Partagez | .
 

 Opération: La seconde spectre [PV Ayumi/Seidan]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar
Rang : Membre d'Hikari

Messages : 16
MessageSujet: Opération: La seconde spectre [PV Ayumi/Seidan]   Mer 24 Juil - 21:46

    - Sérieusement ?

Le jeune homme regardait son mentor de manière déconcertée. Tenant fermement dans sa main le papier sur lequel le contenu de sa nouvelle mission était rédigé, le spectre n’en croyait pas ses yeux. Cette directive… était tellement grotesque, stupide, dérisoire… Mais apparemment, le silence de son supérieur et le regard glacial qu’il lui portait démontraient qu’il ne plaisantait guère. Soupirant légèrement, Tenma préféra ne pas discuter des décisions de son maître.

    - Très bien. Je m’exécute sur le champ.


_________________________

~ Quelques heures plus tard.

La place commerçante d’Ame.
Cet endroit avait toujours été riche en animation. Que ce soit par la populace, nombreuses à déambuler dans les rues étroites à la recherche de l’échoppe parfaite qui répondra à leurs besoins du jour, par les spectacles de musiques du clan Ningyō ou bien les tours de funambules des membres du clan Gomuhimo mais aussi par les nombreux shinobis qui traversaient ce lieu en sautant de toit en toit, soit pour quitter le village soit pour se rendre dans un coin plus tranquille du village. Pour que la mission soit parfaite, Tenma avait pris l’identité du Jōnin que l’Amekage avait fait assassiné pour donner une nouvelle couverture à son protégé. Aujourd’hui, il sera Jinishi Tetsuya Jōnin d’Amegakure no satō.

Si sa mission lui déplaisait, cela était purement légitime. Tenma était habitué aux assassinats, aux vols d’informations, à la torture… Tout ce qui tenait compte de la tactique, de l’espionnage, des directives qui faisaient appels à ses talents de meurtrier et de ninja furtif… Mais ça, non. S’occuper d’une shinobi ne faisait clairement pas parti de ses compétences. Le contact avec les autres personnes, voilà quelque chose qu’il évitait absolument. Premièrement, pour conserver son anonymat, son statut d’être qui n’existe pas. Deuxièmement, le seul contact qu’il connaissait, c’était celui de ses armes qui s’enfonçaient profondément dans la chair de ses cibles ou de quiconque pouvait représenter une gêne pour la réussite de ses missions.

Pour son rôle, il avait revêtu toute la panoplie d’un Jōnin traditionnel du village : veste de Ch&ūnin grise, sacoche à shurikens accrochés à mi-hauteur de la jambe gauche, tenue bleue nuit et, bien entendu, le bandeau frontal de son village. Son objectif : entraîner une jeune femme au potentiel prometteur. Apparemment, l’Amekage semblait prêter un œil attentif à cette kunoichi et voulait lui réserver une destinée similaire à celle de Tenma. En soit, le spectre pensait parfois qu’il aurait une concurrente mais cette pensée lui paraissait dérisoire, tant il lui était supérieur au niveau de son expérience sur le métier.

Lorsqu’il arriva sur le point de rencontre, Tenma remarquait qu’une jeune femme l’attendait. La chevelure rosée – chose que l’assassin a toujours trouvé étrange – et les yeux d’un bleu sublime, le disciple secret de l’Amekage fut plutôt surpris de constater que sa « protégée » était, à peu de choses près, aussi âgée que lui. Quel intérêt de lui prêter un enseignement, qui plus est factice ? Aucune idée pour celui qui deviendra, dans un avenir proche, l’espion Seidan…

    - Je suppose que tu es Ayumi ! déclara sur un ton chaleureux Tenma. Je suis Jinishi Tetsuya, Jōnin d’Ame ! Ravi de faire ta connaissance ! Aujourd’hui, je serai ton nouveau senseï et ensemble, nous allons faire des grandes choses ! Oh yeah !


Il termina sa phrase en prenant une pose bien ridicule, le bras droit tendu en diagonale par rapport au ciel, tandis que le bras gauche était plié en deux, le poing gauche fermement collé contre ses côtés. Cette simple présentation lui avait permis de se fixer quant à la personnalité à prendre : pour cette mission, il sera un homme d’un enthousiasme excessif. Parait-il que ça plait aux jeunes shinobis…

_________________
Best signature ever:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://narultimate-rpg.forumactif.org/t350-seidan

avatar
Rang : Amekage

Messages : 55
MessageSujet: Re: Opération: La seconde spectre [PV Ayumi/Seidan]   Mer 31 Juil - 18:12

    Tout s’était déroulé à merveille. Du moins, je le pensais. L’examen pour passer Jônin avait été bien plus compliqué que ce à quoi je m’attendais, mais j’avais su parer à toutes les difficultés qui avaient été dressées en travers de ma route. Absolument toutes. Un examinateur m’avait même confessé, à raison ou non, que cela faisait quelques temps qu’un Chûnin n’avait pas montré autant d’aptitude à surmonter et à réussir les épreuves. Mais il m’avait également dit que je n’avais pas été la seule, cette fois-ci. Il ne me donna pas de noms, mais après en avoir discuté avec lui, il ne faisait aucun doute qu’Iroh avait brillé, lui aussi, à cet examen. Mon égo en prit un léger coup, mais je fus tout de même ravie pour lui. Après tout, il le méritait, sans doute plus que moi.

    J’attendais les résultats avec impatience. J’aspirais à de grandes choses. Je voyais mon avenir comme étant radieux, et j’étais prête à tout pour devenir l’élite de mon village. Ame était devenu une puissance majeure du monde shinobi, et mon patriotisme me poussait à tout faire pour que le village de la pluie garde sa place, et supplante les quatre autres pôles ninjas. Je ne m’en faisais pas : de toute ma vie, je n’avais jamais rencontré quelqu’un possédant les mêmes capacités que moi. J’espérais pouvoir les utiliser à bon escient, et ainsi surprendre mes adversaires avec mes techniques Shôton.

    Ce matin-là, on frappa très tôt à ma porte. Encore à moitié endormie, j’allai ouvrir, découvrant avec étonnement une sorte de ninja-coursier, que je n’avais encore jamais vu. Il me donna une enveloppe, et s’évapora aussi vite qu’il était arrivé. J’ouvris la lettre en retournant dans ma chambre, et découvris avec joie que j’avais été promue au rang de Jônin d’Amegakure no Satô, et qu’un nouveau senseï me serait attribué pour me former au nouveau métier de Jônin qui, paraissait-il, changer complètement de ce qu’on avait l’habitude de faire en tant que Chûnin. J’avais même un rendez-vous avec lui dans l’après-midi, ce qui me permettrait d’avoir une première approche de la personne qui partagerait mes entraînements dans un avenir proche.

    J’espérais cependant que le senseï que j’aurais ne le resterait pas très longtemps. J’ai été éduquée par une grande ninja, Nao, et jamais personne n’a pu la remplacer. De tous les senseïs que j’ai eus depuis sa mort, aucun n’a su m’intéresser assez pour que je reste avec. Et je ne pense pas qu’un futur m’intéresserait assez pour que je reste avec. Alors, une fois que ce nouvel inconnu aura dit tout ce qu’il avait à dire, je continuerai mon bonhomme de chemin, sur les sentiers de la gloire et de la réussite.

    J’arrivai sur les lieux du rendez-vous quelques minutes avant l’heure annoncée. Aucune trace d’un autre Jônin plus expérimenté à l’horizon. Mais il ne tarda pas à pointer le bout de son nez. Il était habillé comme la tradition le veut, bien que je n’aie jamais réellement été adepte de cette tenue. J’ai toujours préféré une tunique noire, ouverte aux jambes sur les côtés, et des bandages pour masquer mes cuisses. C’est d’ailleurs ce que je portais aujourd’hui. Mon nouveau senseï se présenta. Jinishi Tetsuya, une sorte d’excentrique un peu déjanté qui prenait un malin plaisir à poser pour des photographes qui n’étaient pas là. J’haussai un sourcil, mais finis par sourire, par politesse, et pour cacher la sensation de curiosité que j’éprouvais à la vue de l’individu.

    - Salut ! Enchantée. Oui, je suis bien Ayumi. Akiyama Ayumi.

    Je m’inclinai légèrement pour le saluer, puis j’attendis qu’il ait fini son étrange position pour continuer.

    - Donc… On m’a dit que vous avez des choses à me dire et à m’apprendre … ? Je suis toute ouïe.

    Lui adressant un nouveau sourire, j’attendis avec impatience l’enseignement que cet étrange Jônin allait m’apporter. Qui sait ? Peut-être pourrais-je être surprise par cet homme…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://narultimate-rpg.forumactif.org/t317-akiyama-ayumi-parchem

avatar
Rang : Membre d'Hikari

Messages : 16
MessageSujet: Re: Opération: La seconde spectre [PV Ayumi/Seidan]   Mer 7 Aoû - 18:21


    - La Motivation t’habite, jeune Ayumi et C’EST TRÈS BIEN ! La MOTIVATION, j’aime ÇA, YEAH !


Tenma avait presque envie de se pendre. Il détestait ce personnage de Tetsuya, tant ce dernier était excessivement énervant de par sa fougue, sa gaieté et son exubérance Mais pour le bien de cette mission, c’était le seul personnage cohérent. Après tout, il n’allait pas utiliser son mythique « Henge Ten » pour elle… Bien que l’idée lui soit déjà passer en tête.

Histoire d’affirmer à quel point le Jinishi était un surexcité de la vie, le Spectre déposa ses deux mains contre la terre et se mit en poirier avant d’avancer, sourire aux lèvres. C’était le summum pour lui. Au fond de lui-même, Tenma pleurait. Il était arrivé à un point où son désespoir était devenu aussi énorme que la distance Suna-Kiri et que son amour propre avait été jeté aux toilettes lorsqu’il avait quitté son domicile ce matin-même. C’en était trop, il devait cesser. Posant ses pieds au sol, il adopta à nouveau une position normale, tout en lâchant un sourire large à sa « Mission ». Elle ne devait sûrement rien comprendre. En même temps, il y avait-t-il quelque chose à comprendre du spectacle du Kaega, si ce n’est l’interprétation d’un clown de service ?


    - Ta Motivation, je la sens dans tout mon être aussi, Ayumi ! Elle me donne envie de t’enseigner tout mon savoir, toute mon expérience ! RAAAAAAAAAAAAAAAH !
    Bien, commençons, BOUYA !


Il est vrai que Tenma, en plus de ses singeries, aurait pu s’abstenir de tous ces cris, plus saugrenus les uns que les autres. Mais paraitrait-il que feu Jinishi Tetsuya était du genre à en faire également…


    - A présent que tu es une Jōnin – Mes félicitations, ta Motivation t’a récompensé ! -  tu dois connaître et appliquer des connaissances ! Si tu ne les fais pas, tout le monde va mourir et pas dans la Joie et la Bonne Humeur, oh que nononononon !


D’un coup, Tenma se rapprocha de la jeune femme jusqu’à ce qu’il n’ait plus qu’un mètre qui les sépare. Bien qu’il faisait l’andouille depuis tout à l’heure, le jeune homme ne cessait de scruter ses réactions, son physique, la manière dont elle avait disposé son arsenal, etc… Tant d’éléments qui lui permettraient de se faire un premier avis sur sa personne.


    - En tant que Jōnin, tu ne dois JAMAIS, oh nonon JAMAIS, perdre ta… Ta… Ta Mo… MOTIVATION ! OUI ! C’EST IMPORTANT ! Ta Motivation doit se sentir et doit être ressentir ! Un Genin, ça pue le poisson, OUI MADEMOISELLE ! Quand tu es Genin, tu es nul, une pauvre merde ! Nous l’avons tous été ! Mais ceux qui ont ressenti la Motivation de leur sensei ont pu survivre et même devenir de grands shinobis ! Comme toi ! Comme moi !


Tenma, n’en pouvant plus de son personnage, s’était permis de faire partager son exaspération à Ayumi, de manière discrète… Bien que l’on aurait dit à en voir son faciès et à l’entendre qu’il était heureux, c’était loin d’être le cas. Du coup, avait-il fait volontairement exprès de parler d’une voix suffisamment forte pour que la jeune femme commence à en développer une migraine.


    - Jusqu’à où va ta Motivation, Ayumi ? Seras-tu prête à te sacrifier pour ton équipe ? Peux-tu me tuer ?... Hmm, oui. Tue-moi !


C’est là où Tenma eut une idée brillant. Se retournant, il s’avança vers les barrières et s’arma d’un kunai sur lequel un parchemin explosif était enroulé sur le manche. Au moment où il plaça son bras pour prendre de l’élan avec, il en profita pour user d’un Genjutsu avant de projeter son arme. Le projectile explosif frappa un bâtiment et explosa, créant un trou béant dans l’habitat et dont le souffle avait très certainement tué les résidents. Du moins, c’est ce que voulait faire croire le Kaega via son illusion.


    - Ayumi… Ta Motivation est-elle suffisamment forte pour me tuer, moi, le traître ?


Se retournant vers elle, Tenma lui offrit l’un de ses plus beaux sourires machiavéliques dont il avait le secret. Ça lui donnait une certaine prestance et surtout, vu l’illusion lancée… Cela apportait une part de réalisme.

_________________
Best signature ever:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://narultimate-rpg.forumactif.org/t350-seidan

avatar
Rang : Amekage

Messages : 55
MessageSujet: Re: Opération: La seconde spectre [PV Ayumi/Seidan]   Sam 10 Aoû - 11:09


    Je regardais ce clown agiter les bras, se mettre à l’envers et faire des pirouettes sans réagir. Je ne savais pas s’il me testait, ou s’il se fichait de moi, ou même si c’était juste sa façon d’être au naturel. Mais quelque chose clochait chez ce type. On sentait comme une envie de se montrer bien trop exubérant qu’il ne l’était. Comme s’il voulait que je comprenne qu’il était déjanté. Mais je sentais que, malgré tout, cette comédie n’épuisait pas que moi. Elle l’épuisait également lui.

    J’ignorais qui il était réellement, ou ce qu’il était réellement, mais il était sûr qu’il ne me connaissait pas. Ma motivation était sans doute l’une des plus grandes qu’il puisse exister à Ame. Là où certains deviennent Shinobis par défaut, ou parce que leurs parents l’étaient, ou juste parce qu’un ninja possède des sortes de pouvoirs magiques, je suis devenue Shinobi pour des raisons bien plus nobles et bien plus profondes. Un ninja doit donner son corps et son âme à la protection de ce qui lui est cher. Mon village, ma famille, mes amis… Si je n’étais pas ce que je suis, si j’avais ouvert une boutique de fleurs, je n’aurais rien pu faire pour pouvoir les maintenir en sécurité. Et je ferais tout, jusqu’à ce que mort s’en suive, pour me battre pour ce que je crois être juste. Je suis utopiste, j’en ai bien conscience, mais je me plais à croire que si l’on veut réellement quelque chose, on peut l’obtenir si l’on se bat pour cela.

    Alors oui, Tetsua. Ma motivation est bien plus grande que tu ne peux l’imaginer.

    Si ce matin, on m’avait dit que les évènements tourneraient de cette manière, jamais je ne l’aurais cru. Il me demanda de le tuer. Là, comme ça. Puis, sans même que je puisse réagir, il lança un kunaï explosif sur un bâtiment non-loin de là où l’on se trouvait, qui explosa à l’impact. J’ouvris légèrement la bouche, surprise par ce qu’il venait de se passer. Comment avait-il pu faire ça, juste pour « tester ma motivation » ? Cependant, je devais avouer  que ses dernières paroles sonnaient plus sincères que le cirque qu’il avait effectué jusque-là. Alors ainsi soit-il. Si je devais le tuer, alors je le ferais. Après tout, la lettre que j’avais reçue me disait de suivre l’entraînement de ce Jônin. Je devais donc me plier à ce qu’il me demandait, n’est-ce pas ?

    D’un saut, je reculais de cet homme dont je ne connaissais rien, et commençai à exécuter des mudras. Rapidement, une dizaine de flèches violettes fusèrent vers mon senseï d’un jour. Le temps de lui laisser le temps de contrer – sans aucune difficulté, je n’en doute pas – ce premier assaut, je fis d’autres mudras. Plus impressionnante, et plus dévastatrice, ma technique Kurisutaru no Ame se leva, faisant tomber une trombe de cristal sur toute la zone, centrée sur mon adversaire.

    Jônin d’Ame ou non, personne n’a le droit de s’en prendre à mon village. Et senseï ou non, personne n’a le droit de me sous-estimer de la sorte. Je ne prétends pas être la meilleure des ninjas du monde, mais il ne me plaisait pas qu’on pense pouvoir me vaincre aussi facilement, au point de me demander avec un sang-froid terrifiant de tuer, comme si j’en étais incapable. C’était mal me connaître. J’en ai les capacités. Et mieux : je n’ai pas peur de tuer…


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://narultimate-rpg.forumactif.org/t317-akiyama-ayumi-parchem
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Opération: La seconde spectre [PV Ayumi/Seidan]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Opération: La seconde spectre [PV Ayumi/Seidan]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» tuto haradrim, opération désert
» Salle d'opération section civile
» Votre fédération 2011.
» Ambassade de la Confédération du Rhin {LCR}
» L'Opération d'Opium pour sa dysplasie ...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Naruto Ultimate RPG :: Chroniques :: Chroniques-