Partagez | .
 

 Nouvelle ère [Konoha]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Rang : Hokage

Messages : 65
MessageSujet: Nouvelle ère [Konoha]   Jeu 18 Juil - 0:52


Il regardait encore le village, dans son ensemble. Les maisons rouges, vertes, un arc-en-ciel s'offrait à lui et enfin, il sourit pour de vrai. Il était rempli d'une fierté immense. Enfin son rêve, son destin se réalisait sous ses yeux. Passer de spectateur à acteur, sa vie prenait un tout autre sens pour en devenir la vie la plus importante d'un village. Le Kurogane savait très bien que sans être Hokage, sa vie était quand même la plus précieuse. Mais ce passage rendait la chose bien plus officielle et cela l'aidait grandement. Enfin il était à son bureau, regardant les papiers, feuilletant le tout, jetant un coup d'œil sur un document, puis un autre.

Le jour était venu. Toute la population du village de la Feuille avait été informée d'un événement se préparant devant le palais de l'Hokage. Natsu était à l'origine de cet événement. Il devait enfin rendre officiel son titre pour que la population de Konoha l'accepte. Pourquoi se serait-elle opposé d'ailleurs ? Il n'y avait aucune raison à cela. Un Hokage venant pour faire remonter Konoha jusqu'à son apogée. Ces mots n'étaient qu'un pur bonheur pour un peuple que de voir leur village grandir et devenir bien plus puissant que tous. Le jeune Roi avait cela comme projet, montrer que Konoha n'est pas une simple « bourgade » mais une nation puissante.

L'armure des cérémonies était prête. Une armure faite exclusivement pour le Kurogane en raison de ce grand événement. Ornée d'or et d'argent, elle porte une cape rouge. Elle est plutôt imposante et marque une importance capitale. Il la portait parfaitement. Marchant alors fièrement dans les couloirs du palais, il se dirigeait vers la sortie de celui-ci, toute une architecture avait été préparée pour la cérémonie. La sortie du palais était inondée d'une lumière parfaite. Natsu pensait que celle-ci le bénissait de toutes ses actions et pour son futur. Enfin, il apparut au peuple Konohajin qui criait à la vue du Kurogane.

Ce fut d'ailleurs la première fois que Natsu eut le sentiment d'être supérieur, de voir les personnes l'aimer, l'adorer. Et cela s'étendait sur tout un village, toute une nation.

Enfin, le jeune Roi leva sa main en signe de silence, le peuple se tut, observant le Kurogane en armure dorée.

« Peuple de Konoha ! Me voici à vous en tant que fervent représentant du peuple de la Feuille. Je me nomme Kurogane Natsu et je suis Jônin de Konoha. Si aujourd'hui je viens vous parler c'est que dans mon cœur, j'ai la conviction que la Feuille deviendra grande. Peut-être l'est-elle déjà ? Je n'en sais rien et les autres villages non-plus. Et là est le problème ! Les autres villages ne connaissent rien du pouvoir que nous possédons ! Nous ne sommes pas des vermisseaux se faisant marcher dessus ! Nous sommes des Shinobis, des guerriers ! Nous sommes bien plus qu'un peuple, nous sommes une famille ! »

Il émit une petite pause regardant son peuple. Des femmes pleuraient, des hommes commençaient à boire du saké. Il était directement devant sa destinée, et en levant le bras vers le ciel, il continua.

« Enfin le titre de Jônin est maintenant loin derrière moi. Je me présente à vous en tant que Sandaime Hokage du village, élu par le conseil. Je suis ici pour rendre à Konoha la gloire que nous avons perdue ! Alors, dansez, fêtez, chantez et riez car aujourd'hui est un jour de gloire et de victoire comme tous les autres qui suivront ! Gloire au peuple de Konoha ! Gloire à la Feuille ! »

Et sous les cries, les acclamations, les pleures, Natsu tournait le dos à la foule pour la laisser fêter cet événement. Il repartait déjà vers bureau, fier de son discours. Il venait désormais de faire le plus grand sacrifice possible, jurer sa vie au service de son village.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://narultimate-rpg.forumactif.org/t156-kurogane-natsu#357

avatar
Rang : Genin

Messages : 31
MessageSujet: Re: Nouvelle ère [Konoha]   Jeu 18 Juil - 9:52


Plus que les villageois, les shinobis du village étaient conviés à cet évènement.

Je ne comprenais pas trop d’ailleurs le but de cet évènement. Depuis la création du Village Caché de la Feuille, les dirigeants ne se montraient pas plus qu’une autre personne, ils restaient humbles et les pieds posés à même le sol. Cette intervention exceptionnelle serait la première de l’histoire du village. La seule page sombre de l’histoire du village était celle de l’attaque dirigée par Konoha Gakure no Sato sur Ame Gakure no Sato. Une opportunité fortuite qui couta la vie à bien des shinobis, dont mon père. Vu que l’on était tous obligés d’y assister, je m’habillai comme à l’accoutumée, ma tenue de kunoichi bleue aux teintes jaunes. Cependant, sortir de chez moi était très compliqué. Une foule immense de villageois traversait les rues, marchant à un rythme assez lent, compte tenu de la densité de ce regroupement massif. Je n’avais pas le choix, je devais utiliser la voie des airs ! Utilisant un stratagème de mon cru, je réussis à sortir de l’appartement par la fenêtre, tout en la refermant soigneusement. Et hop ! Un toit ! Courant sur ces constructions de tuiles, je constatai que je n’étais pas la seule à utiliser un tel moyen pour avancer vers le Palais du Hokage. Des shinobis volaient et virevoltaient de toute part, comme si l’armée entière du village préparait une attaque de masse. Cette sensation me fit sourire, l’adrénaline grimpait et je tentai d’avancer un peu plus vite, à l’image de quelques Jonin.

Une fois sur place, je m’arrêtais sur le toit le plus proche du palais, pour observer le rassemblement le plus grand qu’ait connu Konoha, au pied de ce bâtiment. Comme tous les autres, j’attendais que le discours du nouvel Hokage commence, tout en m’asseyant au bord du toit. En scrutant à droite et à gauche, je pus reconnaitre une tête familière qui me fit me lever et la rejoindre sans me poser de questions. C’était Jiraiya ! Il était assis sur un autre toit, une boite de dangos sur le côté. HA ! Je pouvais enfin prendre ma revanche sur lui, en souvenir de notre première rencontre. Ou pas. Mon esprit était focalisé sur ce spectacle imminent, alors je ne fis que positionner à côté de lui mon maitre.


    -"Jiraiya-sensei, je ne m’attendais pas à vous voir ici."
    -"Ah ? Pourtant il était clairement dit que tous les shinobis étaient conviés à écouter ce discours. A moins que tu ne me vois pas comme un ninja, gamine !, il posa sa main sur ma tête."
    -"Haha, je ne voulais pas dire ça… Kurogane-san est donc devenu Hokage…"
    -"Ce gamin dégage une aura différente du Shodaime et du Nidaime, on va voir ce que ça va donner."
    -"Vous ne voyez que des gamins vous, vous n’êtes pas si vieux en plus !"
    -"HAHAHAHA ! J’ai une élève flatteuse on dirait. Dommage que tu n’aies pas dix ans de plus !"


Sur cette blague douteuse, la silhouette du nouveau chef du village apparut. La foule s’agitait de plus en plus, avant qu’il ne lève la main et commence son discours. Le début de son oratoire marquait bien le fait qu’il s’intéresse au village, c’était un bon point. Cependant, la suite me laissa moins convaincue. Je pouvais comprendre que l’image du village s’était détériorée aux yeux des autres villages, mais de là à leur montrer notre puissance, cela revenait à dire que la guerre était à nos pieds. Un peu apeurée par un tel scénario, mon regard retomba sur mon maitre, qui maintenait un visage ferme et sérieux, une de ces expressions qui vous faisait froid dans l’dos. En soi, le village ne se portait pas si mal, et ce discours, même s’il accueillait la joie du peuple, était bien plus dirigé vers nous, shinobis. Beaucoup d’entre eux souriaient, d’autres arboraient les mêmes doutes que les miens, les mêmes peurs. Que comptait-il faire pour redorer la gloire de Konoha ? J’espérais de tout cœur qu’il ne comptait pas réitérer cette mauvaise manœuvre exécutée à Ame Gakure no Sato, une autre attaque de ce genre nous mettrait véritablement dans le pétrin. Il disparut du balcon du palais, laissant tout ce monde jubiler en paix. Les festivités avaient d’ores et déjà commencé, pour les villageois en tout cas. Les shinobis disparurent presque tous les uns après les autres, et Jiraiya se leva à son tour.

    -"Bon et bien, Konoha va prendre du jalon ! Tu veux manger un ramen ?"
    -"Hein ? Euh, hm… Ah ! Oui !!"


Je ne savais pas s’il avait fait exprès, mais le maitre des Crapauds m’avait empêché de réfléchir d’avantage à la situation, noyant mon esprit dans cette soupe aux nouilles exquise ! Ittadakimasu !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://narultimate-rpg.forumactif.org/t165-uchiwa-naru

avatar
Rang : Jônin

Messages : 44
MessageSujet: Re: Nouvelle ère [Konoha]   Jeu 18 Juil - 12:32

Comme tous les autres habitants de Konoha j'avais été convié à cette célébration. Je ne me sentais pourtant pas à ma place parmi les autres, je ne me tiendrais donc pas à leurs côtés, mais de celui qui m'avait aidé. J'avais une certaine dette envers lui, mais j'avais hâte que celle-ci disparaisse pour enfin me libérer de son emprise. J'étais un oiseau qui n'attendait qu'une chose, de pouvoir déployer ses ailes et de s'envoler. Je serai l'oiseau annonciateur de mort et de désolation.

Toute une structure avait été érigée à l'entrée du palais pour accueillir son nouvel Hokage. Il était clair qu'il y aurait de grand changement, mais je n'attendais qu'une chose, que tout cela se précise. Une toile avait été tirée au-dessus de l'estrade pour garder le nouveau Sandaime à l'ombre de la chaleur étouffante qui s’abattait sur le pays. Cela me procurait donc un coin d'obscurité ou je m'étais abrité, regardant la foule commençant à s'impatienter de pouvoir voir leur nouveau leader. Je m'étais adossé, contre la paroi, la plante du pied droit posé sur la façade, et les bras croisé. Seuls mes yeux nouvellement récupérés transparaissaient telle une flamme dans la noirceur. Il était clair que jamais je ne me mettrais en avant comme il allait le faire, je préférais les ténèbres à la lumière, j'en étais même rempli, ne cherchant car recouvrir ce monde d'un épais nuage noirâtre transportant avec lui terreur et destruction. Mais l'heure n'y était pas encore.

Moi-même commençais à m'agacer de l'arrivée tardive de notre "bon" kage. Il n'avait certainement pas appris ce qu'était la ponctualité, et j'espérais que c'était son seul défaut car celui-ci était déjà dur à accepter pour ma part.
Puis dans entrebâillement de la porte enfin je le vis apparaître, trônant sur ses épaules une magnifique armure d'or et d'argent ornée d'une cape rouge tombant jusqu'au sol tel un traîne. Il n'avait pas lésiné sur les moyens. Son ego devait être rassasié en ce moment, et il avait intérêt à en profiter.
Son discours fut assez bref mais très direct et impeccable. Il avait des talents d'orateur c'était sûr, mais serait-il capable de galvaniser les foules lorsqu'il leur demandera de partir en guerre. Car celui qui n'avait pas compris le message caché de son élocution était un crétin. Il fallait savoir écouter et lire à travers les lignes.

Il se retira par la suite, et aussi discret et silencieux qu'une ombre je lui emboîtai le pas gardant tout de même mes distances. Il avait certainement dû repérer ma présence depuis quelques temps déjà à moins que le pouvoir ne lui ait déjà monté à la tête. Je le suivis jusqu'à son bureau ou il déposa son encombrant accoutrement. Alors qu'il se déshabillait, j’apparus tel un fantôme dans le coin de la porte.

- Quand partons-nous ? Et où ?

Mes questions étaient directes mais je n'aimais pas me perdre en futiles bavardages. Une fois sa réponse donnée, je repris ma marche dans le couloir en direction de la sortie d’un pas lent, montrant le poids de ma supériorité. J'avais besoin de changer d'air, je ne voulais pas rester dans cet endroit infect plus longtemps, l'envie de voir du pays se faisait ressentir.
Mon départ était imminent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://narultimate-rpg.forumactif.org/t277-uchiwa-yukito

avatar
Rang : Hokage

Messages : 119
MessageSujet: Re: Nouvelle ère [Konoha]   Jeu 18 Juil - 18:35

Mon visage se transforma en une étrange expression de surprise au moment je lis la lettre qui invite tous les Shinobi et civiles de la feuille à se rassembler au pied du palais de l’Hokage. Et nul doute que c’était de cela qu’il était question. Cela fait déjà plusieurs semaines que Tobirama Senju, le Nidaime Hokage est mort et pourtant, le conseil n’a toujours pas décidé d’un nouveau Hokage. Celui qui représentera la force de la feuille et son autorité, le seul et l’Unique qui méritera un énorme respect de ma pars.

Une fois arrivé à l’endroit indiqué, je remarque une foule plus que gigantesque attroupé sous le balcon du palais de l’hokage. Et encore, il doit bien manquer la moitié de la population, jamais tout le village ne rentrerait sur une si petite place. Entre autres, on peut facilement remarquer des ANBU posté aux entrées du palais ainsi que des Shinobi sur les toits pour avoir une meilleure vu. J’ai même réussi à discerner le grand Jiraya sur un des toits, preuve que même les plus connus sont conviés.

Personnellement, je me contente d’avancer dans la foule d’une façon à être ni trop loin ni trop proche, en bref, je recherche l’endroit idéal. M’enfin, le mieux aurait été de me mettre tranquillement sur mon dragon d’argile un peu plus en hauteur, mais nul doute que les ANBU n’apprécieront pas que j’use d’un jutsu aussi puissant. Qui sait, je pourrais peut-être faire exploser ma création si l’annonce ne me plaît pas…

Et je doute fortement qu’elle va me plaire quand je reconnais la personne présente sur le balcon, arborant une armure d’une beauté déconcertante. C’est l’autre chose arrogante que j’ai croisée une fois au terrain d’entrainement. Au fur et à mesure que son discours avance, mes craintes grandissent. Ce genre de discoure… Aucun doute… C’est celui que fait un roi à son peuple pour annoncer son couronnement. Cet homme est sûrement le Sandaime Hokage.

« Enfin le titre de Jônin est maintenant loin derrière moi. Je me présente à vous en tant que Sandaime Hokage du village, élu par le conseil. Je suis ici pour rendre à Konoha la gloire que nous avons perdue ! Alors, dansez, fêtez, chantez et riez car aujourd'hui est un jour de gloire et de victoire comme tous les autres qui suivront ! Gloire au peuple de Konoha ! Gloire à la Feuille ! »

Pour vous suicider, tapez 1. Pour vous suicider et le tuer, tapez 2. Pour le tuer, taper 3. Pour déserter, tapez 4. Huum… dur choix. La désertion ne me dérange pas, après tout, j’ai été élevé dans la forêt, je sais me débrouiller mais je dois avouer que l’option numéro 3 est plutôt alléchante même si je finirais en taule après cela… Bon, il faut positiver, si le conseil al choisis c’est qu’il en est digne malgré le peu que j’ai pu apercevoir de lui. M’enfin, j’ai quand même juré de respecter mon Kage quoi qu’il arrive… Mais j’avoue qu’avoir lui comme Hokage n’est pas ce que je pensais.

Il faut que je le voie en personne, là est la solution. Le problème c’est qu’il est déjà rentré dans son palais et qu’il y a des ANBU aux portes… Oh je sais !

- Et pour fêter ça, rien de mieux que des feux d’artifice !

Tout en me rapprochant d’une des entrées du palais, je retire mes mitaines avant de plonger mes mains dans ma sacoche remplie d’argile. Après quelques secondes de marche sous les bruits de mastication, mes bouches supplémentaires recrachent des petits oiseaux que je m’empresse d’envoyer en direction du ciel. Comme prévu, mes artifices attirent le regard de tout le monde et surtout des gardes.

Ni une ni deux, je force le passage aux gardes, trop distrait par mes feux d’artifice. Courant à toute allure, j’entends les ANBU me crier dessus tout en me poursuivant, mais je suis rapide, cela m’étonnerait franchement qu’ils arrivent à me rattraper avant que je trouve l’Hokage, car là est mon objectif.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://narultimate-rpg.forumactif.org/t199-sazena

avatar
Rang : Jônin

Messages : 61
MessageSujet: Re: Nouvelle ère [Konoha]   Jeu 18 Juil - 18:38

    Quelle hypocrisie.

~ Konoha était convié à un rendez-vous. À un couronnement pour être plus précis. Le nouvel Hokage avait prévu une cérémonie pour clarifier son grade. Alors que les derniers Hokage avaient obtenu ce grade par mérite et par la réjouissance du peuple, celui-ci l'avait acquis d'un mystère le plus total. Étant moi-même Jonin, au service de mon village, j'avais déjà entendu parler de lui. Kurogane Natsu, un homme dépourvu de modestie. Il est fort certes, mais de-là lui laisser la responsabilité du village. Çà ne donnerait surement rien de bon, bien au contraire, ce rendez-vous puéril et insensé prouvait mon avis. Pourtant, ma curiosité me poussait à y aller. Qu'allait-il dire ? Qu'allait-il faire ? Nous verrons bien une fois là-bas.

~ Même si j'avais voulu échapper à ce spectacle déplorable, mon frère ne m'aurait pas laissé faire. Bien au contraire, depuis quelques heures, il ne faisait que sauter sur place pour me pousser à y aller. Se rendait-il compte de mon profond désintérêt ? Mais il semblait envieux de connaitre cet étrange personnage, qui se prend pour Dieu. Pourtant, pour accéder au pouvoir, il avait eu besoin d'un coup d'état. Pourtant, personne n'en faisait allusion. Le conseil nous menait depuis trop longtemps, sans changement et écaillant notre prestige. Tout le monde espérait que ce fanatique nous mènerait vers un futur plus certain. Je n'étais pas de cet avis, un Hokage, qui n'a nullement la volonté de feu, que les derniers nous ont légué, ne ferait qu'entacher notre belle nation. Je n'aimais pas spécialement Konoha, je voulais juste protéger mon frère qui lui adoré notre village. De plus, les personnes qui m'ont éduqué vivent ici.

~ Regardant par la fenêtre le ciel azur, imbibé de nuages et de lumières, je songeais dans mon subconscient. M'interrogeant sur ce coup d'état, peut-être que seuls les Jonin et le Chunin avaient étés avertit de la suppression du conseil, les autres ne savaient sans doute pas, la poigne de force de notre nouveau supérieur. Naoki, le savait-il ? Je ne souhaitais plus rien lui cacher, je me déciderais sur l'heure à lui annoncer ou non cette partie ombreuse. Je n'espérais seulement qu'il réussirait à comprendre, par ses paroles, par son attitude, qu'il n'est pas une personne envers qui on peut avoir confiance. Surtout pour nous deux, Oarashi. La seule obscurité du village avait été l'attaque de notre Pays natale, nous séparant à jamais de nos géniteurs. Maintenant, qu'un homme, imbu de lui-même venait de prendre le pouvoir, une période sanglante venait de naitre, par la même occasion. Qu'est-ce que le sang éclaboussera ? Nos mains et nos visages. Malheureusement, en tant que gradé du village, je n'aurais pas le choix, je devrais obéir. Je ne souhaite pas y échapper, tant que je peux porter ce fardeau à la place de Naoki, je l'accepterais.

Peut-être réfléchissais-je trop ? Il sera peut-être un excellent souverain. Si ce n'est pas le cas, nous aurions toujours l'occasion de l'écraser.

~ Mes yeux furent attirés vers une immense foule qui passait devant la maison. Ce regroupement se dirigeait vers le lieu du rendez-vous. L'heure était donc venue. Je n'étais pas le seul à l'avoir remarqué, quelques secondes plus tard, j'entendais des bruits de pas dans l'escalier, un petit visiteur arriverait bientôt dans ma chambre, m'annoncer de notre départ. Je ne fus donc pas surpris par l'arrivé de Naoki dans ma chambre, un sourire sur les lèvres, me faisant comprendre tendrement qu'on devait y aller. J'étais à présent dos à la fenêtre, la lumière arrivait pourtant à passer au-dessus de mon épaule, illuminant le visage du nouvel arrivant. Je ne pouvais m'empêcher de lui sourire à mon tour, me rapprochant doucement de lui. Une fois assez proche, je posai ma main sur sa tête, comme à mon habitude, pour lui ébouriffer légèrement les cheveux, profitant également de ce mouvement pour lui montrer mon accord.

~ Nous rejoignîmes nos parents, avant de partir tous les quatre. Arrivé à mi-chemin, j'attrapais la main de Naoki, pour lui faire découvrir un raccourci très utile au besoin. Avec le brouhaha de la foule, je ne pouvais entendre que notre mère, nous indiquant l'heure du souper et notre sentence si nous n'étions pas là à l'heure, avant de disparaitre complétement dans une ruelle. Nous pouvions voir des shinobi sauter de toits en toits. Certain qu'on pouvait reconnaitre, d'autres qui nous étaient inconnus. Nous arrivions rapidement devant l'édifice. Trop petit pour voir quoi que ce soit devant nous, nous sautâmes sur une toiture, pour nous asseoir plus à notre aise. Je retirais mon sabre de son fourreau, pour la planter entre mes jambes, pour ne pas que celle-ci me gêne. J'adressais un dernier regard amical à mon petit frère, avant de reprendre un regard sérieux et sévère, en destination du palais. Un homme orné d'or et d'argent fit son arrivé, une coupe sur le dos.

    Quelle hypocrisie.

Ces mots sortirent de ma bouche naturellement, d'une voix calme et posée, devant cette scène ridicule.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://narultimate-rpg.forumactif.org/t264-fung#939

avatar
Rang : Genin

Messages : 78
MessageSujet: Re: Nouvelle ère [Konoha]   Ven 26 Juil - 7:42

Une fête ! Quoi de mieux pour se détendre un peu et profiter de la vie ? Voilà exactement ce que s'était dit Naoki lorsque l'on lui avait annoncé. Autant dire qu'il était devenu extrêmement chiant à cause de l'excitation. Fête, nourriture, feux d'artifices, discussions, jeux. Oui, surtout les jeux, pleins, avec des nouvelles têtes. En toute honnêteté, au moment même où ses parents avaient laissé échappé le mot « fête » tout le reste était tombé dans l'oreille d'un sourd. Inutile de savoir ce que le village décidait de célébrer, tant que le reste allait avec.

Avec énergie, Naoki commença à partir avec ses animaux de compagnie. Depuis sa naissance, c'était certainement l'un des événements les plus importants. En réalité, le seul dont il ait un réel souvenir. Le gamin ne tenait pas à ce que quoi que ce soit entache cette belle journée qui s'annonçait. Pour cela, il n'avait pas hésité à motiver les troupes. De nombreux mots d'encouragements, voilà exactement ce qu'il leur fallait pour se bouger. Certes, ils semblaient un peu vilains à première vue. On pouvait même dire qu'ils l'étaient. Dès que Naoki avait l'impression qu'ils finiraient en retard, il devenait un peu moins poli.

Il y avait foule, Fung avait donc décidé de prendre les choses en main pour que cela soit plus rapide. Sincèrement, son petit frère ne pensait pas que cela soit nécessaire. Toutefois, il se garda bien de faire une remarque, après tout, c'était un moment à partager et à apprécier. Tout le reste ne compterait pas. Ce n'était pas un peu trop de monde qui découragerait le gamin. Ils finirent pas arriver à un bon endroit, une belle vue, certes pas très confortable, mais ce n'était pas pour y passer leurs vies. Ils allaient juste observer le commencement de la fête, pour ensuite se gaver de nourriture. Le strict minimum selon Naoki.

Souriant à son frère un instant, le gamin commença à avoir la désagréable impression que ses plans seraient perturbés. Fung avait un visage sérieux. Bien trop pour songer à s'amuser. Il n'avait sans doute pas compris que son petit frère tenaient à ce qu'ils s'amusent, et non lui tout seul. Abandonnant un instant cette idée, il reporta son attention sur l'étrange spectacle qui se déroulait sous ses yeux. Un homme vêtu d'une armure et se pavanant comme un nouveau monarque venait de faire son apparition. Le regard vide, Naoki observait la scène sans sourciller. À quoi bon se poser les mauvaises questions ?

Ce type se déclarait Hokage ? Sérieusement ? Le conseil avait régné sur le village depuis longtemps. Bien avant la naissance du gamin, presque un demi siècle s'il avait ben appris son histoire. Pourquoi maintenant ? Pourquoi lui ? Sa main glissa à sa ceinture, et en retira de quoi dessiner. En un instant, l'armure dorée y apparut, avec un visage de démon au-dessus. Ce type ne lui plaisait pas. Les étrangetés ne cessaient pas. Après un type qui se pavanait en tant que nouvel Hokage, son frère qui devenait sérieux, le mauvais pressentiment du gamin, autre chose attira son attention. Un « détail » de taille.

Les gens se comportaient bizarrement, et pour cause. Lui aussi ne savait pas vraiment quoi faire, applaudir ? Se méfier ? Le conseil qui régissait Konoha et avait élu le nouvel Hokage ne se trouvait visiblement pas là pour l'événement. Ce n'était pas le genre de cérémonie qu'on esquivait, surtout lorsque l'on était censé introduire le Kage. Sa main commença à dessiner les ombres qui auraient du se trouver aux côtés de celui-là. L'attitude même de la foule était étrange. Il y avait deux couches de personnes qui constituaient une foule dense. La première, aux pieds du souverain, l'applaudissait, le vénérait. Une foule de fanatiques. En retraits, un peu derrière et éloigné par quelques ninjas, le « vrai » peuple assistait perplexe au spectacle. Ils n'applaudissaient pas, et se regardaient alors qu'une légère rumeur semblait faire frissonner cette surface. Cependant, on ne les entendait pas. Les autres étaient bien trop bruyants. Tout ceci était inquiétant et délibéré.

Alors que tout cela se tassait un peu, Naoki regarda son dessin, fixant un point sans réelle signification. Un conflit. Cela ne présageait rien de bon. Fung se leva soudainement. Sa remarque la plus structurée après ce spectacle était de ne pas arriver en retard au dîner. Sincèrement, le gamin aurait préféré que son frère lui explique un peu la situation plutôt qu'il le plante sur ce toit pour aller Dieu sait où. Cela concluait sans doute les réjouissances de cette journée. Ce ne serait pas un jour à garder en mémoire comme un bon souvenir. Pourquoi une fête ne pouvait-elle pas être partagée avec les êtres aimés ?

Fixant la place où Fung se trouvait un instant auparavant, Naoki roula son parchemin et le mit à sa ceinture. Inutile de rester ici tout seul. Tournant le dos à cette mascarade, le gamin prit le chemin du retour.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://narultimate-rpg.forumactif.org/t235-naoki#744
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Nouvelle ère [Konoha]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Nouvelle ère [Konoha]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» [UPTOBOX] Underworld : Nouvelle ère [DVDRiP]
» Mission de rang D : Préparation d'une nouvelle ère
» Hunger Games - La nouvelle ère - RPG
» [RP Équipage] Une nouvelle ère
» [UPTOBOX] Age of Heroes [DVDRiP]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Naruto Ultimate RPG :: Archives :: Archives-