Partagez | .
 

 Invitée surprise ! [Uchiwa Chio]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar
Rang : Genin

Messages : 78
MessageSujet: Invitée surprise ! [Uchiwa Chio]   Jeu 18 Juil - 8:23

Naoki attendait impatiemment, assis sur son banc. Il n'était pas le premier à arriver. En réalité, trois autres étaient déjà là, un tout seul, et les deux derniers discutant. Son carnet de dessin était déjà sorti, et il s'amusait à les représenter, sans vraiment s'y intéresser. Tranquillement, son travail avançait. Il n'y avait pas grand chose d'autre à faire. Les cours ne débuteraient que dans dix minutes, la majorité n'arriverait pas avec l'ultime moment, profitant des dernières lueurs de liberté qui s'offriraient à eux.

L'académie ressemblait à une prison. L'instructeur en était un terrible gardien. Autant dire que les petits clowns de service se faisait tirer les oreilles assez rapidement. Naoki n'avait aucun problème à ce niveau là. Il était plutôt sage, discret, même un peu isolé. Deux autres gamins étaient entrés, s'asseyant à leurs places respectives. Lui-même se trouvait au dernier rang, il n'avait donc pas à s'inquiéter que quelqu'un regarde ses dessins.

À ce moment là, il n'avait que huit ans, et depuis peu. C'était la limite qu'avait fixé ses parents pour l'inscrire. Depuis son admission, le gamin ne travaillait pas vraiment. Pour être tout à fait honnête, cela ne le motivait pas. Il avait pensé que venir ici l'aiderait à s'améliorer et à rattraper son frère, mais ils ne faisaient que des trucs inutiles. Apprendre des règles. À quoi bon ? Naoki n'écoutait même pas les explications. Il attendait des trucs utiles. Seulement, le programme semblait être complètement optionnel. Lancer des kunais, se transformer, créer de faux clones. Sincèrement, qui utiliserait un jour ce genre de techniques tellement basiques que tous les ninjas verraient à travers ? Certes, ce ne serait pas toujours le cas. Mais dans son idée, le gamin devait apprendre des techniques pour supporter son frère et combler ses lacunes. Comment le faire si tout ce qu'il faisait était déjà connu et maîtrisé par son frère ?

« Oh, c'est joli ! »

Naoki sursauta en entendant une voix juste à côté de lui. Il s'était tellement concentré sur sa frustration qu'il n'avait pas fait attention, et une fille s'était glissée à côté de lui.

« Dis, tu voudrais pas me dessiner aussi ? »

Son regard se posa sur sa camarade de classe avec embarra. Étant donné qu'elle était arrivée après lui, elle ne figurait pas sur son dessin. Visiblement, cela la vexait un peu. Durant quelques secondes, il chercha à se justifier, tentant de trouver assez désespérément une excuse pour ne l'avoir pas dessinée. Ce ne fut que quelques secondes plus tard qu'il comprit que le reproche n'était pas de ne pas l'avoir dessinée sur ce plan, mais juste pas dessinée tout court. Elle voulait simplement un portrait d'elle.

Hochant légèrement la tête, un bruit incompréhensible, signifiant « oui », passa entre ses lèvres. Changeant de feuille, il commença à tracer quelques traits. Au début, il faisait tout cela normalement, naturellement, comme si la situation n'avait rien d'étrange. Quand son dessin le forçat à la regarder dans les yeux, où à fixer son sourire, ses oreilles chauffèrent. Ses joues ne tardèrent d'ailleurs pas à suivre. Il s'agissait de sa voisine de classe. On pouvait dire sans trop se tromper qu'elle le torturait. En tout cas, lui le voyait de cette manière là. Chaque fois que Naoki était tranquille à faire un dessin ou à jouer avec des cartes, il fallait qu'elle vienne l'embêter.  Du harcèlement psychologique. Sa présence le mettant sans cesse mal à l'aise, surtout quand elle l'obligeait à faire ce genre de chose.

À peine eut-il le temps définir le portrait que le délicate main de sa voisine se l’accapara. Elle était sans conteste l'une des plus intelligentes de la classe, pour ne pas dire la meilleure en théorie. Cela contrastait nettement avec son score au dernier examen. Le taux de réussite le plus bas de la classe n'était pas pour lui, quelqu'un avait réussi à avoir encore plus bas, ce qui semblait excessivement difficile à ses yeux.

Rangeant ses affaires et baissant les yeux, Naoki aurait bien voulu changer de place. Leur instructeur entra soudain dans la salle, et dès lors, il était trop tard pour songer à bouger. Le bruit des conversations s'arrêta immédiatement, comme si quelqu'un avait donné un grand coup de fouet dans le dos de chacune des pipelettes. Tous les yeux se baissèrent, dans la crainte d'être le premier à être interrogé ce jour-là.

« Bonjour à tous. »

La classe répondit en chœur à ce salut très cordial. La voix était puissante, grave, et surtout enjouée. Rien que de l'entendre si heureux donnait des sueurs froides à la moitié de la classe. L'autre moitié devait déjà être au bord du malaise. Naoki faisait parti de la seconde moitié. Qu'allait-il donc pouvoir leur faire subir ? Ce devait encore être un plan sadique qui visait à les cuire lentement dans une marmite pour voir leurs résistances à la torture.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://narultimate-rpg.forumactif.org/t235-naoki#744

avatar
Rang : Membre d'Hikari

Messages : 154
MessageSujet: Re: Invitée surprise ! [Uchiwa Chio]   Jeu 18 Juil - 9:03


Uchiwa Chio, 12 ans

Allez une dernière gorgée et je pourrais y aller. Le thé coula dans mon oesophage, finissant son parcours dans mon estomac. La chaleur qui se dégageait du liquide doré me fit du bien. J'attrapais une dernière brochettes aux haricots rouge et enfin je m'apprêtais à partir en direction de l'Académie de Konoha. J'étais dans le hall d'entrée de la maison, lorsque la voix de ma mère retentit alors, provenant de la cuisine.

    — Chio ? Tu seras de retour pour le déjeuner ?

Hum... Normalement, je ne devais pas rester plus de trois petites heures dans la salle de classe. Alors la réponse s'imposa d'elle même.

    — Euh... Oui, Mère.
    — D'accord. Passe une bonne matinée !

J'enfilais mes sandales, prenais mes outils shinobis, attachais mon bandeau frontal et me voilà partie. Aujourd'hui était un jour un peu spécial. En effet, un des nombreux instructeurs de l'Ecole Ninja m'avait demandé de faire un exposé sur les différentes affinités primaires. A savoir, le Katon, le Fûton, le Suiton, le Raïton et le Dôton. M'ayant vu à l'oeuvre lorsque je m'entraînais sur le terrain d'entraînement il y a quelques jours de ça, il n'avait pas hésité. Sans compter qu'il avait vraiment insisté et que j'étais son "dernier espoir", il s'était même agenouillé, c'est vous dire. Je n'imaginais même pas le nombre de refus que ce gars avait dû se prendre pour en arriver là, à savoir s'agenouiller devant moi. Et puis finalement après moult supplications, il réussissait à m'arracher un "Oui", que je regrettais toujours d'ailleurs.

Je ne voyais aucun interêt à aller faire un cours théorique à l'Académie. Car vous le savez autant que moi, le taux d'écoute des élèves en classe lors d'un cours, autre que la pratique du lancer de shuriken, était inférieur à 0%. Sans compter que je détestais parler à un mur. De toute façon si je voyais que la classe était inattentive, il n'y aurait aucune hésitation de ma part : Je prendrais mes "clic et mes clac" et je partirais. Donc, le prof' avait interêt à faire son boulot de surveillant. Sinon il allait devoir trouver un autre sujet pendant les trois prochaines heures. Et là, c'est lui qui serait dans la mouise, pas moi.

Après une dizaine de minutes à déambuler dans les rues de la Feuille, j'arrivais devant l'imposante bâtisse. D'un geste, je poussais la porte d'entrée. Bon, il fallait que je trouve la salle de cours en question désormais. J'interceptais un enfant lui demandant où se trouvait la classe de Mr Homura. Il ne tarda à m'y emmener lui même, me tenant par la main. En deux temps trois mouvements, il me "déposa" devant ce qui semblait être la pièce concernée. Le gamin me laissa là. Il me fit un "en revoir" d'une agitation de la main et disparut dans ce labyrinthe de couloirs qu'était l'Académie. Je toquais trois fois et poussais la porte. Je tombais alors dans une salle de classe typique, les élèves étant assis dans un mini amphithéâtre, en face se dressait le bureau du professeur et un tableau vert. Le Maître s'adressa alors à l'ensemble de sa classe.

    — Je vous présente Chio Uchiwa. Chuunin de Konoha. Elle a acceptée, gentillement, de venir vous faire un exposé sur les cinq affinités primaires.

Respectueuse, je m'inclinais légèrement devant la classe et le professeur. Ce dernier m'indiqua que je pouvais d'hors et déjà commencer. Le cours allait pouvoir démarrer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://narultimate-rpg.forumactif.org/t190-uchiwa-chio

avatar
Rang : Genin

Messages : 78
MessageSujet: Re: Invitée surprise ! [Uchiwa Chio]   Jeu 18 Juil - 10:31

Un frisson parcourut l'ensemble de la salle lorsque le regard de Homura-sensei les balaya. Il y avait quelque chose d'étrange dans son regard, dans son sourire aussi. Une éclat d'intelligence, quelque chose de pervers, de malsain. Tous les enfants étaient mal à l'aise en sa présence. Ce n'était pas pour rien que ce type réussissait à imposer le silence simplement en mettant un simple orteil dans la salle. Chacun savait que son attitude n'annonçait rien de bon. Il était trop heureux, trop souriant. Déjà en temps normal, ils devaient tous être sur leur garde, prenant en compte chaque mouvement susceptible de provoquer une crise. Ce sourire n'avait jamais été vu. Certains élèves échangeaient des regards inquiets avec leurs voisins.

Même Naoki, du fond de la salle, scrutait pour voir si un de ses camarades avait la moindre idée de ce qui allait leur arriver. Serait-ce pire que de faire dix fois le tours du village ? Ou encore une chasse à l'homme, avec eux en proie ? Sincèrement, il avait envie de s'enfuir. Très loin. Et ne jamais revenir.

Alors que son imagination continuait à imaginer des scénarios pires que ceux cités ci-dessus, la porte glissa sur le côté, provoquant un sursaut général. Le sourire de leur instructeur s'élargissait encore fendant son visage en deux parties distinctes. Ce type était vraiment effrayant. D'un mouvement commun, toutes les têtes se tournèrent vers ce visage, puis en direction de la porte. Ils avaient hésité un instant à regarder, mais la curiosité était plus forte qu'eux. Qu'est-ce qui pouvait le mettre d'aussi bonne humeur ? À quelle sauce seraient-ils mangé ?

Naoki resta bouche bée en fixant la « sauce ». Si c'était elle qui allait les assaisonner, ce ne serait pas si désagréable. Elle était plutôt belle, et n'avait certainement pas une tête à torturer des enfants. Pris d’incompréhension, son regard passa du bourreau à la guillotine, sans vraiment savoir si ces métaphores convenaient à leurs positions en ce moment. Il n'en avait aucune idée.

Leur enseignant commença donc par leur présenter leur invitée. Uchiwa Chio. Drôle de nom. Pas Uchiwa, Chio. C'était la première fois qu'il avait envie de rire en entendant un nom. Cette envie devait être un peu due à la pression accumulée durant les derniers instants, qui lui donnait envie de la relâcher. Toutefois, Naoki se retînt. Ses camarades aussi. Si cela ne ressemblait pas à une punition, cela pouvait vite en devenir une. Cette fille était supposée les initier à quelque chose, ou leur en parler. À vrai dire, ce n'était pas dans son domaine de compétence. Les affinités primaires étaient des choses inconnues, dont il avait du entendre parler à un moment obscur de son passé. Il ne savait pas vraiment ce à quoi cette appellation correspondait.

La jeune fille s'inclina légèrement pour les saluer. Elle ne devait pas être très vieille. Environ l'âge de son frère sans doute. Peut-être un peu plus vieille. Pour être honnête, Naoki n'avait aucun don pour évaluer l'âge des gens d'après leur physique. En tout cas, elle avait déjà gagné toute son attention. De quoi allait-elle parler ? Comment allait-elle leur apprendre ? Cela semblait a priori bien plus amusant qu'un cours sur la troisième règle ninja... dont il n'arrivait pas à se souvenir.

Sa curiosité attisée, le gamin s’apprêtait déjà à prendre des notes sur tout ce qui suivrait. En attendant, il avait déjà commencé à dessiner fébrilement l'intervenante. Traçant son allure lorsqu'elle avait traversé la porte pour la première fois, rentrant la tête en avant, et jetant un coup d’œil à son auditoire. Cette scène semblait gravé dans a rétine, alors que la jeune fille avait déjà bougé vers le milieu de la salle. Il était maintenant temps qu'elle prenne la parole.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://narultimate-rpg.forumactif.org/t235-naoki#744

avatar
Rang : Membre d'Hikari

Messages : 154
MessageSujet: Re: Invitée surprise ! [Uchiwa Chio]   Jeu 18 Juil - 11:36

Bon allez ! Quand il faut y aller, il faut y aller. J'inspirais et puis me lançais. Prenant une craie posée sur la table de Mr Homura, je me dirigeais vers le tableau. Le crissement de ce petit bâton blanc sur la matière rigide de cette plaque verte me rappella mes années à l'Académie. C'était un des sons, à mon goût, qui nous marquait sur le long terme, même après notre remise du bandeau. Sauf que cette fois, c'était moi qui faisais le cours. Le son désagréable cessa lorsque j'avais inscris ce que je voulais. A savoir les 5 affinités primaires en lettre. Bref, il était temps que je prenne la parole.

    — Les affinités font parties du domaine du Ninjutsu. Il en existe cinq. A savoir, — Je montrais chaque affinité marquée au tableau du bout de mon index —  Le Katon, l'art de manipuler le Feu, le Suiton, l'art de manipuler l'Eau, Le Fûton, l'art de manipuler le Vent, le Raïton, l'art de manipuler la Foudre et enfin le Dôton, l'art de manipuler la Terre.

Je marquais un temps de pause quand je repris.

    — Chaque affinités ont une supériorité et une faiblesse par rapport à une autre. Par exemple : Le Katon est plus puissant grâce au Fûton, la puissance des jutsus Katon sont amplifiés par le Vent. Mais, il est inutile face à un utilisateur de Suiton, ce qui est logique. Et il en est de même pour les cinqs affinités.

Je décidais de leur dessiner le fameux cercle des Affinités " ...< Katon < Suiton < Dôton < Raïton < Fûton < Katon < ... ", afin que les élèves puissent prendre note. Connaissant la mentalité d'un élève d'Académie normal, je ne pus m'empêcher d'ajouter :

    — Je vous conseille fortement de refaire ce shéma sur vos feuilles.

Bien, on avait déjà bien avancé. Je pensais qu'il serait peut-être judicieux de savoir si les enfants présents avaient des interrogations concernant cette première partie.

    — Est-ce que vous avez des questions ?

Peu de doigts se levèrent, trois pas plus. J'interpellais alors le gamin au fond, faisant parti du trio leveur de doigt. D'un geste du menton, je lui montrais qu'il pouvait parler.

    — Pourquoi vous vous appellez comme les bébés chiens ?

Une envie irrépréssible d'arracher la tête de cet insolent marmot me vint. Cette envie maladive s'accentua davantage quand certains de ses camarades de classe se mirent à pouffer de rire. Et croyez moi, si Homura n'avait pas emmené ce gosse chez le directeur d'établissement, je lui aurais fait bouffer sa trousse, son sac et ces cahiers. Bonne nouvelle, l'action radicale du professeur eu pour effet de faire taire l'ensemble de la classe. Je pouvais donc reprendre l'exposé dans le calme.

    — Il faut savoir que personne ne peut maîtriser plus de deux affinités primaires. Il est même rare de voir des shinobis maîtriser deux éléments. Les ninjas maîtrisant trois affinités se comptent à peine sur les doigts d'une main.

Petit temps de pause, puis je reprenais mon explication.

    — Certains ninjas ne maîtrisent que le Suiton, tandis que d'autres ne maîtrisent que le Dôton, tout dépend de la personne concernée.

Je regardais alors un à un les enfants présents.

    — Vous êtes tous prédisposés à une voire deux affinités. Vous les découvrirez le moment venu. Votre futur Senseï se chargera de ça.

Je me tournais vers mon sac et j'en extirpais une feuille de papier. Cependant, malgré son air banal, ce bout de parchemin était bien plus que ça. Je présentais la feuille à l'assemblée enfantine devant moi.

    — Il existe un test afin de déterminer votre affinité. Il consiste à insuffler une certaine quantité de votre chakra dans ce bout de papier. Et suivant votre affinité, la feuille subira différents états. Regardez bien.

Insufflant mon chakra dans la feuille cette dernière commença à rougir, puis finalement prit feu. J'attendis calmement que les flammes disparaissent pour finalement continuer mon exposé.

    — Donc on peut en déduire que je maîtrise le Katon.

Petite inspiration et j'étais repartie.

    — Je vais passer dans les rangs et vous essayerez d'insuffler votre chakra dans la feuille que je vous tendrais.

Ce que je fis sans tarder. Armée d'un nouveau morceau de papier, je passais de table en table essayant de leurs réveler leur affinité. Aucun des premiers élèves n'eurent de résultats. Mais c'était prévisible. Il fallait du temps avant que les enfants apprennent à manier leurs chakras correctement. Je passais dans les derniers rangs, et de ce côté ci aussi, absence totale de résultat. Il ne restait alors que la dernière table, une fille y était assise au côté d'un garçon aux cheveux noir. Il avait été très silencieux pendant l'ensemble de mon exposé et était l'un des rares môme à avoir prit des notes. Je tendis alors la feuille à la gamine, qui comme l'ensemble de ses camarades n'eut rien de positif. Il ne restait plus que ce dernier élève. Je lui tendis la feuille et ...


Dernière édition par Uchiwa Chio le Jeu 18 Juil - 21:16, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://narultimate-rpg.forumactif.org/t190-uchiwa-chio

avatar
Rang : Genin

Messages : 78
MessageSujet: Re: Invitée surprise ! [Uchiwa Chio]   Jeu 18 Juil - 16:54

La tension était palpable. Tous attendaient silencieusement de voir ce que donnerait la suite des événements. Apeurés et fascinés, les élèves fixaient l'instructrice du moment avec des yeux ronds. Sa main était un véritable objet de fascination. Elle hypnotisait les petits serpents qui la regardait danser sur le tableau. Une charmeuse, voilà ce qu'elle était. Ses mouvements forçaient les élèves à se pendre à ses lèvres, comme si leurs vies en dépendaient. Pas encore un son n'était sorti de sa bouche, qu'elle avait déjà visiblement impressionné tout son auditoire. Ce n'était pas tant le cours que la raison de sa présence ici qui le intriguait.

Lorsque le dernier trait eut fini de tracer le dernier mot au tableau, l'effroyable crissement prit enfin fin. Ils pouvaient tous lire quatre mots. Katon, Suiton, Doton, Raiton et Futon. Les cinq arts élémentaires ninja. Chio-sama expliqua alors le rapport de force entre tout ces éléments. Les flèches qui symbolisaient la dominance étaient faites scrupuleusement en même temps. Depuis qu'elle avait pris la craie, chacun de ses mouvements était reproduit sur une feuille. D'un côté il y avait le dessin de son arrivée, et de l'autre le schéma explicatif. Les deux se complétaient en parallèle. Lorsqu'elle insista sur l'importance de recopier ce qu'elle notait, Naoki était déjà reparti sur son second objectif de la leçon.

La jeune fille demanda si les élèves avaient des questions. Un rigolo de la classe avait oublié qu'il était là, à force de ne se concentrer que sur elle. Pour être honnête, lui aussi avait un peu effacé Homura-sensei de ses pensées pour se concentrer. La réalité les rattrapa bien vite. Tous sursautèrent lorsqu'une énorme main sortit de nul part pour soulever l'insolent. Personne ne l'avait vu venir, et l'air apeuré mêlé d'incompréhension du garnement montrait clairement que lui non plus. Avec un petit mot, il s'excusa pour « l'emmener à la direction ». Ces derniers mots firent frissonner l'ensemble de la classe. Si seulement il le conduisait vraiment là-bas, ce serait le paradis de se faire punir ! Non, il avait certainement un obscur et sadique plan pour faire craquer ce pauvre enfant. Silencieusement, ils commencèrent tous une heure de silence en sa mémoire. Surtout pour ne pas finir comme lui.

Par la suite, à part les explications sur le nombre d'affinités que chacun pouvait posséder, pas un bruit ne résonna dans la salle. Ils étaient tous constipés. Même Naoki avait peur de faire du bruit en continuant à dessiner. En haut de sa feuille, il écrivit « 3, 2, 1 » comme un décompte. Le nombre d'affinités possibles en réalité.

Puisqu'une démonstration parlait mieux que cent discours inutiles, Chio commença à prendre le cours un peu plus en main. Il fallait au moins un peu de pratique pour dégourdir les membres des gamins qui cherchaient à faire le moins de mouvements possibles. Ils la craignaient actuellement presque autant que leur instructeur habituel. Après tout, il y avait de fortes chances que ce dernier leur tombe dessus s'ils essayaient quelque chose d'inapproprié.

Un feuille en main, elle l'embrasa. Les yeux ronds, chacun regarda son voisin pour être sûr que ce n'était pas une hallucination. Elle l'avait enflammée légèrement, la feuille se consumait lentement au creux de sa main. Ébahis par ce spectacle, les élèves commençaient à s'exciter un peu. Juste avec du chakra, on pouvait faire ce genre de choses ? Entreprenant de passer aux travaux pratiques, Chio commença à passer avec un bout de papier. Les uns après les autres, ils essayaient. À chaque fois, une ombre de déception s'étalait sur le visage de la jeune fille. Elle en attendait visiblement beaucoup d'eux. Probablement beaucoup trop.

Rapidement, avant qu'elle ne s'approche trop, Naoki glissa ses dessins sous le schéma pour éviter de se faire surprendre stupidement. L'idée de se faire punir également ne le séduisait pas trop. Au moins, il ne risquait rien à rater l'exercice. Elle lui tendit la feuille, ayant certainement perdu tout espoir. Lui-même n'en avait aucun. Il était avant dernier au classement, autant dire que cela en aurait surpris plus d'une qu'il réussisse un exercice qu'aucun autre n'avait réussi.

Un sourire aux lèvres, il prit la feuille qu'elle lui tendait. Fermant les yeux pour se concentrer, Naoki expira. Le chakra se concentrait dans ses paumes. Il le sentait bien se concentrer. L'effort lui coûtait beaucoup. En réalité, il savait qu'il pouvait y arriver depuis très peu de temps. Il venait de le faire, pendant que Chio passait dans les rangs. Dès le moment où elle avait montré comment faire, lui aussi avait entrepris d'essayer. Son papier avait eu une tache. Au début, il n'avait pas trop compris puisque ce n'était pas du feu. Très rapidement, il avait toutefois compris que c'était de l'eau. Donc son affinité était logiquement le Suiton.

Il essaya d'oublier tout le reste de son corps et de détendre chaque muscle pour se concentrer le mieux possible sur ses mains. Au bout d'un effort plutôt intense, Naoki sépara ses mains pour voir le résultat. Il loucha, essayant d'apercevoir quelque chose sur la surface de la feuille. Soudain, il la vit. La touche petite tache qui commençait à grossir en s'étalant. Un instant, lui-même avait pensé se trouver ridicule à échouer après avoir montré une concentration de constipé. Cette tache le soulageait beaucoup. Certes, ce n'était pas très glorieux puisqu'il avait quelques feuilles d'essais en plus que ses camarades. Après tout, ils n'avaient qu'à essayer aussi avant !

« Ca veut dire que je suis plus fort que toi onee-san ? »

Un grand sourire aux lèvres, Naoki n'était pas peu fier. Il tendait son papier à Chio, tendit que son autre main maintenait fermement ses feuilles en place, voulant éviter que ses dessins partent à cause d'un coup de vent.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://narultimate-rpg.forumactif.org/t235-naoki#744

avatar
Rang : Membre d'Hikari

Messages : 154
MessageSujet: Re: Invitée surprise ! [Uchiwa Chio]   Jeu 18 Juil - 19:48

Je ne m'attendais pas à un miracle. L'ensemble de la classe n'avait pas réussie, et même si je trouvais cet enfant assidu, rien ne me montrait qu'il était plus doué que les autres. Je n'avais pas beaucoup d'espoir, mais autant qu'il essaye, qu'il se fasse sa propre idée de la chose. Mon regard se tourna en direction de l'horloge, située au dessus du tableau, bien en vue de l'ensemble des élèves.

C'est alors que j'entendis une voix masculine non loin de moi. Le possesseur de cette dernière disait être plus fort qu'une certaine Onee. Mon attention se reporta alors sur le garçon. La voix provenait de sa position. Je regardais alors la feuille, et quelle ne fut pas ma surprise quand je la vis plus foncée que d'ordinaire. Elle semblait moins légère, le morceau de parchemin étant beaucoup plus victime du phénomène de gravité. Il me tendit alors le morceau de papier, qui s'effritait à cause de ce mouvement. Le papier se déchira en deux lorsque il passa dans ma main. La salle entière était silencieuse, certains se demandant sans doute ce qu'il se passait pour que je sois aussi longue. Le contact avec la feuille humide fit apparaître un mince sourire sur mes lèvres. Que j'adressais à l'enfant aux cheveux noir.
    — Bien joué.

Je lui laissais la partie déchirée afin qu'il puisse la montrer à ses parents, ou ses amis. Sincèrement, je ne m'attendais pas à un miracle de ce genre. La scission du parchemin montrait à quel point une quantité de chakra assez conséquente avait été versée dans cette feuille. Ce gamin était vraiment différent du reste de cette classe au final.

Je redescendais de l'Amphi' me replaçant près du bureau. L'exposé n'était pas fini, j'avais deux-trois choses à dire. Avant que je ne puisse continuer, la porte d'entrée s'ouvrit.C'était Mr Homura rentrant, seul. Il m'indiqua en silence que je pouvais continuer.
    — Comme vous pouvez le voir, ce garçon — J'indiquais le "lauréat" du test — possède l'affinité Suiton. Comme nous le montre cette feuille devenue humide au contact de son chakra.

Bref, j'en avais finie pour les affinités primaires, ayant encore du temps devant moi, j'allais sans doute partir dans un sujet "adjacent". Pourquoi pas les affinités combinées ? Oui, après tout ça ne coûtait rien qu'ils se remplissent la caboche davantage.
    — Bon, il doit rester cinq ninutes avant la pause. Je vais donc vous parler rapidement d'un sujet que vous aurez le temps de voir plus en profondeur une fois devenu Genin.

J'inspirais un petit instant pour finalement reprendre.
    — Il existe ce qu'on appelle les affinités dîtes "secondaire" ou "combinée". Certains shinobis arrivent à maîtriser des affinités autres que les cinq éléments primaire. De nouveaux types d'éléments. Pour certains, ces fameuses affinités sont génétiquement transmises de génération en génération pour d'autres c'est le fruit d'un long entraînement.

J'essayais alors de me souvenir des différentes affinités secondaire connue.
    — Je peux par exemple vous citer le Hyoton, l'art de manipuler la Glace ou encore le Yôton, l'art de manipuler la Lave. Il en existe sans doute bien d'autres, mais la majorité de ces pouvoirs sont jalousement gardés par l'ensemble de leurs propriétaires.

Une sonnerie retentissante marqua la fin de ma phrase et le début de la pause. Ou récréation pour les enfants présents dans l'Académie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://narultimate-rpg.forumactif.org/t190-uchiwa-chio

avatar
Rang : Genin

Messages : 78
MessageSujet: Re: Invitée surprise ! [Uchiwa Chio]   Jeu 18 Juil - 21:44

Naoki tendait sa feuille humide à l'instructrice du jour. Il n'y avait pas de mot pour le soulagement qu'il éprouvait en la voyant se déchirer à cause de l'humidité. Au moins, le ridicule ne l'aurait pas tué après son échec cuisant à l'examen. Cet exploit redorait un peu son blason, même s'il avait un peu triché pour l'obtenir. Personne ne serait vraiment au courant de toute façon. De plus, l'essentiel n'était-il pas de maîtriser l'exercice ?

L'Uchiwa laissa un très léger sourire apparaître sur son visage. Un petit mot de félicitation, rien de très exceptionnel non plus. Elle n'était visiblement pas du genre à en faire trop. Naoki avait l'habitude des gens un peu trop froids. Son frère pouvait se transformer en glaçon dès qu'un étranger les approchait. Même parfois avec leurs parents. Cela ne facilitait pas les choses. Enfin, lui arracher un petit sourire était sans doute mieux que rien !

Tranquillement, elle redescendit en bas du petit amphithéâtre, avant de reprendre sa place initiale. Les regards s'étaient tous tournés vers lui pendant ce laps de temps, et il s'en sentait extrêmement mal à l'aise. Peut-être n'aurait-il pas du réussir ce test ? Certes, son effigie d'idiot n'aurait pas disparu pendant un temps, mais en examen pratique il avait bon espoir d'obtenir une bonne note. Les tests avec des questions stupides qui ne signifiaient rien.

À cet instant, alors que Naoki craignait de devoir vivre la fin de la session avec les regards de ses camarades, la porte coulissa et tout le monde bondit sur sa chaise. Comme s'ils se mettaient tous au garde à vous assis, tous les regards repartirent dans la bonne direction, au grand soulagement du gamin. Chio le désigna avant de continuer un peu ses explications. Elle profitait du résultat pour expliquer comment l'on reconnaissait l'affinité Suiton. Cela faisait bien comprendre à chacun que suivant l'état final de la feuille, l'affinité différait. Cinq affinités, donc cinq résultats différents. Naoki se demandait bien à quoi ressemblaient les trois derniers.

Les explications sur les affinités combinées étaient intéressantes, mais un peu trop évasives. Sans doute parce que les gens cachaient ce genre d'informations. En tout cas, c'était là ce que sous-entendait les phrases de Chio. Ceux qui possédaient un tel potentiel préférait en garder l'architecture secrète, et afficher une façade différente. Naoki notait les différentes informations, bien que vagues. Il fallait au moins ça pour s'instruire plus tard. Pour des explications poussées, il verrait avec d'autres gens. Peut-être des gens plus spécialisés que l'Uchiwa.

Lorsque la sonnerie retentit tous les élèves commencèrent à se lever pour sortir. Seule sa voisine restait là à côté de lui, le fixant bizarrement pendant qu'il rangeait ses affaires. Il essayait tant bien que mal d'ignorer ce regard insistant, espérant qu'il finisse par disparaître au bout d'un moment.

« Comment t'as fait ça ? »

Sa question était directe. D'habitude, elle se montrait plus subtile avec lui, comme si elle le prenait un peu de haut. Techniquement, cela ne le gênait pas. Pour une fois, elle était tellement choquée qu'il l'ait devancé qu'elle en perdait ses mots. Tout sourire dehors, il montra trois papiers. Le premier avait une toute petite tache, le second une un peu plus conséquente, et le dernier était celui gardé de sa démonstration. Sa voisine était tellement choquée qu'elle restait sans voix. Elle venait de comprendre pourquoi il avait eu ce petit sourire arrogant avant de commencer. Il savait déjà à ce moment là qu'il y arriverait puisqu'il s'amusait sous la table pendant que les autres essayaient.

« Tiens, t'as qu'à essayer toi aussi. »

Naoki lui tendit un bout de papier pour l'encourager à essayer plus d'une fois. Après tout, c'était logique que la première ne suffise pas. Lui-même avait du s'y reprendre pour réussir à faire l'équivalent d'une goutte d'eau. À côté, d'un expert, cet exploit semblait ridicule, mais lui s'en fichait. Il avait réussi à moucher tout le monde, et s'empresserait de le raconter à son grand frère.

Abandonnant sa place, il courut en bas du petit amphithéâtre pour sortir profiter de la récréation.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://narultimate-rpg.forumactif.org/t235-naoki#744

avatar
Rang : Membre d'Hikari

Messages : 154
MessageSujet: Re: Invitée surprise ! [Uchiwa Chio]   Ven 19 Juil - 3:02

Je voyais la salle se vider au fur et à mesure que l'ensemble de la classe convergeait vers la sortie. Fixant chacun des garnements qui sortaient en riant, discutant avec leurs amis. Il étaient comme libérés des chaînes du silence, ainsi ils auraient les mains libres pendant une petite dizaine de minutes quand finalement il devrait retourner dans cette pièce. S'ils voulaient devenir des shinobis un jour en tout cas. Donc pas vraiment le choix. Si ces enfants souhaitaient vraiment avoir le bandeau de la Feuille, ils n'avaient pas interêt à être absent.

Je continuais de regarder de temps à autre le seul élève de cette classe qui avait réussi. Il était toujours assis à sa place, rangeant son matériel avant de profiter de ce moment consacré à l'amusement. Sa voisine était encore présente et vu la tête qu'elle tirait elle ne semblait pas contente quant à la performance de son camarade. Il semblait heureux, je le comprenais, ce qu'il venait de faire n'était pas un exercice des plus simple tel que le lancé de shuriken. Je me tournais alors vers Mr Homura :

    — Comment s'appelle t-il ?

J'indiquais d'un geste discret le garçon encore assit dans une des rangées de l'Amphithéâtre, continuant à faire du rangement.

    — Oarashi Naoki. Il est loin d'être le plus turbulent de mes élèves. Très fort pour les travaux pratiques, il s'en sort toujours avec une moyenne très basse à cause des exercices théorique.

Un éclaircissement nécéssaire. Voilà maintenant une bonne dizaine de minutes que je me demandais pourquoi ce gosse était encore derrière les bancs de l'Académie, au vue de sa prouesse témoignant d'un niveau plus élevé que la moyenne. J'avais désormais ma réponse. Curieux, le professeur me posa l'interrogation légitime du " Pourquoi, cette question ?". Je me souvenais alors que ce dernier c'était absenté et n'avait pas vu l'insufflation de chakra de Naoki. Heureusement, j'avais encore la preuve de sa réussite. Sans regarder Homura, je lui tendis l'une des parties déchirée du parchemin, encore humide. Le prof' compris rapidement pourquoi ce morceau de papier était trempé.

    — C'est lui qui a fait ça ?

J'acquiesais. Il était littéralement bouche bée par cette révélation.

C'est alors que je vis l'Oarashi et sa voisine se lever en direction de la sortie. Je laissait le Maître encore médusé par cet exploit, et m'empressais de rejoindre Naoki. Sa voisine franchissait la porte, et avant que le jeune garçon ne lui emboîte le pas, je l'interpellais.

    — Naoki ? Je voulais te féliciter pour ce que tu as fait. Peu d'enfants de ton âge savent faire ça.

Je restais pensive, essayant de me rappeller ce que je voulais dire. J'eus alors comme un "tilt", et je reprenais.

    — Où est-ce que tu as appris à te servir du chakra de cette manière ? Evacuer du chakra des pores de sa peau est quelque chose de très compliqué. Sans compter qu'on ne vous apprends pas ça à l'Académie.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://narultimate-rpg.forumactif.org/t190-uchiwa-chio

avatar
Rang : Genin

Messages : 78
MessageSujet: Re: Invitée surprise ! [Uchiwa Chio]   Ven 19 Juil - 7:22

À ses yeux, tout cela n'était qu'une vaste farce. Après tout, cet exercice n'était pas non plus très compliqué. Avec quelques essais, on arrivait plutôt rapidement à un petit résultat. Certes, la premier essaie n'était pas très fructueux, mais s'ils essayaient encore deux ou trois fois, les autres aussi arriveraient au même résultat. Son moment de gloire serait de courte durée. Au moins, il aurait eu un petit moment de gloire avant que la tête de la classe ne reprenne son titre en réussissant l'exercice.

Dans tout cela, Naoki ne retenait qu'une chose. Son affinité dominait celle de Chio, à vrai dire, il ne comprenait pas vraiment ce que cela signifiait à proprement parler. Est-ce que ses techniques domineraient toujours de par la nature de son chakra ? Et qu'est-ce que cela signifiait réellement ? Une souris ne battrait pas un lion, peu importe à quel point le lion était vieux. Autrement dit, une petite technique n'aurait probablement aucune chance contre une grosse. Peut-être qu'il fallait voir ça comme une armée avec des soldats mieux entraînés ? Genre, une dose de chakra chez Naoki valait deux doses de chakra chez Chio. Ou pas. Parce que dans ce cas là, si l'eau dominait le feu, et que le feu dominait l'eau, à raison d'une dose pour deux, Naoki devrait dépenser quatre fois moins de chakra qu'une technique Futon. Huit fois mois qu'une Raiton, et Seize fois moins qu'une Doton en toute logique. L'histoire des prédominances n'avait plus aucun intérêt.

Alors qu'il partait tranquillement en récréation, Naoki se fit intercepter par Medusa. Oui, elle lui faisait encore un peu peur puisqu'il y avait déjà eu une victime à cause d'elle. Maintenant que Homura-sensei était de retour, il avait peur de ne pas s'en sortir vivant. S'il avait été là quand Naoki s'était permis de dire à Chio qu'elle était plus faible que lui -ce qui en terme d'affinités n'avait rien de faux- il ne serait certainement plus de ce monde. En effet, manquer de respect à son instructeur -même si ce n'était qu'une plaisanterie- serait sévèrement puni par cet enseignant. Quand bien même le gamin aurait raison, la loi du plus fort prévoyait qu'en cas de litige, les enfants perdaient. Même s'ils étaient Suiton et l'enseignant Katon. Dans ce cas, il était Fuiton, et le professeur Puniton. Autant dire qu'il ne fallait pas longtemps pour que le vainqueur soit déclaré.

Pour l'instant, tout cela ressemblait fortement à un compliment. En gros, on lui disait qu'il était très doué, encore une petite chose à raconter à son frère en rentrant. Toutefois, Naoki ne pensait pas que c'était si exceptionnel. Les autres n'avaient eu qu'un seul essai, alors que lui s'amusait sous la table. Si d'autres avaient pris l'initiative, ou avaient eu le temps, le résultat aurait différé. Après tout, si lui-même s'était trouvé au premier rang, il n'aurait eu aucune chance de réussir l'exercice.

Même si Chio l'avait interpellé et félicité -ce qui devait être la troisième fois- le jeune fille semblait perdue dans ses pensées, cherchant ses mots. Elle devait avoir du mal à formuler ses idées à cause de la surprise. Naoki aurait bien arboré un beau sourire en se frottant la tête, mais il entrevit son professeur, et renonça à toute forme de vantardise. Il attendit patiemment que l'intervenante redescende sur terre avec ses idées fixes, et qu'elle puisse parler. Après un petit instant de silence à chercher comment formuler la chose, elle demanda simplement comment il avait réussi, car soit-disant, l'exercice était réellement difficile. Lui n'était pas convaincu de ce fait, mais bon, il pouvait sans doute faire confiance aux plus expérimentés.

« J'ai essayé plusieurs fois sous la table avant que tu arrives vers moi, Onee-san. Donc j'ai eu le temps de réussir le truc. »

Naoki ne savait pas vraiment quoi dire d'autre. C'était vrai, tout simplement. Il aurait du mal à expliquer quelque chose qui sortait de ses compétences. Après tout, il était élève, c'était plutôt à elle de lui expliquer. Si c'était si compliqué, peut-être que sa réussite n'était qu'un simple hasard, ou une prédisposition.

« Ah ! C'est peut-être parce que je fais ça avec mes dessins ! »

L'idée lui était subitement venue. Ce devait paraître tellement évident. Il avait l'habitude de faire cette opération pour animer ses dessins. Ils étaient fait sur du papier, puis ils en sortaient. La seule différence notable semblait être que son chakra n'en ressortait pas avec une forme différente. Il y restait simplement dans une forme plus ou moins « pure ».

« Je fais des dessins, et après je peux les faire bouger, tu crois que c'est pour ça que je peux y arriver facilement ? »

Des étoiles dans les yeux, le gamin fixait intensément Chio, attendant une réponse de sa part. À ce moment, il avait complètement oublié son professeur, qui pouvait avoir une saute d'humeur à chaque seconde.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://narultimate-rpg.forumactif.org/t235-naoki#744

avatar
Rang : Membre d'Hikari

Messages : 154
MessageSujet: Re: Invitée surprise ! [Uchiwa Chio]   Ven 19 Juil - 9:49

Patiemment j'attendais une réponse de l'Oarashi. Celui-ci semblait tendu, était-ce ma présence qui l'intimidait autant ? Alors que deux secondes plus tôt, lorsque je lui tendis la feuille, il ne manifesta aucune réaction particulière. Alors pourquoi était-il aussi tendu ? Je crois bien que je ne comprenais pas les enfants de cette génération, génie ou pas. C'est alors que l'enfant se décida à répondre. Il s'était donc entraîné pendant que je faisais passer le morceau de papier de rang en rang. Ma foi, c'était une bonne chose de sa part d'être assidu. Cependant, même en ayant une dizaine de minutes devant soi, une telle maîtrise du chakra était tout de même compliquée pour un Académicien. Alors non, sa réponse ne me satisfaisait pas.

Il me parla alors de "dessin". Il semblait avoir fait le rapprochement sur quelque chose. Personnellement, je n'avais vraiment aucune idée de quoi il parlait. Il commençait même à m'embrouiller sérieusement. Sans compter qu'on s'égarait un peu du sujet... Mais bon, étant polie, je le laissais continuer dans sa petite folie. Mon attention fut de nouveau attisée lorsqu'il me parla de dessins qui "bougeaient". Là par contre, ma curiosité s'était reveillée. Qu'entendait-il par des dessins qui bougeaient ? Il arrivait à leurs donner vie ? A les contrôler ? Si c'est ce que je pensais, il n'y avait donc aucune surprise à ce que cet enfant puisse insuffler du chakra aux objets. Ce n'était même rien du tout par rapport à cette information. Je me demandais à nouveau ce que cet enfant faisait ici, à l'Académie. Il n'apprendrait rien de plus en restant dans cette salle de cours. Il lui fallait un Senseî.

    — Si c'est bien ce à quoi je pense, alors oui, c'est pour ça que tu y arrives si bien.

Il fallait que j'en parle à Homura. C'était réellement du gaspillage que de laisser cet enfant moisir ici. Il devait passer au niveau supérieur. Il ne ferait que régresser entre ces 4 murs. Cependant avant que je ne prenne une décision, il fallait que je sois sûre de ce que j'avançais. Que je ne perde pas toute crédibilité une fois devant son professeur. Je prenais mon sac et en ressortais un autre parchemin, vierge. Je me saisissais alors un stylo posé sur la table du Maître de classe et tendis le tout à Naoki.

    — Vas-y. J'aimerai voir comment tu fais "bouger les dessins".

D'un geste de la main, je lui indiquais de s'assoeir sur la chaise de Mr Homura afin qu'il puisse profiter de la table et donc d'une surface plane. Si j'imaginais littéralement ce que m'avait dit l'Oarashi, il ne resterait pas longtemps dans cet endroit.


Dernière édition par Uchiwa Chio le Ven 19 Juil - 11:42, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://narultimate-rpg.forumactif.org/t190-uchiwa-chio

avatar
Rang : Genin

Messages : 78
MessageSujet: Re: Invitée surprise ! [Uchiwa Chio]   Ven 19 Juil - 10:35

Naoki s'excitait un peu pour rien. Après tout, cela ne changeait fondamentalement rien à la donne. Qu'il soit un génie ou simplement parce qu'un peu d'entraînement supplémentaire le faisait se démarquer, on ne pouvait rien y faire. Enfin, il apprenait lentement à s'améliorer, mais personnaliser des techniques n'était pas aisé, surtout quand l'on considérait que ses parents avaient peu de points communs avec lui. L'aider s'avérait donc un peu difficile, puisque aucune personne compétente en la matière ne l'éduquait. Après, ils le soutenaient, et lui expliquaient plusieurs fois les choses quand cela en valait la peine. Faire de son talent son point fort avait été une remarquable idée. Sans doute était-ce parce que son chemin était moins linéaire et facile que ceux des autres que son talent ne brillait pas au grand jour. En effet, il avait eu beaucoup de mal à créer la toute première technique. Et encore, elle avait été extrêmement simplifiée. Heureusement, une fois ce premier pas fait, le reste venait assez naturellement. Quand on apprenait à faire bouger une souris, on pouvait facilement beaucoup plus facilement passer à deux, et espérer animer des objets plus imposants. Pour le moment, Naoki ne se débrouillait pas trop mal. Un chat était monnaie courante, mais pour créer quelque chose d'aussi gros qu'un loup ou un lion, il fallait plus d'encre que ce qui se posait sur une feuille. La différence était tellement importante que son chakra ne tenait pas encore le coup. Il ne travaillait pas encore sur un astuce pour éviter ce coup. Sur les conseils de ses parents, il essayait d'améliorer son contrôle de sa technique en animant beaucoup plus de souris en même temps.

Chio le regarda un moment un peu « excitée », parce qu'elle avait du mal à tenir en place. Visiblement, elle le laissait parler mais n'avait pas le moindre intérêt pour cela. Elle aurait sans doute préféré une autre réponse, qui convenait mieux à ses attentes. Enfin, c'était jusqu'à ce qu'il parle de l'animation qu'il faisait. Cela ressemblait un peu à un spectacle de marionnettes aux yeux du gamin. Sauf qu'il n'y avait pas de fil. Donc cela y ressemblait, mais pas au fond. C'était assez inoffensif. Pour avoir des créations plus imposantes, il fallait sans doute travailler encore plus. Après tout, ce n'était encore qu'un gamin.

Soudain, elle sembla changer d'avis quant à l'utilité des explications du gamin. Pour elle, sa facilité venait bien de là. Naoki s’apprêtait à continuer son chemin pour aller dans la cour avec les autres, quand Chio lui tendit un stylo et un papier. Quelques secondes d'hésitation suivirent. Si cela continuait, il allait perdre toute la pause pour une broutille. Ce ne serait sans doute pas facile de se tenir encore une heure s'il n'avait pas l'occasion de bouger. Il y avait deux facteurs qui rentraient en compte à ce moment là : Homura et Homura. Si ce dernier voyait cela, il pourrait faire le rapprochement avec un certain incident. D'accord, cela remontait à un loin aux yeux du garçon, mais ce type était du genre coriace. Le second Homura correspondait à la colère dans laquelle il se mettrait si jamais Naoki refusait d'obéir à un ordre. Peut-être que Chio ne lui dirait ou montrerait rien. Cependant, comment en être sûr ? Après tout, sa présence avait déjà fait une victime. Il n'avait pas particulièrement envie d'être la seconde.

Abandonnant son dilemme interne, l'étudiant décida de s'exécuter. Plus vite il le ferait, plus tôt il irait en récréation. Par contre, même si elle l'invitait à s'asseoir... oh grand dieu non ! Jamais il n'irait posé ses délicates fesses sur la chaise sacrée de l'instructeur. Elles souffriraient bien trop et bien trop longtemps pour que ce cuisant souvenir ne s'efface de sa mémoire.

Étalant d'un geste vif le parchemin au sol, Naoki fit danser le stylo délicatement sur la surface du parchemin. Rapidement, les contours d'une souris apparurent. C'était le plus simple et le plus rapide. Sa main était habituée à faire ce tracé. Cela ne prit pas plus de quelques secondes sur le sol. Lâchant le stylo sans plus de cérémonie, il exécuta une série de signes avec ses mains. Pas très rapidement, même s'il en avait l'habitude. Faire une démonstration le mettait plutôt mal à l'aise. On ne pouvait sans doute pas lui en vouloir. Son chakra commençait à se concentrer, et cela semblait porter ses fruits. Continuant sa technique, Naoki posa sa main sur le parchemin, là où il avait dessiné la souris.

Le contact dura quelques secondes. Le gamin préférait s'assurer que son chakra pénétrait bien la feuille avant de la retirer lentement. Comme si des fils invisibles étaient attachés à sa main, elle semblait tirer l'image de la souris du parchemin. Il n'y avait pas de mots pour exprimer le soulagement que Naoki éprouvait en voyant qu'il n'avait pas échoué. Même s'il était habitué à cette technique, il ne la montrait pas vraiment.

Une fois complètement sortie, la souris sembla couper les liens à la main, et prendre réellement vie. Elle se mit à renifler, et faire quelques pas craintifs avant de s'immobiliser.

« Voilà, c'est ça ma technique. Je l'ai appelée Technique de l'animation de la souris. »

Naoki en était tout de même fier. Sa technique avait encore de très nombreux défauts, et les mudras exécutés avaient besoin d'être peaufinés pour la parfaire. Globalement cependant, ce résultat suffisait pour bâtir toute la suite de ses techniques. Il leva les yeux vers Chio, attendant le verdict avec une légère anxiété. Ce n'était pas parce que sa technique réussissait qu'on pouvait la considérer suffisamment bonne pour satisfaire sa curiosité.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://narultimate-rpg.forumactif.org/t235-naoki#744

avatar
Rang : Membre d'Hikari

Messages : 154
MessageSujet: Re: Invitée surprise ! [Uchiwa Chio]   Ven 19 Juil - 11:18

J'allais être fixée. Dans quelques minutes, l'avenir de ce gamin pourrait changer du tout au tout. Qui sait ? Il pourrait très bien finir dans une des nombreuses équipes de Konoha le mois prochain. Mais pour ça, il fallait qu'il accomplisse cette technique. L'hésitation se lisait dans les yeux du garçon, je tentais alors de l'encourager d'un signe de la tête. Un truc du genre : "Allez ! Si tu veux avoir ce bandeau shinobi, c'était le moment ou jamais."

L'enfant prit un air résigné, sentant qu'il ne pourrait pas échapper à cet exercice. Ce qui en soi était faux. Après tout, s'il voulait moisir ici et passer ses journées à apprendre comment se substituer. Tout ça pour rester à l'Académie pour une nouvelle année, libre à lui. Mais là, je lui offrais une chance qui ne pouvait pas se refuser, une montée drastique dans l'échelon de la réussite shinobi. Rare étaient les enfants de son âge recevant le titre de Genin. Il n'y avait que les battants, ceux qui savaient se démarquer. Les nuls restaient derrière sortiront de l'Académie comme tout le monde, et ne dépasserons jamais le grade Chuunin. Si cet enfant suivait le chemin qui lui était tout tracé, il pourrait très bien être un "Ninja de moyenne classe" avant l'heure. Bref les perspectives d'avenir qui s'offraient à lui étaient immense. Dommage qu'il soit jeune, il ne devait pas comprendre pourquoi je m'acharnais sur lui depuis déjà quelques minutes. Sachant, que je remarquais clairement que le pauvre bougre ne demandait qu'à aller s'amuser avec le reste des mômes rigolant dans la cour.

S'asseyant au final sur le sol, Naoki commençait la démonstration. Le professeur, sortit de sa torpeur, fut lui aussi attiré par le spectacle offert par l'Oarashi. Je ne quittais pas le bout du stylo, l'encre formant un ensemble de lignes aux directions différentes. Ce qui était une forme noire difforme prit alors peu à peu des contours singuliers. Et en l'espace de quelques minutes, c'est sans difficulté que je pouvais voir sur le papier, une souris. Finalement, le garçon aux cheveux noir composa une série de mudra à une allure assez lente. Je ne savais pas trop s'il essayait de se souvenir des signes incantatoire nécéssaire, où s'il y allait doucement, histoire que nous puissions prendre mentalement note de la fameuse procédure. Mais passons. Une fois la "formule gestuelle" terminée, Naoki plaqua sa main sur son dessin. Il resta ainsi pendant quelques secondes puis finalement la releva tout doucement. Ma vision étant gênée par la dextre du jeune dessinateur, je penchais ma tête afin de mieux profiter du spectacle.

Ce que je voyais était incroyable. J'apercevais très clairement la souris prendre du relief au fur et à mesure de sa "sortie". En un instant, le rongeur était dehors, reniflant à la manière de ses congénaires constitués de chair et d'os. Finalement, la créature d'encre s'immobilisa. Le jeune génie en profita pour nous donner l'appellation de cette technique. J'enregistrais le nom de ce jutsu et décidais de libérer l'Académicien.

    — Merci Naoki. Tu peux aller profiter de la récréation. Encore désolée de t'avoir accaparée un peu de ton temps.

Je me tournais alors vers son professeur encore hypnotisé parce qu'il avait vu. Ce jutsu avait manqué de peu de lui arracher la machoîre.

    — Je dois vous parler Mr Homura.

Je décidais de me retourner afin de vérifier si Naoki était encore présent dans la pièce. La surprise me frappa légèrement, car, contre toutes attentes ce dernier n'avait pas quitté la salle de cours.

    — Tu as quelques chose à rajouter ?

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://narultimate-rpg.forumactif.org/t190-uchiwa-chio

avatar
Rang : Genin

Messages : 78
MessageSujet: Re: Invitée surprise ! [Uchiwa Chio]   Ven 19 Juil - 14:05

La technique exécutée, seule la sentence restait à prononcer. Serait-il puni pour avoir taché le pantalon de monsieur Homura à son troisième jour ici ? Cette idée le hantait. Il revoyait encore la souris s'échapper et se faire écraser. Il en avait eu mal intérieurement de la voir mourir. Heureusement, le sensei ne pouvait pas savoir qu'à l'origine il s'agissait d'une souris d'encre. Encore moins que cela venait de sa technique. Ce n'était pas une chose dont il était excessivement fier puisque tout le monde avait fini puni. En effet, Naoki n'avait pas eu le courage de se dénoncer par peur. Au moins, la punition était moins sévère puisqu'elle touchait plus de gens, il ne s'en était pas mal tiré.

Ce n'était pas très juste, mais les récits des autres élèves, et la punition sévère du premier jour avec un élève accroché au mur durant toute la séance, un chiffon sale dans la bouche. Cela ne donnait pas très envie de se faire punir. Autant dire que vu que personne ne pouvait le dénoncer faute d'avoir vu, Naoki ne s'était pas fait prier pour jouer le surpris. Cet épisode avait bien entendu été passé sous silence auprès de tous. Même son frère. Il ne pouvait avoir assez confiance en personne pour risquer sa vie.

Une fois la stupeur passée sur le visage de Chio, une sorte de fascination s'étala sur son visage. Ce genre de spectacle n'arrivait pas tous les jours. Elle avait penché la tête pour mieux voir. C'était sans doute un peu trop. Il suffisait d'attendre que la souris remue et le tour était joué. Inutile de la regarder sortir du parchemin. De toute façon, il n'allait pas pouvoir en faire beaucoup plus. Il avait déjà utilisé du chakra pour humidifier les feuilles, en abuser serait risqué. Surtout que cela pouvait tout foutre en l'air s'il décidait d'en animer plus de trois juste pour faire son intéressant.

Après avoir reprit la parole, Chio le remercia. C'est à dire qu'elle l'envoya dehors jouer à la marelle avec les autres. Ou au loup. Ou pas du tout puisque tout le monde le bouderait après ce qui venait de se passer. La souris qui marchait un peu en reniflant de temps à autre, finit par revenir tranquillement sur le parchemin, pour s'y imprimer à nouveau, tout en délicatesse. Comme si elle fondait. Un glaçon trop proche du Soleil.

Laissant le parchemin, le style, l'Uchiwa et le professeur, le gamin se tourna vers la porte, et s'arrêta dans l’entrebâillement, observant ce qui se passait avec inquiétude. On ne l'avait pas encore attaché au mur. Il devait sans doute s'estimer heureux. Pas comme le petit comique qui avait du quitter précipitamment le cours un peu plus tôt.

Ses yeux noirs étaient rivés sur les deux protagonistes qui se tenaient proches du bureau. Pourquoi avait-il la désagréable sensation d'avoir fait une bêtise en réussissant l'exercice ? Naoki ne pouvait retirer cette pensée. Elle commençait à le hanter peu à peu. Il n'aurait aussi pas du montrer sa technique. On ne doit pas la montrer à n'importe qui, et surtout, on doit la perfectionner pour pouvoir l'utiliser. Le gamin n'avait pas vraiment suivi les consignes pourtant simples de ses parents. Peut-être devait-il plus travailler à l'école plutôt que de s'amuser à animer une souris. Pour l'instant, ce n'était pas cela qui l'aiderait à supporter son frère quand le besoin s'en ferait ressentir. Après tout, c'était là l'unique motivation que l'étudiant avait. Il était venu ici pour combler ses lacunes et rattraper un peu son frère. Certes, il avait l'air tellement fort que cela lui semblait ridicule de prétendre pouvoir l'épauler. Seulement, le jour où Fung ne reviendrait pas de mission, il le regretterait toute sa vie. Si ce jour devait arriver, autant se trouver à ses côtés. Pour cela, il essayait de développer des techniques différentes de celles de son frère. Certes, il ne l'avait jamais vu combattre réellement, mais il connaissait sa force. Jamais il ne rivaliserait. Autant apprendre à espionner, contraindre les opposants pour lui donner des opportunités. Voilà quel était son but. Mais à cet instant, celui-ci faisait pâle figure.

Chio se retourna, et Naoki sursauta. Il ne s'attendait pas à ce que l'on le regarde à nouveau, et aurait voulu espionner tranquillement la conversation. Ce n'était pas très malin. Elle lui demanda s'il voulait dire quelque chose en plus. À vrai dire, même lui ne savait pas pourquoi il restait planté là à ne rien faire. Son anxiété ne se calmait pas vraiment, et il détourna le regard quand celui de la jeune fille croisa la sien, visiblement mal à l'aise.

« Euh... Vous allez faire quoi ? »

Sa question pouvait sembler être un peu naïve. Sans doute mal formulée. Il ne savait pas vraiment ce qu'il en attendait. Soudain, la récréation lui paraissait avoir une importance risible. On discutait de sa vie ici. Dans quel sens, il ne le savait pas vraiment. Par contre, il était sûr que ce ne serait pas forcément à son avantage. Peut-être en avait-il trop montré cette fois. La raison pour laquelle ses parents lui avait déconseillé d'exhiber cette technique lui apparaissait assez clairement.

« Vous n'allez pas me punir, si ? »

La définition de « punition » était sans doute toute relative. À ses yeux, quitter cette classe en serait peut-être une. Après tout, même si la théorie n'était pas son fort, il s'amusait beaucoup avec les autres, et s'améliorait avec les travaux pratiques.

« Parce que si c'est le cas, oubliez simplement tout ce que vous avez vu ! »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://narultimate-rpg.forumactif.org/t235-naoki#744

avatar
Rang : Membre d'Hikari

Messages : 154
MessageSujet: Re: Invitée surprise ! [Uchiwa Chio]   Ven 19 Juil - 21:40

L'anxiété pouvait se lire sur le visage de Naoki. Je pouvais le comprendre. Il devait sentir que quelque chose de pas très net allait se dérouler. Je me serais inquiétée si une situation similaire m'avait concernée. J'avais décidée de garder mes idées pour moi, car avant que l'Oarashi fasse la démonstration de son pouvoir, je n'avais pas de preuve suffisante quant à ce que je voulais aborder avec le Professeur. Désormais, il ne faisait plus de doute. le jeune manipulateur d'encre pouvait devenir Genin dans les mois qui suivaient. Il me suffisait de l'accord d'Homura et de celui de l'Administration. Sachant que si le maître de classe donnait son aval, l'administration se rangerait plus facilement de son côté. Car rien n'était plus véridique et digne de confiance que l'avis d'un professeur d'Académie.

Le garçon demanda alors ce que nous allions faire. Je restais silencieuse, ne sachant pas trop si je devais lui révéler mon plan. Le professeur lui même ne savait pas trop où je voulais en venir. Malheureusement, j'étais hésitante, ne sachant pas trop si je devais en parler alors que le concerné était présent dans la pièce. Savoir que du jour au lendemain il pouvait rejoindre une équipe et commencer des vraies missions, pouvait être très mal perçu par Naoki. Je ne connaissais pas son état d'esprit, cette réaction n'était donc pas à mettre de côté. Sans le vouloir le jeune garçon me pressa dans ma décision, demandant alors s'il allait être puni. Sa voix devenant de plus en plus anxieuse. Il fallait que je me depêche de faire mon choix, la récréation allait bientôt se finir. C'est lorsque que le jeune garçon nous demanda d'oublier ce que nous avions vu, que je me lançais.
    — Non. Rassures toi. Tu ne seras pas puni.

Je me tournais alors vers lui, décidant de lui réveler ce que j'avais prévue pour lui dans un futur qui pouvait s'avérer plus proche que prévu.
    — Au vu des capacités que tu possèdes, je pense que tu n'as plus rien à faire ici. L'Académie ne pourra plus t'aider.

Je décidais de le regarder droit dans les yeux.
    — Je pense qu'il est temps que tu passes Genin.

Je lui laissais le temps de digérer la nouvelle. Une telle information n'était pas à prendre à la légère, car en portant le bandeau frontal de Konoha, sa vraie vie de shinobi allait commençer. Et ce n'était pas le confort d'une chaise de l'Académie.
    — Cependant avant de faire quoi que ce soit. J'aimerai connaître ta réponse.

Petite pause, puis je reprenais.
    — Veux tu quitter l'Académie ?

Voilà, c'était dit. Une seule réponse de sa part et sa vie allait peut-être basculer. Si il disait "oui", les exercices théorique, c'était fini pour lui. Il allait consacrer le restant de sa vie à la manipulation des armes de jet et au perfectionnement de ses capacités spirituelle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://narultimate-rpg.forumactif.org/t190-uchiwa-chio

avatar
Rang : Genin

Messages : 78
MessageSujet: Re: Invitée surprise ! [Uchiwa Chio]   Ven 19 Juil - 23:07

À moitié visible dans l’entrebâillement de la porte, Naoki était déjà prêt à fuir en cas de besoin. Certes, il n'irait pas bien loin, mais au moins, il aurait essayé. Une maigre compensation. En fait, attendre simplement la merde, fièrement, la main sur le cœur. Voilà ce qui était digne d'un shinobi. Lui n'était qu'un étudiant. Pour l'instant, le gamin pouvait encore fuir la queue entre les jambes. Personne ne lui en tiendrait rigueur. Ou s'ils le faisaient, ils auraient une invitation pour subir le traitement infligé aux élèves. Intolérable.

À ce moment là, toutes ses craintes s'évanouissaient. Il n'y avait plus que lui et le destin. Quel qu'il fut, y échapper était impensable. Autant l'accepter, l'embrasser, s'unir à lui. Oui, une triste résolution s'emparait peu à peu du gamin. Son esprit s'embrouillait, se perdant dans des considérations pour le moins inutiles. Il valait sans doute mieux oublier cette horrible réalité. Une petite visite d'un monde de songes, ou personne ne viendrait le tuer. Ou pire encore. Certains élèves ne revenaient jamais en classe. Non pas qu'ils avaient passé le kunai à gauche, mais plutôt qu'ils étaient traumatisés. Après une séance seul à seul avec Homura, n'importe qui tremblerait de peur. On leur apprenait à craindre, à devenir de vrais ninjas en somme.

Lorsque Chio tenta de lui faire comprendre qu'il ne serait pas puni, ses mots ne l'atteignirent pas directement. Il restait là, bouche bée. Toujours à se demander si sa famille le pleurerait. Quelques secondes furent nécessaire afin de retrouver ses esprits, saisir le sens des paroles prononcées. Si son instructeur l'aurait puni, cela ne semblait pas être le cas pour tous. Cette jeune fille de l'âge de son frère ressemblait à un ange. Une auréole, et une lueur salvatrice baignait le corps du garçon. Il se serait bien agenouillé pour prier cette divinité, mais ce devait être un peu trop déplacé. Autant éviter de risquer encore plus.

Donc, on allait pas le punir ? À quoi bon être aussi sérieux alors ? Le gamin ne savait plus trop sur quel pied danser. Son cerveau répondait à moitié, sûrement parce que ce dernier avait encore besoin de se développer pour atteindre les facultés d'un adulte. Les mots résonnèrent à ses oreilles comme s'ils venaient de loin. Très loin. Un pays étrange et imaginaire, où il ne servait à rien de lutter. On se laissait simplement guider par les somptueuses voix des anges. Il n'y avait pas besoin de penser, ils pensaient pour nous.

Dans la réalité cependant, la situation devenait un tantinet plus complexe. Ses capacités ? Animer une souris, pouvait-on appeler ça une capacité ? Son record était de trois. Ou un chat. En gros, tout cela semblait parfaitement inutile. Ses parents le lui avaient bien fait comprendre. Certes, c'était « impressionnant » mais pas « utile ». Autrement dit, tout ce qu'il faisait ne servirait dans aucun combat, ni aucune mission. Pour que cela devienne aussi impressionnant, il faudrait des efforts. Un travail constant et acharné afin de montrer à son frère qu'ils pouvaient travailler ensemble. Ce n'était d'ailleurs pas forcément une bonne idée de travailler en famille. On s'inquiétait bien plus de la sécurité de l'autre. Cela pouvait quand même se transformer en force à l'occasion, il fallait essayer pour le savoir.

Chio lui proposait de passer Genin. Sa stupéfaction devait se lire sur son visage. Les mots commençaient à lui manquer. La bouche légérement entrouverte, son regard passa de Chio à Homura, puis de Homura à Chio. Il voyait leur visage distinctement, pourtant, impossible de les lire. Il avait l'impression d'avoir à faire à des extraterrestres, parlant une langue inconnues, avec des expressions nouvelles. Le mot résonnait dans sa tête. Genin. Une offre assez alléchante puisque cette classe ne lui apportait pas non plus énormément en terme de capacité. De plus, cela lui permettrait de rattraper un peuson retard sur son frère, et peut-être pourraient-ils partir ensemble en mission.

« Non. »

Jusqu'à présent, Naoki était lui même persuadé que sa bouche allait formulé le mot « oui ». Alors pourquoi ce son sortait déformé au point de signifier l'inverse ? À vrai dire, le gamin avait du mal à saisir tellement les émotions lui paraissaient contradictoires. D'un côté il y avait son frère, qui ne l'attendrait pas, et de l'autre son frère, qui ne l'accepterait pas. Si Naoki acceptait cette offre, oui. Il se rapprocherait de son frère. Mais non, il ne l'accepterait pas. Après tout, le cadet échouait aux examens, et passait quand même grâce à ses compétences ? Une personne ne comprenant même pas son rôle et voulant juste se tenir à ses côtés. Voilà comment le gamin pensait que son aîné le verrait. Une triste vérité sans doute. Il devait gagner le droit de se tenir debout à ses côtés.

« Je préfère gagner moi-même mon titre de Genin en travaillant plutôt que parce que je suis doué. »

Ses mots traversèrent ses lèvres d'eux-mêmes après que la surprise initiale de sa propre réponse soit passée. Sincèrement, il avait du mal à croire que son corps refusait cette offre alors que son esprit avait été convaincu de l'accepter.

« Désolé Onee-san, mais je crois que j'ai encore beaucoup de choses à apprendre ici. »

Avec un pâle sourire aux lèvres, Naoki ne revenait pas de ses paroles. Cela lui faisait quand même mal de refuser, et il espérait que personne ne le prendrait mal. Le Puniton de Homura était vraiment à craindre dans cette situation. Un élève qui se permet d'intervenir de la sorte, c'était passible de peine de mort.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://narultimate-rpg.forumactif.org/t235-naoki#744

avatar
Rang : Membre d'Hikari

Messages : 154
MessageSujet: Re: Invitée surprise ! [Uchiwa Chio]   Sam 20 Juil - 0:16

J'attendis patiemment une réponse. La suprise que je pouvais lire dans ses yeux était ce à quoi je m'attendais. Aussi, je me taisais, laissant le temps à Naoki de réfléchir sur cette possibilité. Je n'étais pas sûre de sa réponse, mais j'espérais qu'il réponde à l'affirmative. Il n'y avait aucun avantage à ce qu'il reste dans cet endroit, comme je l'avais dis, il ne ferait que régresser. Ce qui serait vraiment une perte de temps, au vu des capacités qu'il nous a montré. Je ne lâchais pas ce gosse du regard. Ca future phrase m'intéréssant bien plus que je ne voulais le montrer.

Le garçon restait encore et toujours muet. Je ne voulais pas le presser, mais il devait me donner une réponse dans les plus brefs délais, la récréation prenant fin dans à peine quatre minutes. Je n'avais pas envie que la classe lui en veuille pour cette réussite. Alors autant qu'il me dise ce qu'il en pensait, ainsi il n'aurait pas à subir le regard envieux de ses camarades dans le futur. Essayant de calmer mon impatience je me tournais vers Homura. Ce dernier fixait lui aussi intensément son élève. J'aurai aimée savoir ce qu'il pensait de ma décision, après tout il était celui qui connaissait le mieux Naoki. Mais vu la tête qu'il tirait, les capacités de l'Oarashi ne lui avaient jamais été montrées. Il semblait découvrir un nouvel élève. Je pouvais lire son résignement : Il savait que Naoki avait ses chances pour devenir Genin.

Mes yeux s'agrandirent quand un "non" enfantin retentit alors derrière moi. Je me retournais vers le jeune manipulateur d'encre. Je n'en croyais pas mes oreilles, il avait refusé. C'était l'imcompréhension totale. L'Oarashi refusait de s'améliorer, il comptait moisir encore ici pendant plusieurs mois. Pourquoi ? Ca m'échappait totalement. Cette réponse était pourtant celle qui avait, à mon sens, le moins de chance de sortir de sa bouche. Moi qui voulais le libérer de ses chaînes, voilà que Naoki, le prisonnier, ne voulait pas s'échapper. C'est avec une certaine difficultés que les mots sortaient de ma bouche.
    — Je vois.

Une sonnerie retentissait alors, marquant la fin de cet entretien. Dans quelques instants, cette pièce serait de nouveau remplie d'élève ayant eu leurs lot d'amusement. Ils allaient pouvoir de nouveau se replonger dans le cours. J'en avais finie avec mon exposé, je pouvais m'en aller. Je m'inclinais devant Homura. Un salut que ce dernier me renvoya en retour, il n'hésita pas à me remercier pour ma collaboration.

Avant de sortir, mon regard se porta pendant quelques secondes sur Naoki. Finalement, d'une inclinaison raide de la tête, je lui adressais mes salutations et franchissais la porte.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://narultimate-rpg.forumactif.org/t190-uchiwa-chio

avatar
Rang : Genin

Messages : 78
MessageSujet: Re: Invitée surprise ! [Uchiwa Chio]   Sam 20 Juil - 8:54

Une teinte de regret s'imprimait dans le cœur de gamin. Noire. L'encre s'étalait, tombait goutte à goutte dans l'obscurité. Ploc. Ploc. Sa réponse venait du fond de son cœur, pourtant celui-là n'arrivait pas à vraiment l'accepter. C'était étrange comme sentiment. Bien sûr, l'idéal aurait été de ne jamais l'éprouver. Pourquoi le mettait-on dans cette situation déjà ? Non, cette idée les effleurait seulement parce qu'il avait voulu faire un peu son intéressant. Après tout, s'il n'avait pas réussi l'exercice et encore moins montré sa technique, on le prendrait toujours pour un cancre. Même si bien entendu, il restait relativement bon en pratique. Malheureusement, en règle générale, la théorie était plus importante puisqu'elle régissait la conduite à adopter.

Chio semblait réellement surprise en entendant sa répondre. Elle paraissait vraiment déçue. Sans doute espérait-elle une réponse favorable, en s'improvisant découvreuse de talents. D'un côté, son jugement n'était pas réellement faux. Il avait le niveau, mais pas encore la mentalité. Ce n'était qu'un gosse inconscient. Il fallait donc encore le forger mentalement, ce qui arriverait peu à peu une fois que les règles rentreraient dans sa tête. Pour l'instant, elles ne semblaient pas vouloir s'y installer. Elles avaient déjà fait quelques petits séjours, de courtes durées. Après elles partaient les coquines. Des fois, un week-end, elles revenaient histoire de voir les nouveautés, mais cela ne les séduisait pas plus qu'avant. Un jour, quand il y aurait un spa, le satellite, une piscine, des chambres plus spacieuses, les règles décideraient de rester séjourner chez lui. Pour l'instant, et à son grand soulagement, elles allaient chez sa voisine.

Toujours dans l’entrebâillement de la porte, Naoki hésitait à partir tout de suite. Chio avait beau l'accepter avec deux petits mots, elle ne semblait pas réellement digérer la réponse du gamin. Après tout, il n'avait aucune idée de ce qui était le mieux pour lui. Certes, il était le premier intéressé, mais sa compréhension des tenants et des aboutissants ne correspondait pas assez bien à un jugement correct. Il lui faudrait certainement des années pour comprendre que ce choix n'était finalement pas le bon.

Alors qu'il s’apprêtait à commencer sa récréation -bien méritée à ses yeux- une sonnerie retentit. Elle annonçait la fin de la pause, et le retour au cauchemar. Il n'avait même pas pu mettre le nez dehors ! Quelle plaie. Tout ça parce qu'il avait voulu réussir un test dont tout le monde se fichait éperdument. Retournant à sa place avec un air abattu, Naoki posa ses affaires sur la table. Chio le fixa, et après un signe de la tête, disparue. Le gamin le lui avait rendu, même s'il ne comprenait pas la jeune fille. Elle semblait lui reprocher quelque chose. Tandis que ses camarades commençaient à rentrer, lui se trouvait tranquillement à sa place, un dessin sur la table.

Il représentait une jeune fille assez surprise, la tête en avant, scrutant une classe qu'elle avait du fréquenter autre fois. Elle connaissait peut-être certains visages, en ignorait d'autres, mais elle venait pour eux, pour leur apprendre. Chio semblait gentille sur ce dessin, et belle aussi. Il faut dire que Naoki dessinait sacrément bien les personnes laides aussi. À vrai dire, le vrai visage de l'intervenante commençait déjà à s'estomper dans sa tête. Les traits devenaient flous au fur et à mesure qu'elle s'éloignait de l'académie. Ce dessin ne lui rappelait plus vraiment la réalité. Il n'en avait que faire.

Bondissant de sa chaise, il partit rapidement de la salle pour courir après Chio. S'il avait encore une dernière chose à faire ce serait ça. Il finirait même peut-être puni pour être sorti sans autorisation alors que le cours venait techniquement de débuter. Cela lui importait peu pour une fois. Jamais une punition ne lui paraîtrait aussi agréable.

« Onee-san ! Attends ! »

Naoki la rattrapait. Surtout parce que l'autre ne s'enfuyait pas, et marchait tranquillement. Un peu essoufflé, il s'arrêta à deux pas d'elle, lui tendant le dessin de son arrivée dans la salle. À vrai dire, elle pouvait trouver cela déplacé, le refuser, lui coller une baffe pour avoir volé son visage. Le gamin s'en moquait. Pour lui, ce dessin lui revenait, donc si elle ne l'acceptait pas, il le détruirait.

« Tiens, onee-san, c'est pour toi. Je l'ai fait tout à l'heure ! »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://narultimate-rpg.forumactif.org/t235-naoki#744

avatar
Rang : Membre d'Hikari

Messages : 154
MessageSujet: Re: Invitée surprise ! [Uchiwa Chio]   Sam 20 Juil - 20:53

J'étais encore sous le choc de cette réponse. Mais au fur et à mesure de ma progression dans les couloirs de l'Académie, j'essayais de me raisonner. Ce n'était pas mon problème après tout. Je me faisais du mal pour rien avec cette histoire. S'il voulait rester à l'Académie, je me devais de respecter son choix. Mon implication dans cette histoire avait été bien trop poussée. Cet enfant n'était pas de ma famille, je ne le connaissais pas, je venais à peine de le rencontrer. Oui, je n'avais aucune raison d'être aussi frustrée. Pourtant, j'avais réellement pensée bien faire... Et puis c'était quoi cette compassion que j'avais tout un coup pour un gamin ?

J'étais vraiment allée trop loin finalement. J'aurai due me consacrer totalement à l'exposé, et non gaspiller mes paroles pour Naoki. En réalité, je lui en voulais. J'avais l'impression qu'il refusait un cadeau, que j'étais heureuse d'offrir. Et personne n'était content quand on déclinait votre offre. Dans mon cas, c'était la même chose... Et Dieu sait que je n'étais pas du genre à faire énormément plaisir à des personnes autre qu'à des gens de mon Clan.

Mais passons. C'était de l'histoire ancienne, je devais voir de l'avant. Ce n'était pas le refus de l'Oarashi qui allait me bousiller ma journée. Sans compter qu'elle commencait à peine. D'ailleurs, je me demandais qu'elle heure il était. Je n'avais pas jetée un oeil à l'horloge avant de quitter la salle de cours. J'espérais qu'il ne soit pas trop tard, sachant qu'ayant prévenue ma mère, cette dernière attendrait ma venue avant de commencer le repas. Auquel cas, si j'étais en retard, je devais me depêcher.  C'est alors que j'entendis une porte coulisser violemment derrière moi. Des bruits de pas allant à une allure rapide résonnèrent dans les couloirs vide de l'Académie. Une voix me parvint alors. C'était celle de Naoki. Je me retournais alors vers le nouvel arrivant. Qu'est-ce qu'il me voulait ?

Il arriva alors à ma hauteur à bout de souffle et me tendit une feuille. Je regardais attentivement le dessin à sa surface. La surprise me vint lorsque je compris que cette personne à l'expression bienveillante n'était autre que moi. Le dessin était magnifiquement bien fait, pourtant, j'avais du mal à me reconnaître. Ca devait sans doute être ces traits angélique...

Il me dit alors que ce dessin m'était destiné, qu'il me l'offrait. Un sourire apparu alors sur mes lèvres. Le ton absent de tout reproche.

    — Je te remercie. Il est très beau.

Je prenais la feuille, la pliais délicatement et la rangeais dans une petite poche de mon sac, afin qu'elle ne se froisse pas. Je regardais alors sa salle de cours, la tête sévère de son professeur dépassant de l'embrasure de la porte.

    — Tu ferais mieux d'y aller.

Je lui indiquais d'un geste la personne qui nous épiait. Mon mince sourire n'ayant pas encore disparut je lui adressais sans doute mes derniers mots.

    — Au revoir Naoki.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://narultimate-rpg.forumactif.org/t190-uchiwa-chio
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Invitée surprise ! [Uchiwa Chio]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Invitée surprise ! [Uchiwa Chio]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Invitée surprise [Naëlle - Terminé]
» Invitée surprise. PV.
» [ABANDONNE] Invité surprise, plus si affinité [PV KIRA et Aly]
» [#6] Petite baignade nocturne. Un invité surprise, qui sait? [Terminé]
» Let's go for Halloween ! [tous invités à participer !]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Naruto Ultimate RPG :: Chroniques :: Chroniques-