Partagez | .
 

 Présentation Kajigin Azelot (validé)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar
Rang : Jônin

Messages : 16
MessageSujet: Présentation Kajigin Azelot (validé)   Sam 13 Juil - 19:21

[Hors Role Play]


o Prénom : Alex
o Âge* : 19 ans
o Ville : /
o Comment avez-vous connu le forum* : J'ai reçu un mail.
o Comment jugez-vous votre niveau RP* : Rouillé ^^


[Role Play]


o Nom : Kajigin
o Prénom : Azelot
o Surnom : Az'
o Âge* : 36 ans
o Villages souhaités (2 choix obligatoires, dans l'ordre de préférence)* : Kumo /Kiri
o Ancien village (uniquement pour les Nukenins) :
o Grade maximum souhaité*[/i] : Pas de souhait précis.
o Capacité spéciale(représente votre capacité propre, par exemple, le Sharingan des Uchiwa, une affinité combinée ou un pouvoir original. Vous n'êtes pas obligé d'en avoir une dès le départ) [/b][/color]: Kajigin = Yôton

o Description du personnage (15 lignes minimum)[/b][/color]* :
A l'intérieur d'une des bâtisses à peine rénovées du village de Kumo un homme faisait des pompes. A la lueur du four de la forge l'on pouvait voir ses muscles se bander et la sueur longer les reliefs que ceux-ci formaient sur le corps du forgeron. L'homme à la carrure magnifique ne semblait pas souffrir physiquement de cet exercice, son visage seul reflétait une profonde souffrance. Une souffrance psychologique qui empêchait sa bouche de faire le moindre mouvement et obligeait ses yeux à se tirer en deux fentes remplies de vide. L'attaque sur Kumo n'avait eu lieu qu'une quinzaine de jours avant, mais pour Azelot sa solitude lui semblait éternelle. L'homme de 36 ans à la barbe mal rasée ressemblait aujourd'hui aux montagnes de Kumo Gakure, solide mais sans vie. Lui qui, un mois auparavant faisait ses mêmes exercices physiques en rigolant, ses deux enfants sur le dos, aujourd'hui il devait les faire seul comme une punition. Le trentenaire à la carrure digne de son rôle de forgeron ne se laissait cependant pas consumer par sa peine. Le village avait besoin de tous ses citoyens. Héritier des Kajigin, Azelot avait le devoir d'être une des clés de voûte de la reconstruction de son village. Lui qui avait été choisi quelques semaines plus tôt pour être un des Kajigin chargé d'accompagner et de protéger les villageois sous le Mont Kajiya. Il avait scellé de ses mains l'intérieur de la cavité, suivant les directives et sauvant ainsi nombre de villageois. Ce terrible devoir l'avait obligé à refermer la seule échappatoire et laisser sa femme et ses enfants derrières, à la merci de l'ennemi.
Aujourd'hui l'homme apprenait que forger une lame était chose facile, mais que forger  son cœur pour avancer malgré la douleur était d'un autre niveau. Malgré cela Azelot avançait, il continuait derrière un nouveau Raïkage : Kaguya Shinrei. Le Kajigin ne pouvait pas réellement dire qu'il l'appréciait, mais il n'était pas idiot et savait que dans des temps si difficiles un homme de charisme, de poigne et un leader de clan guerrier était ce qu'il fallait à son village. En quelques mots un leader naturel qui puisse élever à lui seul les volontés des villageois et remonter la pente.
Le villageois suivrait cet homme, se servant de son corps robuste et de ses talents, pour forger avec ce nouveau chef, le Kumo Gakure de demain. Celui dans lequel il aurait pu vivre heureux, avec sa famille.

o Histoire (25 lignes minimum)* :

« Où es-tu né papa ? »

Azelot posa le bout de métal en fusion sur un muret en brique et tapota le crâne de son fils avec un air bienveillant. Il s'accroupit pour être au niveau du jeune garçon de six ans et de ses grandes mains durcis par le travail le forge étreignit son enfant.

« Je suis né au même endroit que toi fiston, dans le grand village qu'est Kumo Gakure, dans l'honorable famille qu'est le clan Kajigin. Mon père y est né lui aussi ainsi que son père, un jour toi aussi tes enfants naîtrons dans notre fière nation. Tous ensemble nous sommes Kumo et de nos mains nous forgeons l'avenir radieux de notre village. »

Le jeune garçon regardait son père avec de grand yeux ronds montrant bien qu'il n'avait pas tout compris. Son père ne pu s'empêcher d'éclater de rire et son fils rit aussi de bon coeur sans réellement savoir pourquoi, regardant de ses yeux émerveiller les mains de son père. Ces mains rugueuses qui forgeaient l'avenir du village. Trente années plus tôt Azelot avait écouté un discours quasiment identique et avait lui-même regarder avec fierté les mains de son père qui de leurs puissances faisaient entrer en fusion les métaux et les transformaient pour consolider le village. Le rejeton s'en alla de la forge, courant sur ses petites jambes et se retournant une fois à la porte avec un grand sourire pour dire au revoir à son père de ses petites mains enfantines.

Une heure plus tard sa femme entra dans la salle avec sa fille à la main. Le regard rude du forgeron dû à la difficulté du travail laissa immédiatement place à un regard doux et amoureux. Il s'accroupit pour faire un câlin à sa fille et continua avec un langoureux baiser pour sa femme, sous le regard amusé de la gamine. Cette famille était heureuse, les deux enfants avaient bien grandit depuis leurs naissances et pris leurs places dans la grande famille Kajigin. Assurant à cette dernière un avenir long. La guerre extérieure n'arrivait pas jusqu'au village et à l'intérieur du foyer. Ellia fit savoir à son mari qu'elle partait au marché avec les enfants. Il s'excusa de ne pas pouvoir venir avec eux et leur dit au revoir avant de retourner à sa besogne. Azelot était un forgeron avant tout. Un des plus réputé du clan et aussi du village. Il s'était spécialisé dès sa jeunesse dans les armes, ce qui ne l'empêchait pas de toucher à tout lorsque les besoins le demandaient. Avec le temps il s'était fait un nom et certains shinobi venaient spécialement chez lui pour refaire leurs armes ou passer commande. Il avait ainsi de bonnes relations avec ceux-ci et certains étaient mêmes de bons amis. Parfois il était appelé à partir pour des missions dans le village et les environs. Dans sa jeunesse il avait réussi l'examen genin, mais avait décidé de rester proche de ses racines et de continuer le travail avec son père. Un travail rude qui avait fini par venir à bout de son paternel, aujourd'hui cloué chez lui à s'occuper du potager.

Deux heures plus tard Azelot s'arrêta un instant pour boire un coup. La chaleur du four déshydratait rapidement malgré l'habitude et l'utilisation de son affinité combinée. Il sortit pour respirer l'air revivifiant de Kumo, c'est à ce moment qu'il entendit des cris. Cela ne l'inquiéta pas plus que cela au premier abord, mais c'est lorsqu'il vit la fumée dans le village qu'il commença à s'agiter. Dans la direction d'où cela venait il n'y avait pas de forge ni d'autre artisan pouvant expliquer cette fumée. Il commença à courir vers le centre du village. A chaque coin de rue des gens couraient effrayés par quelque chose. Il comprit ce qu'il se passait quand il coupa dans une petite ruelle. Une famille courait vers lui poursuivit par des ninjas de Kiri. Azelot fonça vers eux en faisant ses mudras. Lorsqu'il les eut dépassé il s'abaissa d'un coup tapant avec vigueur sur le sol. Juste devant lui un mûr de pierre ferma la ruelle en un instant. Continuant dans sa lancé il concentra de nouveau son affinité doton dans la paume de ses mains et frappa un grand coup sur le mûr qu'il venait de créer. Celui-ci recula en un instant d'une centaine de mètre.

Le forgeron rebroussa chemin pour rejoindre en courant la famille qu'il venait d'aider. Il leur montra le chemin le plus rapide pour quitter le village et repartit vers le centre de celui-ci. Il courait comme jamais il n'avait courut pour rejoindre le quartier des Kajigin, quartier proche du marché où il espérait retrouver sa famille. Lorsqu'il y arriva enfin ceux de son clan sur une seule ligne de front tenaient tête à une escouade de Kiri. Azelot se joignit à ce combat. Le repli se passa sans trop de perte. Les Kajigin présent avaient réussi à empêcher l'avancer trop rapide des ennemis et permis la fuite des civiles dans leurs quartiers. Partout dans le village les familles avaient dû s'organiser de même.

Le groupe se mit à la recherche du poste de commande pour attendre les instructions. Le forgeron était perdu dans tous ces combats. Il n'avait jamais vécu cela avant. Plus que perdu il était aussi mort d'inquiétude, sa famille n'ayant pas rejoint le quartier Kajigin. Une fois le poste de commande trouvé tout se passa vite. Le constat était affligeant, le village était totalement dépassé par l'ennemi et l'on avait trouvé aucun moyen de protéger les citoyens. Il semblait que tous les Kumojins seraient obligé de se battre s'ils voulaient avoir la moindre chance de survie. Des murmures se firent entendre dans les rangs des anciens du clan Kajigin qui finirent par prendre la parole et donner un plan de fuite. Celui-ci fut immédiatement mis en place et des quatre coins du village des groupes de civiles escorter de shinobis furent envoyer vers le mont Kajiya. Les ninjas ennemis étaient sur leurs traces attaquant l'arrière des groupes civils. Les différentes ouvertures dans la montagne furent ouvertes par les membres du clan Kajigin et les civils misent à l'intérieur.Dans la précipitation dû à une attaque les utilisateurs du Yôton les plus proches des ouvertures entrèrent avec les civils et ceux les plus éloignés restèrent dehors pour verrouiller de l'extérieur. Azelot fut de ceux qui étaient le plus près des grottes et il s'enferma donc à l'intérieur. Se fut une séparation sans aux revoir pour ses frères restés dehors, pour sa famille et tout ce à quoi il tenait...

Quelques jours après ces événements Azelot se présenta de lui-même au conseil pour attendre les indications sur ce qu'il devait faire. Les pertes avaient été nombreuses et la reconstruction devait déjà commencé. Il fut donc convenu qu'il intègre de manière totale les rangs des shinobis de Kumo, même si sa spécialité de forgeron faisait de lui un des bâtisseurs du nouveau Kumo Gakure.

o Avez-vous des remarques ou des informations complémentaires à nous faire part ? Non pas pour l'instant.

* : Les champs marqués de ce symbole sont obligatoires.


Dernière édition par Kajigin Azelot le Dim 14 Juil - 9:16, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://narultimate-rpg.forumactif.org/t250-kajigin-azelot

avatar
Rang : Leader d'Hikari

Messages : 649
MessageSujet: Re: Présentation Kajigin Azelot (validé)   Sam 13 Juil - 21:35

Salut !

Joli rp. Ta façon d'écrire est très fluide j'ai vraiment apprécié te lire.

Jônin Rang S de Kumo.

Bienvenue à toi, si tu as des questions, n'hésite pas à venir sur mumble ( http://narultimate-rpg.forumactif.org/t30-mumble-regles-et-tutoriel ) ou à écrire dans le bureau ( http://narultimate-rpg.forumactif.org/f1-bureau-du-staff ).

_________________
Theme I | Battle Theme I | Wolf's Theme I | Hikari's Theme
« Les fous sont aux échecs les plus proches des rois. » Kyu #3366ff
Ragnar #339999
Hikari:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://narultimate-rpg.forumactif.org/t134-kyu#289
 

Présentation Kajigin Azelot (validé)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Présentation d'Artemis [Validée]
» Présentation d\'Alexandra... =) [Validée]
» ~Présentation de Waller~ [Validée]
» Présentation Morgane Lestrange [validée]
» Présentation de Orlane [Validée]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Naruto Ultimate RPG :: Général :: Présentations :: Présentations validées-