Partagez | .
 

 Mujôna Kao

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar
Messages : 6
MessageSujet: Mujôna Kao   Dim 21 Juil - 6:58

[Hors Role Play]


o Prénom :Maxime
o Âge* :21 ans
o Ville :Paris
o Comment avez-vous connu le forum* : Un admin m’a proposé de rejoindre son forum, et étant moi aussi fan de naruto j’ai dis oui.
o Comment jugez-vous votre niveau RP* : plutôt bon


[Role Play]


o Nom :KAO
o Prénom :Mujôna
o Surnom :Mu
o Âge* :36 ans
o Villages souhaités (2 choix obligatoires, dans l'ordre de préférence)* :Suna, Konoha (c'est maequé obligatoire alors je mets ce dernier au pif xp)
o Ancien village (uniquement pour les Nukenins) :
o Grade maximum souhaité* :Rang S
o Capacité spéciale:Settukon, Une pupille rare dans le monde, seuls les membres du clan chinmoku en sont les propriétaires, cette pupille permet à son utilisateurs de créer faux souvenirs et de les implantés dans la mémoire de leurs adversaire, les faisant douter de leur réalité
.
o
Description du personnage (15 lignes minimum)* :
Pourquoi ce masque, disent les enfants en le voyant. Voici ce qui frappe le plus chez Mujôna.
Un homme de 36 ans qui à pris le contrôle de son village. Il mesure environ 1m75, il est plutôt musclé, son regard vous mettra forcément mal à l'aise, son masque couvre la moitié de son visage, mais ne laisse supposer aucune réaction de sa part face à une boutade lancée en l’air.
Membre du chinmôku, il changea son nom lors de son accession au pouvoir, après avoir tué l’ancien Kazekage de sang froid. Il a les cheveux noirs comme la nuit qui s’échappent en deux petites mèches  sur son front. Il a une démarche assurée et volontaire. Personne ne le connaît vraiment aussi bien qu’il le croit, Il parle sans difficultés à ses subalternes, ou lorsqu’il faut faire un discours devant tous les villageois, mais vous ne le verrez jamais parler outre-mesure, et surtout pour ne rien dire. Il est le genre d’homme à n’avoir qu’une parole, il va jusqu'au bout pour tenir une promesse. Mais son pire défaut et sa haine envers les faibles, c’est la raison qui l’a poussé à assassiner le Kazekage précédent, il considérait que celui-ci était inapte à occuper ce poste et c’est de sa faute si Mujôna à perdu tous ses parents ainsi que la femme qu'il aimait. Depuis ce jour où il  a assassiner le Kazekage, son visage est caché par un demi masque qui lui retire toute émotions du visage d’où son nom (visage sans âme) . Rare son ceux qui l’ont vu sans son masque, mais certains disent qu’on peut le voir fumer sa pipe sur le toit de sa tour au coucher du soleil.

o Histoire (25 lignes minimum)* :
-Elle va bientôt accouchée
-Enfin ! Ça va bien faire au moins 6 heures qu’elle est en plein travail.
-Je sais, ce petit à l’air de ne pas avoir envie de sortir pour connaître la guerre.

Il y a 36 ans un cri fut poussé dans les profondeurs des souterrains sous le village de SunaGakure no sato. Un garçon a vu le jour dans le clan Chinmoku, il s’agit de Mujôna KAO, il a passé la plus grande partie de sa jeunesse dans le quartier de son clan au fond du village. Il étudia dans la même école que tous les autres futurs Genins. Il obtint son diplôme sans difficulté, mais il éprouva plus de difficultés pour devenir chunin. Il a été obligé de le passer une deuxième fois car lors de sa première tentative il fut désavantagé face à un expert en  Taijutsu. Celui-ci lui infligea une lourde défaite en utilisant le Drunken Fist. En le repassant, l'année suivante, il ne laissa aucune chance à son adversaire de lui asséné ne serait-ce qu’un coup. Il s’était montré froid et impitoyable. Et c’est à la l’age 12 ans qu’il est enfin devenu chunin, une grande fierté pour lui, mais aussi son plus grand malheur, car il fut entraîné dans la guerre à vitesse grand V, car étant chunin il devait participer activement à la guerre, par décret énoncé par le Kazekage. Il participa à quelques missions pour attaquer des avants-postes, des missions de reconnaissance, et c'était le plus souvent des missions de rang B et A.

--------------------------------------------

Mais il fût une mission qui changea le cours de sa vie, le Kazekage avait ordonné à tous ses shinobis disponible d'attaquer les frontières de Konoha. Il pensait qu’il pourrait profiter de la faiblesse du village caché des feuilles causé par la maladie.
C’est pourquoi il parti avec  ses parents pour une mission dangereuse visant à attaqué les frontières de Konoha, mais durant l’attaque, les shinobis en poste aux frontières étaient plus nombreux que prévu, car le Hokage en place n’était pas naïf, il savait très bien que le village était vulnérable, celui-ci avait augmenté les patrouilles aux frontières.


-Regarde fiston, il y a plus d’invité à notre fête.
-Je pense que l’on devrait opérer une retraite tactique pour revoir notre plan d’attaque.

Mujôna espérer que son père suivrait son idée, mais il se lança sur un shinobi qui fût à la fois victime d’un besoin naturel qui ne pouvait plus être réprimé, et un kunai planté dans la nuque.

-« Une retraite tactique. ». Si tu as peur tu n’as pas ta place sur le champ de bataille.
-Je n’ai pas peur père, mais je pense que nous devons prévenir le quartier général. Ce n’est sûrement pas le seul poste frontalier a avoir augmenté ses effectifs.
-Comme tu voudras, mais moi et ta mère nous allons nous occuper de ces ninjas rapidement.
-Tu vois, ces shinobis de Konoha ne valent rien, nous allons les massacrer en un rien de temps.

Sur ces mots les deux shinobis disparurent dans un bruissement de feuille. Le jeune chunin entendit ds bruits de kunai qui se croisent, des cris d’agonies, puis plus rien. Tapis dans l’ombre, Mu attendait, et ses deux parents réapparurent comme ils étaient partis.

color=#ff6633]-Tu vois, ces shinobis de Konoha ne valent rien, nous allons les massacrer en un rien de temps.[/color]

Sur ces mots, le père de Mu se stoppa net, il était aux aguets, puis d’un coup se retourna et para un shuriken que venait de lancer un des ninjas du groupe de renforts qui venait d’arriver.
Les trois de ninjas se mirent en position défensifs pour encaisser les attaques Katon qui arrivaient sur eux. Un membre du clan Uchiwa était avec eux. Une boule de feu suprême se forma devant les yeux horrifié de Mujôna, il eu le réflexe de sauté pour esquiver mes ses deux parents qui étaient aux prises avec d’autres ninjas de la feuille, qui furent fauchés par la sphère géante en même temps que les ninjas de Suna.
En voyant les cadavres  fumant de ses parents, Mu hurla toute sa rage et sa tristesse, puis senti un changement s’opérer au niveau de ses yeux : son Settoku venait de s’éveiller. Il arriva devant un jeune ninja, puis le fixa à peine une seconde puis prononça le nom de sa technique : Muishiki no ishiki, le ninja de konoha lâcha son arme prit sa tête entre et fixa le sol comme si son univers venait de s’écrouler. Mu se rua alors sur tous les ninjas qui étaient à sa porté.
Il avait réussi a avoir déjà trois ninja, ne restait plus que trois autres ninjas de konoha, en plus de l’uchiwa, connaissant très bien les aptitudes des pupilles du sharingan, il pris la fuite car il était sûr de ne pas en réchapper. Durant sa fuite, une gerbe de flamme le frappa à l’épaule et lui arracha un cri qu’il essaya d’étouffer alors qu’il passait au dessus d’une crevasse très profonde. Après avoir mis un peu de distance entre lui et les shinobis de Konoha, il se posa sur une branche et guetta en arrière pour vérifier si il était toujours suivi, la chance était avec lui, il était désormais hors de danger. Il se reposa un peu, et reprit la route vers Suna.
Cet incident le marqua à vie, et malgré le fait que Suna ai été prévenu, Konoha n’apprécia pas du tout que Suna brise l’armistice et infligea une défaite monumentale à l’envahisseur. Mu échappa de nouveau de justesse à cette attaque sur Suna. Il resta par la suite près d’un an à l’hôpital à cause de la gravité de ses blessures.

--------------------------------------------

En sortant de convalescence, il retourna dans le quartier de son clan et essaya tant bien que mal de refaire sa vie dans le petit appartement que lui a donné le village. Il s’entraîna à maîtriser sa pupille assez longtemps dans les souterrains avec son oncle détenteur lui aussi du settoku. Ils se retrouvaient tous les jours dans la grotte où se trouve la pierre du clan. Les séances d’entraînement furent douloureuse aussi bien pour le corps que pour l’esprit qui était mis à rude épreuve. Les fois où il a failli perdre l’esprit ne se compte même plus, car la rigueur de son oncle était très rude. Puis au bout de sept ans, l’oji mena le jeune homme devant la pierre du ancestrale, entourée de de trois autres membres du clan, pour lui permettre de la lire grâce à la clé du code que lui avait donné son oncle.
Mais une ombre planait au dessus de Mujôna, le Kazekage avait eu vent du pouvoir qu’offrait le settoku, c’est pourquoi il tenta de nombreuse fois de se rapprochait du jeune ninja. L’oncle de Mu n’apprécia guère ces rapprochements qui manquaient cruellement de discrétion, puisqu’il venait lui même voir Mu. Ce dernier le connaissait ainsi aussi bien qu’il pouvait l’espérer, et il vit que cet homme ne savait pas du tout ce qu’il faisait en étant à la tête de Suna,  il voyait le village sombrer de jour en jour, mais il préféra se voiler la face et se concentrer sur sa propre vie, il passa son examen de jûnin à 21 ans. Il a perfectionné toutes ses techniques, apprit à utiliser sa pupille en renversant l’esprit de nombreux shinobis durant certaines missions grâce à son plus puissant dojutsu : Muishiki no ishiki.
Il rencontra l’amour quelques années plus tard, elle s’appelait Eimi KAWA, elle n’était pas issue du clan chinmoku, mais elle faisait battre son cœur comme jamais. Cette relation déplaisait au Kazekage, mais faisait le bonheur de son vieil oncle. Mu s’installa avec elle, faisait des projets, partait en mission avec elle, bref il était heureux.
Pendant ce temps, le Kazekage prenait des décisions qui menaient inexorablement le village vers sa destruction.
Mais tout cet univers qu’ils s’étaient créer s’effondra lorsque le Kazekage prit la décision qu’il n’aurait jamais dû prendre : il fit assassiner Eimi, car il sentait que cette jeune fille  l’éloigner de plus en plus de lui.
En découvrant l’auteur de ce crime, Mujôna devint fou, il chercha de nombreux moyen pour se venger, mais il se déchaîna lorsqu'il appris que le Kazekage essayait d'entrer dans les souterrains pour tenter de lire la pierre du clan. Mujôna ramena tous les membres haut placés du clan, puis trouva le Kazekage ainsi que quatre membres de sa garde personnelle qui venaient de rentrer dans l’alvéole de la pierre. Mujôna ordonna aux autres chinmoku de ne pas s’approcher du Kazekage, il était à lui, ils pouvaient s’occuper des autres comme bon leur semble. Les combats n’en méritaient même pas le nom, puis entre deux cadavres deux hommes se faisait face, Mu tenta de frapper le viel homme au cœur avec un tachi, mais le Kage fut plus fourbe et décocha un coup avec un vieux tanto qui portait les marques de nombreux combats, puis entailla gravement le visage de son adversaire. Ignorant la douleur, Mu immobilisa la main tenant l'arme, puis il fixa dans les yeux cet homme qui était à l’origine de son malheur, puis se mit d’abord à modifier tous les souvenirs précieux qu’il connaissait de cet homme puis détruisit sa vie morceaux par morceaux, puis lorsque le vieil homme s’écroula par terre en sanglotant, il lui agrippa le crane et lui trancha la gorge d’un coup sec.

--------------------------------------------

Une fois sa vengeance accompli, il s’accroupit sur le sol puis sombra dans les ténèbres. Il se réveilla trois jours plus tard dans son lit avec des bandages lui entourant le visage son oncle était à son chevet :

-Salut gueule d’ange!
-De quoi fous parlez mon oncle ? OUH !!! J’ai mal au visage Le jeune homme toucha son visage et senti les bandages
-Tu étais dans un sale état quand ils t’ont ramené.

Le vieil oncle se rapprocha de son neveux et le fixa avec un air trop sérieux pour donner envie à Mu de prononcer la moindre parole.

-Tu as abusé de tes yeux contre le Kazekage, regarde dans quel état tu es aujourd’hui.
-Je le sais, mais je ne pouvais pas faire dans la demi mesure face à lui, j’ai donné tout ce que j’avais, et malgré ça je n’ai aucun regrets !
-Très bien mais maintenant il va falloir décider de ce que tu vas faire maintenant...
-Je vais prendre la place du Kazekage !

Cette déclaration laissa l’oncle sans voix

-Arrête de raconter n’importe quoi, comme si tu pouvais prendre les responsabilités d’un Kage.
-Je le peux, ce vieux fou m’en a montré suffisamment je sais quoi faire pour relevé le pays
-NON , TU NE SAIS RIEN TU ES TROP JEUNE ? Un KAGE A TOUJOURS EU LA QUARANTAINE AU MINIMUM.
-J’en suis tout à fait capable, je peux vous le prouver !
-Fffffff, très bien que comptes tu faire au juste ?

Durant les heures qui suivirent, Mujôna expliqua à son oncle quel genre de politique il voulait mettre en place, les différents plan pour remettre le pays à flots. Son oncle tenta de peser le pour et le contre mais il dû se rendre à l’évidence, il pensait comme son neveu.
Une semaine plus tard, Mu s’était affublé d’un semi-masque au visage pour cacher sa plaie encore trop récentes, puis ils se dirigèrent vers la tour du Kazekage, ils s’arrêtèrent dans la salle du conseil pour faire face à ses membres. Puis Mujôna monta les escaliers qui menaient au bureau du défunt, passa la porte, et s’assit sur le fauteuil désormais vacant sans plus de cérémonie. Il vit le chapeau de Kazekage sur le bureau délaissé depuis bien longtemps par son précédent propriétaire, et posa sa main dessus. Il se présenta le soir même au village tout entier.


Hors rôle Play :
Mujôna Kao et le nom que le personnage s’est choisit, son véritable nom restera un mystère pour vous.

o Avez-vous des remarques ou des informations complémentaires à nous faire part ?
Nope
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Mujôna Kao

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Mûjo Hinako [Terminé]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Naruto Ultimate RPG :: Archives :: Archives-