Partagez | .
 

 Pris au piège [Shin]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar
Rang : Genin

Messages : 126
MessageSujet: Pris au piège [Shin]   Dim 14 Juil - 1:11

Qu’est-ce que c’est que cette histoire ? D’après des rumeurs, il y aurait une créature qui roderait dans les alentours du Village caché de la Pluie. Bon, la rumeur vient de deux enfants, mais ils avaient l’air plutôt apeurés… Ce n’avait pas l’air d’un mensonge. Les deux enfants étaient là, devant moi. Ils s’étaient accrochés à mes jambes pour pleurer à chaudes larmes. Pourquoi moi ? Je n’en avais aucune idée. C’est toujours sur moi que ça tombe de toute manière. Toutes les tuiles que je pouvais me prendre, je me les prenais. Enfin… Je ne considère pas ces gamins comme des fardeaux, des boulets, mais bon. On aurait pu éviter ça. De toute façon, cette histoire de créature m’intriguait. Ils sont arrivés en pleurant, tout en criant qu’un monstre était dehors. Je n’en savais pas plus que ça.

Pliant mes jambes, je m’accroupissais pour arriver à leur niveau. Mes deux mains se posèrent dans leurs cheveux, et je pris la parole avec un sourire.


- Allons, ne vous inquiétez pas. Racontez-moi ce que vous avez vu exactement.


Ils me regardaient, d’un air ébahi. Voire abruti, ça se tenait aussi. Je n’avais rien contre les enfants, puisque j’ai tout de même gardé une mentalité assez enfantine. Cependant, il faut avouer que ce n’est pas facile tous les jours d’avoir des gamins dans les pattes. Surtout quand ils pleurent, et quand ils crient… Comme là quoi. Intérieurement, je n’avais qu’une envie : partir en courant. Seulement, ils avaient besoin d’aide, je ne pouvais pas leur faire ça. Ce ne serait pas très respectueux de ma part. Tout comme moi, et tout comme nous tous, ils méritaient d’être entendus et respectés, bien qu’on préférerait parfois leur mettre de l’adhésif sur les lèvres.


- C’est… C’est… C’est…


Bon. Le premier, je ne pense pas qu’il finira sa phrase un jour. Et le deuxième dans tout ça ? Mon regard se porta sur lui, avec insistance.


- Il… Il… Il…


Je ne pus m’empêcher d’être blasé. Mon sourire s’effaça aussitôt. À ce rythme, on ne va jamais avancer. S’ils n’arrivent pas à terminer leurs phrases, je ne peux plus rien pour eux, et je les laisserai pleurnicher dans les bras de quelqu’un d’autre.


- C’est ? Il ?
- C’est gros… Avec…
- Avec plein de pattes ! Et c’est…
- Tout poilu et super moche !
- Ouais, voilà !


Gros ? Plein de pattes ? Poilu ? Moche ? Mais… C’est quoi qu’ils ont vu ? Un alien ? Je ne connaissais aucune espèce qui répondait à ces critères… Enfin, si. Le problème, c’est que c’est gros. Du coup, je m’imagine quelque chose de la taille d’un ours, voire plus au moins. Après, peut-être qu’ils ont vu quelque chose de minuscule, qu’ils ont extrapolé sous l’effet de la peur. Possible. Cela me semblait même très probable. Dans ce cas-là, je voyais bien une espèce qui répondrait à tous ces critères.


- Vous avez eu peur d’une… D’une araignée ?


Les deux marmots s’étaient lancé un regard. Leurs yeux venaient de s’illuminer, comme si un brin d’intelligence venait d’émerger dans leurs caboches.


- Oui ! Mais elle n’était pas normale !
- Bon… Je vais voir ça de plus près.


Lassé, je me redressai, puis je partis vers l’endroit désigné par les deux enfants. À l’extérieur du village, hein ? Ils parlent des plaines qui entourent Ame Gakure no Sato ? Qu’est-ce qu’ils foutaient là-bas, franchement ! Bon. Je vais donc aller voir d’un peu plus près cette histoire d’araignée monstrueuse. Si elle l’était tant que ça, je ne devrais pas la rater. Mais je m’attendais bien à tomber sur un os. Comme si une araignée géante se trouvait réellement dans le coin. Les deux petits lutins se sont peut-être bien foutus de ma gueule. De toute manière, je comptais sortir pour m’exercer un peu, comme à mon habitude.

Regardant tout autour de moi, je fis quelques pas dans la plaine boueuse qui entourait notre nation Un pas. Puis encore un pas. Un de plus. Et puis plus rien.


- Que… ?


Mon pied droit refusait catégoriquement de se soulever, pour continuer à marcher. Comme si je venais de marcher sur un chewing-gum très résistant et collant. Et je ne croyais pas si bien dire. Après y avoir jeté un regard, je vis que je venais de fourrer mon pied dans quelque chose d’assez visqueux et fibreux. C’était blanc. On dirait… Une toile d’araignée ? Depuis quand elles sont si grosses, si collantes et si résistantes ? La bestiole qui l’a tissée ne devait pas être anodine. Mon regard se porta sur les alentours, une fois que mon wakizashi fut dégainé. Il fallait que je fasse très attention… Cet horrible monstre semblait réellement exister.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://narultimate-rpg.forumactif.org/t187-shindo-akio-parchemin

avatar
Rang : Chûnin

Messages : 18
MessageSujet: Re: Pris au piège [Shin]   Dim 14 Juil - 15:36

- Un dernier pour la route chef !

- Je trouve que ça fait un peu gros quand même non ?

- Quoi ? Tu n'es plus d'accord avec les termes de notre contrat ?

- Écoute ...

- Non ! Tu vas m'écouter ! On a dit que si tu vois un événement très étrange, tu dois rejoindre le culte de Machimoe. On ne peut plus rien changer maintenant.

- Mais comment vais-je savoir que cet événement étrange vient d'elle ?

- Tout simplement parce que je vais te dire d'aller à tel endroit et à tel heure. Bon, je filoche, je dois aller prier. On se revoit demain même endroit pour que je te communique l'endroit et l'heure.

Le Yajuu sortit de l'établissement d'un air heureux. Il savait que demain, il y aurait un nouvel adhérant au culte de la déesse de la terre. C'était parfait. Shin ne rêvait pas mieux. Il avait tout de suite repéré cet homme à son entrée dans ce bar fort sympathique. L'homme buvait au comptoir et était seul. Une proie facile pour notre tisseur d'or. Cependant, mal gré les doses forte d'alcool que l'infidèle avait dans le gosier, lui montrer la lumière n'a pas été tache aisé. L'homme au levé de coude phénoménal préférait parler de sa petite famille plutôt que de Machimoe. Venom était un peu outré par se comportement si déplacé envers la divinité la plus importante du monde, mais il savait qu'il fallait donner un peu de mou pour pouvoir ensuite convertir cette hérétique. C'est comme si vous voulez demander une cigarette à quelqu'un. Vous ne vous approchez pas de lui en lui demandant directement une cigarette. Non ! D'abord, vous le saluez et lui demandez l'heure ? Puis dans un second temps, vous lui demandez la cigarette. Vous allez voir, la pilule passe tout de suite mieux. Au final, le fanatique avait réussi à aborder doucement le contexte de la déesse. C'était une pente savonneuse, surtout avec le bas peuple d'Ame, mais bon, Shin aime le risque. Après une bonne heure de débat, sur un sujet qui n'avait rien à voir (Pourquoi on ne sert que des cacahuètes dans ce bar ?), Venom réussi à convaincre l'homme de faire une sorte de deal. Le mec fut septique dans un premier temps, mais la fermeté et la confiance en soi de Shin payèrent et l'homme accepta. Machimoe va accueillir un nouvel homme.

Nous voici le Jour-J ou D-Day pour nos amis bilingues ... arrogant ! Shin se baladait dans les rues d'Ame no Kuni où bizarrement il ne pleuvait pas. Il retourna à l'établissement d'hier et vit le même homme qui gigotait sur place. On pouvait sentir le stress monter en lui. C'est normal après tout. Il va bientôt entrer dans la maison de Machimoe. Avant chaque grand moment, nous sommes stressé c'est normal ! Le tisseur d'or prit la parole pour donner toutes les informations nécessaires.

- Bien le bonjour, futur-adhérant du culte de la déesse de la terre ! Que ta journée soit bénie par Machimoe ! Comme promis, voici le lieu et l'heure. Tu iras dans les plaines d'Ame no Kuni dans une heure. Bien compris ?

- Oui, j'ai ... j'ai ...

- Oui, tu as bien compris. Je te dis à tout à l'heure l'ami, je serais ici à attendre ton retour. Je vais prier pour que Machimoe provoque un événement étrange !

L'homme partit très vite et c'était le moment de commencer la supercherie. Oui, il va y avoir de la fourberie. Shin sait très bien qu'un homme du calibre de celui-ci ne peut comprendre les subtilités d'un culte et d'une religion. Il doit alors donner des signes forts pour que son cerveau de cloporte comprenne. Étant un shinobi, il est automatiquement beaucoup plus rapide qu'un civil. Il usa alors de cette vitesse pour aller aux plaines d'Ame no kuni. Il arriva bien sûr, bien avant l'homme en question. La sournoiserie peut alors commencer ! Le Yajuu utilisa sa capacité spéciale et se transforma en une énorme araignée. Elle était noire, poilus avec des marques dorées sur le ventre et le dos. Il tissa sans tard une toile assez gigantesque et se mit dessus. Il devait attendre maintenant l'homme en question.

Une dizaine de minutes passèrent et l'homme se pointa finalement. Ses yeux étaient remplis de peur et il était complètement paralysé. Des tremblements remplacèrent rapidement la paralysie. La bouche de l'ivrogne était serrée tout comme ses poings. Cependant, une grosse araignée sur une toile n'allait pas suffire, mais par contre, une grosse araignée sur une toile qui parle ...

- La déesse de la terre m'envoie pour te dire qu'il ne faut jamais douter d'elle !

Bingo ! Le mec cria, pleura et partit en courant. Shin rigola et sauta de sa toile pour revenir sur le sol. Seul problème, Venom n'avait pas vu les deux enfants qui étaient à côté. Les mioches crièrent, pleurèrent et partirent en courant. Aie, ça par contre, ça pue du cul ! Le tisseur d'or n'avait pas prévus cet élément perturbateur. Il fit un bref soupire et commença à enlever toute la toile qu'il y avait. C'était assez long, mais au final, il avait réussi. Il se transforma de nouveau en humain pour éviter d'attirer plus l'attention. Soudain, il entendit des bruits de pas. Il tourna la tête et vit un gamin qui avait marché dans un de toile d'araignée. Ooops ... Pour désamorcer rapidement, Shin prit la parole.

- Il faut faire attention qu'en tu marches mon ami !

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://narultimate-rpg.forumactif.org/t217-yajuu-shin-parchemin

avatar
Rang : Genin

Messages : 126
MessageSujet: Re: Pris au piège [Shin]   Dim 14 Juil - 17:03

La tension était tout de même là. J’étais un peu mal, s’il y avait effectivement une araignée monstrueuse dans le coin. Comment faire pour se dépêtrer de cette toile ? J’avais beau forcé tant bien que mal sur mes jambes, il n’y avait rien à faire. Mon pied était littéralement collé dessus. J’imagine que même mon arme n’y ferait rien, au vu de la carrure de la sécrétion. La toile d’une araignée est très solide, surtout lorsqu’elle est compacté ainsi. Tout ce que je gagnerai, c’est d’y coller mon wakizashi, et être dans l’incapacité de le retirer. Comme ma jambe quoi. À ce rythme, il allait falloir que l’on m’ampute… Brr… Tout sauf ça, s’il vous plaît. Je n’aurais pas l’air fin avec une seule jambe restante.

J’observais donc les alentours, pour au final apercevoir quelqu’un. Oui, il y avait un homme qui était présent ici. Que faisait-il ici ? Il n’avait pas l’air au courant qu’il y aurait un monstre dans les parages, au vu de l’expression de son visage. Il n’avait pas l’air perturbé. Naturel, oui, c’est comme ça que je le voyais.  Calme. Oui, il ne devait pas savoir ce qui se tramait ici. Il prit la parole, tout à fait naturellement, pour me dire qu’il fallait que je fasse attention à l’endroit où je foutais les pieds. Il n’avait pas tort. J’étais tellement concentré sur tout ce qui m’entourait que je n’ai pas fait gaffe au sol. En même temps, ce n’est pas tous les jours qu’on tombe sur des toiles comme ça…


- Je n’ai pas fait attention non… Pourriez-vous m’aider à me sortir de là ?


Je ne sais pas comment il peut faire pour m’en sortir, au vu de ce que c’est quand même. Ce n’est pas quelque chose d’anodin, et c’est très résistant. Heureusement que je n’étais pas tombé littéralement dessus, et que j’y ai mis juste un seul pied. Même si je levais ma chaussure, ça ne changera rien, car les toiles s’étaient également collées  sur une mince partie de la jambe. Ce n’est pas grand-chose, mais ça fait toute sa différence. Ah… Mais dans quelle galère je me suis fourré encore ! Il n’y a vraiment qu’à moi que ça arrive des tuiles pareilles.

D’ailleurs, j’y pense… J’en avais presque oublié l’araignée. Il fallait faire vite, pour que je ne finisse pas ma vie bloqué là, à me faire manger par cette hideuse créature qui pourrait surgir de nulle part. Même si j’en doutais au vu de l’expression de son visage, il savait peut-être des choses à ce sujet. Quoiqu’il en soit, je préférerais qu’il me sorte de là d’abord, mais c’est toujours ça de pris.


- Vous savez quelle créature aurait pu faire ça ? Deux enfants m’ont parlé d’une araignée monstrueuse et hideuse qui rôderait dans le coin, et puis je suis tombé sur cette toile… Vous n’avez rien vu de tel ?


J’étais assez tendu quand même. Bien qu’habituellement, la notion de danger et de tension me plaise énormément, l’idée d’être pris dans le piège d’un monstre horrible ne m’enchantait guerre. Il y a téméraire et suicidaire, et j’ai bien peur que cette deuxième option me qualifierait bien aujourd’hui.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://narultimate-rpg.forumactif.org/t187-shindo-akio-parchemin

avatar
Rang : Chûnin

Messages : 18
MessageSujet: Re: Pris au piège [Shin]   Lun 15 Juil - 4:30

Comment prévoir l'imprévu ? C'est la toute la difficulté ! Shin avait devant lui un charmant garçon. Il doit avoir aux alentours de quinze ans, pas plus. Il a une taille normal pour son âge, mais fait assez maigrichon. Le gamin a des cheveux blonds comme Shin. Il a aussi des yeux d'un rouge sanglant. On pourrait presque voir la malice sortant de ce rouge pourpre. D'ailleurs, si l'on regarde attentivement, ce n'est pas de la malice que l'on voit, mais bien de la fourberie, de la sournoiserie. Ce gamin est peut-être jeune, mais il est loin d'être idiot. Néanmoins, peut-on voir tout cela en regardant seulement les yeux d'une personne ? Si on en croit Shin, il vous dira que oui. Il vous expliquera que la déesse de la terre lui a appris que les yeux sont connectés directement à l'âme d'une personne. En regardant ses yeux, on voit donc son âme, la vérité. En tout cas, le gamin avait un accoutrement des plus originales. Il porte un long manteau noir aux manches courtes. De plus, le gamin avait la capuche de son manteau sur la tête. Il avait aussi un sabre dans sa main. Il semblerait que le gamin se soit préparé à un futur combat.

L'araignée avait approché l'enfant de manière calme et posé. Il ne faut surtout pas effrayer sa future proie après tout. Futur proie ? Ça ne va pas un peu vite en besogne tout ça ? Ouai, c'est pas faux. En tout cas, le gamin prit la parole, répondant directement à la précédente tirade du tisseur d'or. Il indiqua qu'il n'avait pas fait attention et demanda si Shin pouvait l'aider. C'était sûrement la moindre des choses à faire. Surtout que ce dernier ne voulait pas attirer l'attention. Il préférable pour l'instant que peu de gens découvrent son réel pouvoir. Puis en plus, déjà qu'il n'aime pas trop les humains, s'il commence à leur révéler son secret, ça ne va pas être gagné ... Enfin, le gamin semblait sympathique de prime à bord. Il fallait que Venom reste sur ses gardes, car on n'est jamais trop prudent. Il continua alors la conversation.

- Bien sûr ! Je suis un utilisateur du Fûton, je devrais pouvoir vous sortir de là sans problème. Laissez-moi quelques minutes et se sera bon.

Le changeur de forme s'approcha délicatement. Il arriva au niveau de la toile. Toile qui connaissait très bien puisque c'est la sienne. Il savait que normalement, une technique tranchante de l'affinité devrait faire l'affaire. Shin sortit son bras qui était resté caché sous son long manteau. Il mit sa main droite et une sorte d'aura apparut. Un halo de vent entoura la main. Ce halo bougea rapidement ce qui indiquait que c'était plutôt coupant. D'un geste vif et sec, il coupa un bout de la toile. Elle était bien partie. Le gamin était presque libéré. Il manquait l'autre côté et c'était bon. Sans perdre de temps, Shin finit le travail et voilà l'autre gars de nouveau libre.

La liberté fut de courtes durées. Non pas pour le gamin, mais pour Shin. En effet, l'ancien prisonnier de la toile posa une petite série de question au tisseur d'or. Il demanda quel genre de créature aurait pu faire un truc comme ça. Il expliqua que deux enfants lui ont parlé d'une araignée monstrueuse et moche se trouvait dans par ici. Il demanda donc à Shin s'il n'avait rien vu de tel. Les deux mioches ! C'était sûr en même temps. Shin croisa les bras et ferma les yeux. Il resta silencieux pendant une bonne minute. Il était sûrement en train de prier ou une connerie comme ça. D'un seul coup, il ouvrit ses yeux et prit la parole.

- Seul Machimoe le sait mon garçon ! Je viens de prier pour lui en parler, mais elle ne m'a pas répondu. Quelque chose de bizarre se trame. Comme il n'y a pas de fumée sans feu, il n'y a pas de toile d'araignée sans araignée. C'est bien étrange tout ça. Il va falloir enquêter là-dessus ! Oh ! Où sont mes manières ? Je me nomme Shin. Ravie de faire ta rencontre.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://narultimate-rpg.forumactif.org/t217-yajuu-shin-parchemin

avatar
Rang : Genin

Messages : 126
MessageSujet: Re: Pris au piège [Shin]   Mer 17 Juil - 3:16

À mon plus grand bonheur, cet inconnu pouvait me sortir de là, en utilisant son affinité avec le vent. Un souci de réglé déjà. Il s’approcha donc de moi, en me demandant de le laisser faire pour quelques minutes. Bien. D’un mouvement de tête, j’acquiesçai, et je rangeai mon arme dans son fourreau pour éviter toute maladresse… Je ne tiens pas à ce qu’il finisse une lame plantée dans l’œil. Je suis loin d’être très dégourdi, et il m’arrive assez souvent de commettre quelques gaffes. Celle là serait irréparable… J’ai bien fait de la ranger en tout cas, ça m’aura évité quelques problèmes non désirables. Comme si je n’en avais pas déjà assez, avec cette araignée… D’ailleurs, toujours rien. Etrange. J’ignore aussi à quoi a bien pu servir cette toile.

À l’aide de son chakra Fûton, il s’occupa de toute cette toile à laquelle j’étais collé. Je ne cache pas que j’ai eu peur de perdre mon pied durant l’opération. Son chakra était très affiné et tranchant, un bon contrôle de son énergie. Lui aussi était un ninja, et peut-être bien gradé. Chûnin ? Jônin ? Dans le fond, ça n’avait pas grande importance. Il était sûrement l’un de mes supérieurs hiérarchiques. C’est ce qui comptait le plus, en plus du fait qu’il me soit venu en aide. Une fois libéré, je le remerciai de vive voix.


- Merci beaucoup !


Machinalement, je balançai mon pied d’avant en arrière, de gauche à droite. Libre. Enfin ! Même si je n’étais resté que quelques minutes dans cette situation, mon impatience était telle que j’ai bien songé à l’amputation quoi.

Suite à ça, il se pencha sur mes quelques questions. Honnêtement, je ne comprenais pas trop ce qu’il faisait là… Il croisa les bras, puis il ferma les yeux. Qu’est-ce qu’il fait ? Il était pensif. C’était assez étrange. Cette situation dura bien une minute, si ce n’est deux. C’était long, mais l’homme à la crinière blonde finit par répondre à mes quelques questions. Et là… J’étais encore plus perdu et sceptique. Qu’est-ce qu’il me racontait… ?Il fallait que je… Comprenne certaines choses. Il avait parlé de choses que je ne comprenais pas, comme cette supposée divinité qui m’était alors inconnue. Etrange. J’aimerais en savoir un peu plus. Et je pense que la personne a interroger là-dessus m’était toute indiquée.


- Ma-Machimoe ? Qui est-ce ? Une divinité ? Je ne cherche pas à vous manquer de respect, mais j’ignore vraiment de qui vous parlez… En tout cas, pour l’araignée, je suppose qu’elle finira bien par refaire parler d’elle.


Il pourrait mal prendre mon ignorance, voyant cela comme un blasphème. Mais je n’étais pas du genre à dire ce que les autres voulaient entendre. De toute manière, il m’aurait bien vite mis à jour, et ça ne sera pas mieux. Autant dire la vérité. Je ne sais pas de qui il parle. Tout de suite après, je repris.


- Shindō Akio, Genin, ravi de faire votre connaissance également Shin-sempai !


Je n’avais aucune certitude sur le fait qu’il soit un ninja gradé, mais une chose était sûre : il était plus expérimenté que moi. En plus, il est plus âgé. Cette petite appellation lui sied donc à ravir !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://narultimate-rpg.forumactif.org/t187-shindo-akio-parchemin

avatar
Rang : Chûnin

Messages : 18
MessageSujet: Re: Pris au piège [Shin]   Jeu 1 Aoû - 2:23

Une toile d'araignée... Qui a bien pu faire ça ? En tout cas, une toile d'araignée de cette taille, ce n'est pas possible. Vu la grosseur de la toile, l'araignée qui se cache derrière elle doit être ... ENORME ! Ce n'est pas permis qu'un tel monstre existe. Il va falloir lancer une traque ou quelque chose dans le genre afin de résoudre ce mystère si ... spéciale. En tout cas, Shin jouait son rôle à merveille ! Il observait attentivement la toile et faisait mine de réfléchir à propos d'elle. Bien sûr, il voulait juste jouer la comédie afin de cacher son vilain secret. Tout le monde n'est pas encore prêt à entendre que se pouvoir existe. Cela pourrait engendrer des conséquences presque apocalyptiques. Les Yajuu se sont déjà fait traquer par le passé, mais c'était avant qu'il vienne à Ame no Kuni. Leur identité est maintenant cachée et il fallait espérer pendant un bon bout de temps. Par conséquent, il ne fallait pas faire de faux pas pendant cette conversation. Heureusement pour lui, il est tombé sur un garçon qui a l'air d'être assez naïf et innocent. Il fallait se servir de cela pour mener à bien sa fourberie.

L'affinité du vent. Ce n'est pas beau ? C'est de loin l'affinité que préfère notre ami Shin. Cette affinité possède un tel pouvoir de polyvalence. On peut trancher, augmenter sa vitesse, repousser des techniques, attaquer à distance. On peut vraiment tout faire avec cette affinité. D'ailleurs, on peut couper des toiles d'araignée. Pratique non ? Le tisseur d'or peut se couper sa propre toile. Imaginer toutes les possibilités ! Enfin, pour le coup, il avait sauvé ce petit bonhomme de l'immobilisation. Un petit coup de tranchant Fûton et hop ! On en parle plus ! Le gamin remercia le blondinet pour l'avoir extirpé de sa condition. C'était la moindre des choses après tout. C'est un peu, de sa faute en même temps donc bon. Le chenapan bougea son pied dans tous les sens. Le petit homme était content de pouvoir bouger de nouveau son pied. C'est parfait, en le libérant, Venom passe pour le gentil de l'histoire, ce qui tombe bien.

Néanmoins, on pouvait clairement voir sur le visage du shinobi qu'il ne savait pas trop ce qui se passe. En même temps, si tu vois un mec qui te parle et qui d'un coup, s'arrête pour prier, je ne sais pas comment tu réagis. En tout cas, il ne savait pas trop comment réagir face aux paroles qui suivirent la prière. Le petit homme à la capuche se demanda alors qui est Mochimae. Il demanda si c'était une divinité. Il indiqua qu'il ne cherchait pas à manquer de respect, mais il ne savait pas de qui Shin parlait. Il ajouta que pour l'araignée, elle finira bien par réapparaître. Ce n'était pas faux sur le papier, après en vrai, le tisseur d'or n'allait pas faire deux fois la même erreur. Il répondit cependant aux questions du garnement.

- Mochimae est la déesse de la terre et de la nature. Je lui voue un culte avec d'autres personnes à Ame no Kuni. C'est en effet, une divinité et ne t'inquiète pas, beaucoup de gens ne la connaisse pas. Le fait de ne pas la connaitre n'est en aucun cas une forme d'irrespect. Tu n'as pas à tant faire. Je pense en effet que cette horrible créature reviendra sûrement pour tourmenter les âmes d'autres personnes bienveillantes.

CC'est vrai qu'en temps normal, le Yajuu aurait été plus insistant sur Mochimae. Il aurait voulu limite qu'il reconnaisse son existence, mais il ne voulait pas paraître trop écrasant. Il devait déjà passer pour quelqu'un de sympathique pour éviter que les soupçons se tournent vers lui. Finalement, le gamin déclina son identité. Il s'appelait Shindo Akio et il était genin d'Ame. Malgré son grade, le blondinet sentait comme une puissance assez impressionnante dans ce gamin. Bon après, il s'est pris le pied dans une toile d'araignée, donc bon, il n'est pas si futé que ça non plus ... Pour montrer qu'il était bien innocent et il prit la parole.

- Un homme est venu me voir pendant que j'étais en pause à l'auberge du coin. La personne en question était en sueur et avait très peur. Il m'affirma qu'il avait vu une araignée gigantesque non loin d'ici. J'ai donc stoppé ma pause et je suis venu ici. Et toi, qu'elle est la raison de ta venue mon cher Akio ?

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://narultimate-rpg.forumactif.org/t217-yajuu-shin-parchemin

avatar
Rang : Genin

Messages : 126
MessageSujet: Re: Pris au piège [Shin]   Sam 3 Aoû - 19:45

Il m’expliqua alors ce qu’il savait au sujet de la déesse qu’il vénérait. Elle se nommait Mochimae, et était la déesse de la terre et de la nature selon ses dires. Je n’en ai jamais entendu parler. Après tout, je ne m’intéresse pas au domaine de la croyance, car je n’en suis pas un. Oui, selon moi, dieux et déesses n’étaient que des mythes. Mais il vaut mieux éviter d’en parler, pour éviter tout débat religieux avec cette personne. Surtout qu’il semblait y croire dur comme du fer que sa prétendue déesse existait. Ouais. On va éviter de le froisser à ce sujet. Il y avait plus intrigant dans cette histoire de toute manière… Eh non, je ne parle pas de l’araignée. Le nom de cette déesse me posait problème. Il parle de Machimoe, puis de Mochimae… Il ne connaissait pas son nom ? Ou alors, elle a deux appellations différentes ? C’est louche. Cet homme est suspect. De quoi ? Je ne sais pas, mais je trouverai bien quoi.

Néanmoins, même si je suis loin de croire en de telles croyances, il faut dire que ce qu’il me racontait m’intéressait. Ce n’est pas tellement ses paroles, mais plus ses actes. Comme le fait de prier pour obtenir une réponse. C’est une personne assez atypique qui se trouvait devant moi, il faut le dire. Il va falloir que je fasse gaffe à ne pas me faire bourrer le crâne par ce Shin, pour ne pas devenir un être zombifié à la solde de Mamochimomae. Ouais, je ne sais pas quel nom est le bon, alors je les mélange. Logique après tout. Il avait qu’à connaître le nom de sa déesse. D’ailleurs, c’est contradictoire envers l’engagement qu’il semble avoir pour elle. Encore plus suspect.

Il parla ensuite de l’araignée. Il ne semblait pas la porter dans son cœur. Lui aussi pensait qu’on allait avoir de nouveau à faire à elle à un moment ou à un autre. En tout cas, il semblait penser qu’elle était loin. J’étais un peu déçu, moi qui voulais voir à quoi elle ressemblait…

Shin m’expliqua ensuite la raison de sa venue ainsi, et de comment qu’il a prit connaissance de la présence de l’araignée dans les parages, voulant ensuite que je lui explique mes raisons à moi.


- Comme je vous ai dit, deux enfants cherchaient de l’aide pour chasser l’araignée. Après avoir entendu leur histoire, je suis parti à la recherche de cette créature. Par contre, je dois vous avouer que ce n’est pas tellement pour la chasser que je suis venu…


Place à mon côté suicidaire.


- Je voulais la voir de mes propres yeux, et m’en approcher. Tout à l’heure, j’ai eu peur, mais… Je sais qu’elle ne doit pas être si méchante que ça ! Elle se laisserait peut-être même caresser, qui sait ? En tout cas, j’ai une idée de ce que ça peut être maintenant !


Et maintenant, place à mon côté… Débordant d’imagination.


- Je parie que c’est une araignée qui vient de l’espace, comme les extraterrestres ! Des fois y a des rumeurs comme quoi ils se mélangent aux humains pour passer incognito. Bah là, c’est peut-être pareil ! Elle a dût se transformer en quelque chose ou quelqu’un pour ne pas se faire repérer. Vous imaginez ? Ca doit être passionnant de faire sa rencontre !


J’avais des étoiles dans les yeux. À vrai dire, je venais d’inventer ça sur le coup, mais je n’en pensais pas moins. C’est une hypothèse comme une autre. À moins que vous avez d’autres explications ? Désolé, mais des araignées géantes qui lancent des toiles presque indestructibles et qui disparaissent comme par magie, ça ne court pas les rues. Donc, elle provient de l’espace. Il suffisait peut-être de trouver un humain bizarre, pas très net. Hm. Shin ? Non quand même pas. C’est impossible, voyons !


- Votre déesse ne sait pas quelque chose à ce sujet ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://narultimate-rpg.forumactif.org/t187-shindo-akio-parchemin
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Pris au piège [Shin]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Pris au piège [Shin]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Pris au piège
» Compte de Kairo Shin
» Shin Alkar
» Wanted, renom de Shin Alkar
» Votre pseudo est déjà pris?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Naruto Ultimate RPG :: Ame no Kuni :: Ame Gakure no Sato :: La plaine submergée-