant sur leur côte. Pour vous donner un ordre d'idée, deux jônin peintre ça donne du cubisme, de l'abstrait. Et beaucoup de rouge, c'est beau le rouge.

    Kasura semble être une femme respectueuse et profondément attachée à son village. Elle a certainement subie les mêmes tragédies que moi, bien que je ne sache pas ce que le Clan Hasegawa a réalisé pendant ces affrontements. Ce lien unissant les rescapés permet une synergie bien meilleure dès les départ : chacun, non, tous, oui, tout le monde essaie de tirer vers le haut, ou, en tout cas, dans le même sens. Pour que cette situation demeure, nous devons neutraliser les gens qui s'y opposent. Qu'ils soient braves ou non, quoi qu'ils aient été, la sérénité du pays en dépend.
    Car doucement, le pays se calme... en y repensant, la situation ne peut pas être pire en terme d'agitation que lors de la trahison de Kiri.

    Par où commencer ? L'ordre de la mission est précis, la piste à suivre aussi, l'entame l'est moins. L'infiltration ne serait pas aisée, voire impossible sans une longue période et un contact à l'intérieur des ces intégristes. Où peuvent-ils se cacher ? Une troupe de mercenaire, ce n'est pas commun. Cependant, je pense que si l'idée est de renverser Shinrei, nous n'avons pas à faire avec des idiots et ils auront sûrement passé le mot à ces soldats étrangers à la situation du pays : on ne se réunifie pas à cinquante dans un bar en se bourrant la gueule et en montrant ses biceps. Non, on fait des petits groupes, certains sont seuls, et on reste discret jusqu'au feu vert...

    Une des possibilités qui s'offre à nous est que l'on soit sûr d'identifier un mercenaire, et qu'on le suive. En effet : si un réunification dans un lieu public est certainement proscrite, il doit bien y avoir des réunions d'organisation. Au pire des cas, ils n'y seront pas tous, mais il devra répandre l'information et ils nous restera qu'à éliminer ces mercenaires. Les affronter tous en même temps serait compliqué et provoquerait irrémédiablement des dégâts au village - avec le contexte actuelle, les villageois ne doivent pas subir ça à nouveau c'est vrai ? Chiffe molle, relevez-vous, merde...

    « Il sera très dur de mettre la main sur ces mercenaires, et les attaquer tous en même temps est une situation périlleuse. Il faudrait que l'on en identifie un à coup sûr, et ensuite, le pister. À moins que tu aies un début de piste ? »

    Si j'étais un intégriste, comment est-ce que je le montrerai ?
    Si j'étais un intégriste, quel serait le lieu où on aurait le plus de chance de me trouver ?
    Si j'étais un intégriste, qu'est ce que serait mon symbole ?

    Ce qui caractérise ces citoyens extrémistes, c'est leur amour pour leur pays. Ils sont prêts à tout pour celui-ci et partant de ce constat, ils enchaînent les bêtises. Ce constat est un voile qui leur inflige une violente cécité, et quand elle finira par s'estomper, ils pleureront devant leurs œuvres. Les extrêmes ne sont jamais bon, dans chaque sens. Enfin bref, ces gens, ils ont un amour sans limite pour la patrie, et ça s'exacerbe, l'ostentatoire est de rigueur pour ce type d'individu; tous les signes ramenant à Kumo sont affichés fièrement...
    Et les lieux historiques sont des vestiges des ancêtres, et donc, des places chargés d'énergie pour ces intégristes.

    « Je pense personnellement que ces intégristes doivent affectionner les places importantes, historiquement, et je ne serai guère étonné qu'on puisse en trouver certain sur la seule place qui n'aie pas été complètement détruite par Kiri.  

    Je me demandais, les blessures sont certainement encore ouvertes mais je voulais savoir, la trahison de Kiri a-t-elle laissé d'importante cicatrice au Hasegawa ? Et à toi en tant qu'individu ? »


    On a l'impression d'être le seul à souffrir. C'est bizarre mais ça fait du bien de savoir que c'est partagé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://narultimate-rpg.forumactif.org/t182-kajigin-neil
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Warm Up [Feat. Kasura]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Warm Up [Feat. Kasura]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» PV de Roxane || Chloé R. Evans ( feat Kristen Bell ) pris
» Just the same //feat Matt'//
» Ne t'inquiète pas, je serai toujours la pour toi. - Feat Femme Sianouille
» Kang Chang Min feat. Yong Jun Hyung
» Words drifting in the wind ... (feat. Rafael Alvarez)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Naruto Ultimate RPG :: Kaminari no Kuni :: Kumo Gakure no Sato :: Village-