Partagez | .
 

 Le marchand de riz (Feat. Kyu)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar
Rang : Membre d'Hikari

Messages : 154
MessageSujet: Le marchand de riz (Feat. Kyu)   Mar 30 Juil - 19:43

Me voilà arrivée au point de rendez-vous. Un autel bouddhiste. L’endroit résonnait de spiritualité, le chant des oiseaux rendant le lieu particulièrement harmonieux. Je regardais alors le message qui m’avait été envoyé par un oiseau pas plus tard qu’hier. Il m’indiquait de venir ici à midi, lorsque le soleil serait à son zénith. Plissant les yeux, je regardais en direction des cieux. L’étoile de feu allait bientôt atteindre sa position la plus haute. Je n’allais pas tarder à connaître la raison qui m’avait poussée à faire une quinzaine de kilomètres pour venir ici. Un lieu de prière perdu en plein Ta no Kuni.

Méfiante, j’observais attentivement les alentours. Je commençais à regretter d’être venue, je sentais une embuscade à des milles et des milles. Pourtant, bien consciente du danger, j’étais là. Pourquoi ? Moi-même je ne le savais pas. Je ne me reconnaissais plus sur ce coup. D’ordinaire, j’aurais déchirée ce message et l’aurais ajoutée à toutes les autres lettres de « rendez-vous louche ». Je n’étais pas du genre à m’exposer de cette façon. Alors qu’est que je faisais ici à attendre ? Quoi qu’il en soit il était trop tard pour reculer, désormais fuir n’aurait plus aucun sens. Si quelque chose devait arriver, alors qu’elle arrive.

Prudemment, je m’avançais vers l’autel.  Peut-être que le Bouddha posé sur le piédestal de granit pourrait me donner un indice quant à ce qui allait se produire ici. La statuette était érodée, le temps ayant fait son travail. De la mousse s’était déjà développée sur toute la partie inférieure de sa surface, de la poudre se trouvait dans le creux de sa main. De l’encens sans doute. Finalement, après quelques instants à regarder la sculpture, je partais m’asseoir sur le banc de pierre. Il allait falloir prendre son mal en patience. Fixant le ciel, j’observais attentivement l’avènement du Soleil. J’allais bientôt connaître la raison de ma présence en ces lieux.

Le moment fatidique arriva. Il était midi. Attentive aux sons, je décidais de fermer les yeux. Attendant patiemment que ce qui devait arriver, arrive. Soudain, des bruits de pas se firent entendre. Afin de parer à toute éventualité, ma main se posa sur le pommeau de mon sabre. Des rendez-vous de ce genre pouvaient se finir très rapidement...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://narultimate-rpg.forumactif.org/t190-uchiwa-chio

avatar
Rang : Leader d'Hikari

Messages : 649
MessageSujet: Re: Le marchand de riz (Feat. Kyu)   Mar 30 Juil - 20:52

    Kyu était pile à l'heure. Il aimait être le premier sur les lieux de rendez-vous, mais cette fois-ci ce fut un échec. La jeune femme dont il avait tant entendu parler était visiblement déjà sur place. Une erreur de sa part estima le Leader d'Hikari. Surtout dans un lieu aussi désert à cette heure de repas. Bref, les pions étaient en place, la 'bataille' pouvait commencer.

    Kyu continua sa progression le long du sentier, arrivant finalement à hauteur de l'Autel. Il passa à côté de la Nukenin sans lui prêter la moindre attention, attrapant finalement une tige d'encens avant de l'allumer et de jeter quelques pièces devant la statue de Bouddha. Il sentait le regard de la jeune femme sur lui, à moins d'être complètement inconsciente, elle avait sûrement déjà compris à qui elle avait affaire. Il fallait de toute façon être aveugle pour ne pas voir l'énorme épée qu'il trimbalait dans son dos.

    Il pria environ deux minutes dans le silence, se remémorant les longues méditations que sa mère lui avait appris à supporter.
    Finalement, il sonna la petite cloche accrochée à l'Autel, signant ainsi la fin de sa prière et se tourna vers la Nukenin. Il jeta son regard bleu dans le sien. Aucun sentiment ne semblait émaner de ce regard de glace, mais ses sourcils froncés laissaient imaginer sa détermination. En aucun cas il ne la craignait.


      « N'y allons pas par quatre chemin, dit-il d'une voix plutôt calme. C'est moi qui t'ai envoyé ce message. J'ai eu vent de quelques-uns de tes exploits, et surtout de la haine que tu transportes dans tes valises. Il marqua une petite pause avant de reprendre en souriant légèrement. Konoha hein... Nos chemins devaient se croiser un jour... »

    Il détourna le regard et se tourna vers l'horizon. Inutile de presser d'avantage la chose et avec une malchance débordante, peut-être parlait-il à la mauvaise personne... Sa réaction serait de toute façon intéressante à analyser.

_________________
Theme I | Battle Theme I | Wolf's Theme I | Hikari's Theme
« Les fous sont aux échecs les plus proches des rois. » Kyu #3366ff
Ragnar #339999
Hikari:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://narultimate-rpg.forumactif.org/t134-kyu#289

avatar
Rang : Membre d'Hikari

Messages : 154
MessageSujet: Re: Le marchand de riz (Feat. Kyu)   Mer 31 Juil - 5:37

Les pas se rapprochèrent. Ma prise sur la poignée de mon sabre se fit plus serrée. L’adrénaline commençait à monter. C’est à ce moment que je le vis. Un homme aux cheveux blonds, une énorme épée dans son dos. Offrant son tribut, il jeta quelques pièces sur l’autel. Aucune parole ne fut échangée, je me contentais de regarder simplement ce voyageur d'un oeil inquisiteur. S’accroupissant devant la statuette, l’inconnu commença à prier. Etait-ce mon homme ? Je ne savais pas quoi faire sur le coup. L’attaquer pendant sa méditation aurait été une bonne idée. Une lame sous la gorge pouvait délier des langues très facilement, c’était testé et approuvé. Mais l’imposante claymore présente le long de sa colonne me rendait hésitante. Préférant jouer la carte de la sécurité, j’attendais que l’étranger se retourne et qu’il engage la conversation. Ce qu’il fit sans tarder.

En effet, après quelques minutes de silence ce dernier se relevait, sonnant la clochette suspendue à l’autel, et croisa mon regard. Il était jeune, la vingtaine tout au plus. Cependant son expression faciale était celle d’un vétéran, d’un homme qui avait déjà croisé les pires horreurs de ce monde. Un peu comme moi en fait. Le souffle du vent fut bientôt couvert par la voix de ce nouvel arrivant.

S’il y avait une chose que je pouvais dire sur ce premier contact, c’est bien qu’il n’y allait pas par quatre chemins. La surprise pouvait clairement se lire sur mon visage lorsque les sons sortirent de la bouche du blond. Il me connaissait ? Alors que je pensais m’être faite oublier, que j’avais rejoint les coulisses de la scène, des rumeurs circulaient sur moi ? Impossible. Je n’étais pas aussi nulle en terme de discrétion. Peu de personnes savaient qui j’étais réellement. Cet homme… Qui était-il ? Mes sourcils se froncèrent lorsque le mot « Konoha » s’échappait de ses lèvres. Il était même au courant de mon projet, c’était à peine croyable…

    — Qui êtes-vous ?

J’essayais tant bien que mal de garder mon calme. Si j’avais écouté mon instinct de survie, j’aurais déjà tenté de tuer cet inconnu qui semblait en savoir beaucoup trop long sur ma personne. Mais je restais stoïque. Je ne pouvais pas agir bêtement sans réfléchir surtout si ce gars savait manier le monstre d’acier qu’il portait dérrière lui.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://narultimate-rpg.forumactif.org/t190-uchiwa-chio

avatar
Rang : Leader d'Hikari

Messages : 649
MessageSujet: Re: Le marchand de riz (Feat. Kyu)   Mer 31 Juil - 8:56

    La pression monta d'un cran. Le timbre de voix de la jeune Nukenin semblait rude, mais on sentait une pointe de méfiance en elle. La question qu'elle posa laissa cependant l’ex-épéiste de Kiri perplexe. A quoi bon obtenir un nom ?

      « Es-tu certaine de vouloir savoir qui je suis ? Que t'apporterait un nom probablement faux ? J'aurai préféré te dire clairement ce que je veux. On y gagnerait un temps relativement précieux... »

    Le Nukenin se tourna à nouveau vers elle, son expression semblait plutôt calme... il ne fronçait plus les sourcils en tout cas.
    La réaction de la jeune femme lui prouvait qu'il avait affaire à la personne qu'il cherchait. Et puis la description physique qu'on lui avait donné collait plutôt bien au final. Sauf au niveau de ses formes peut-être. On lui avait parlé d'une planche à pain, mais ce n'était pas franchement vrai...


      « Hm, ça te rassurera peut-être de connaître mon nom, c'est de nature humaine après tout d'aimer savoir à qui l'on s'adresse. Appelle moi Kyu. Ce n'est pas mon vrai prénom mais c'est celui sous lequel j'aime que l'on me connaisse. L'épée que tu lorgnes aussi intensément n'est pas la pour trancher ta chair si c'est ce que tu veux savoir, je ne peux simplement pas me permettre de me séparer d'elle. »

    Il voulait lui donner assez de détail pour qu'elle se sente sur un pied d'égalité avec lui. Son but n'était pas du tout de lui faire peur, mais bien au contraire de l'amadouer.

      « Je te conterai mon histoire un jour où nous aurons suffisamment bu pour délier les langues si tu le souhaites. Rajouta-t-il en souriant. Mais l'heure n'est pas aux banalités. J'ai entendu parlé de toi grâce à mon réseaux de marchand de riz. Il parlait cette fois sur un ton sérieux. Ça te paraît sûrement stupide, mais c'est incroyable de voir à quel point les langues se délient dans les marchés. Chacun y va de sa petite info pour obtenir un meilleur prix, c'est l'avantage de la guerre hélas. Et c'est comme ça que j'ai entendu parlé de toi, Raven. »

    Kyu la nomma par son nom d'empreint car c'est le seul qu'il avait réussi à obtenir.

      « Mais tout ce blabla n'a aucun sens, venons-en au fait. As-tu déjà entendu parler d'Hikari ? »

    La suite de la discussion s'annonçait intéressante, quelque soit sa réponse.

_________________
Theme I | Battle Theme I | Wolf's Theme I | Hikari's Theme
« Les fous sont aux échecs les plus proches des rois. » Kyu #3366ff
Ragnar #339999
Hikari:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://narultimate-rpg.forumactif.org/t134-kyu#289

avatar
Rang : Membre d'Hikari

Messages : 154
MessageSujet: Re: Le marchand de riz (Feat. Kyu)   Mer 31 Juil - 18:25

Les oreilles bien ouvertes, j’écoutais les paroles de cet inconnu. Il se montra sincère ne me disant d’avance qu’il ne me donnerait pas son vrai nom. Et voulu directement aller à l’essentiel. Je restais muette, attendant de connaître les raisons qui font que je me trouve en face de lui aujourd’hui. Il se présenta à moi sous le pseudonyme de Kyu, et m’assura qu’il n’avait aucune intention de me blesser ou même de se servir de sa gigantesque lame.  Lorsque cette donnée fut captée par mon ouïe, une décrispation de mes membres se fit largement sentir. Ma position se fit plus décontractée, et ma main quitta la poignée de ma lame. Croisant les jambes, je continuais à suivre le flot de parole qui traversait les lèvres de « Kyu ».

Un mince sourire se dessina lorsque ce dernier avait réussi à me pister grâce à son réseau… De marchand de riz. Sérieusement. Comment pouvait-on rester insensible à ce genre de phrase. S’il voulait paraître encore plus mystérieux, autant juste dire le « Réseau » et ne pas rajouter les commerçants derrière. Parce que, désormais, ce gars perdait un peu de sa crédibilité, à mes yeux. Aucun rire ne sortait de ma bouche, cependant un air amusé pouvait se lire sur mon visage. Il continua alors son explication, des rumeurs qui avaient circulées sur moi pendant toutes ces années. Il fallait croire que ces infos étaient arrivés jusqu’aux oreilles de cet homme. Je redevenais sérieuse lorsque ce dernier prononça mon nom d’emprunt : Raven. Oui, c’est grâce à ce pseudonyme que Chio Uchiwa n’existait plus. Ces 5 lettres qui m’avaient protégé des recherches de Konoha. Cette appellation qui m’avait sauvée. Le discours du fameux Kyu se finissait sur une question. Il me demanda si je connaissais Hikari.

    — Non.

Qui était-ce ? La personne qui l’employait ? Que me voulait-elle ? Tant de questions qui se bousculaient dans mon esprit. J’espérais que l’homme à la Claymore ne s’arrêterait pas en si bon chemin. Ce nom m’intriguait. Finalement ce rendez-vous allait durer un peu plus longtemps. Regardant autour de moi, je faisais attention aux alentours. Cette conversation était plus importante que ce que je croyais. Une personne cachée qui entendait ces informations, aurait beaucoup à y gagner.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://narultimate-rpg.forumactif.org/t190-uchiwa-chio

avatar
Rang : Leader d'Hikari

Messages : 649
MessageSujet: Re: Le marchand de riz (Feat. Kyu)   Mer 31 Juil - 20:39

    Ce simple 'non' annonçait une explication d'une longueur plutôt conséquente. Kyu attrapa la petite gourde accrochée à sa ceinture et bu quelques lampés de son contenu avant d'engager le monologue. Il était persuadé que personne ne les entendaient ici. Et si c'était le cas, il priait pour la personne qu'il devrait pourchasser.

      « Hikari est l'organisation que j'ai fondé il y a maintenant quelques années. J'ai remarqué ton sourire narquois quand je t'ai parlé du riz et... je ne t'en veux pas. Cette réaction est normale de la part d'un ninja gagnant sa vie grâce au sang d'ennemis désignés par quelques pièces de monnaie ! »

    Le Nukenin fit une pause. C'est vrai qu'à l'époque, lui aussi avait rigolé lorsqu'on lui avait parlé de vivre grâce à ce commerce. Aujourd'hui, il possède presque assez de terres pour prétendre au titre de  Daimyō du pays de Ta.

      « Sache que dans les prochaines semaines, je vais me rendre à KumoGakure no Sato avec assez d'argent pour qu'ils puissent rebâtir leur village. Je te laisse imaginer la somme totale que j'ai du réunir pour espérer capter l'attention du Raïkage qui, il paraît, est plutôt dur en affaire. Et cet argent te sera profitable aussi si tu acceptes de lier ton destin à celui d'Hikari. »

    Kyu exposa plus en détail le but de l'organisation à la jeune femme. Il lui expliqua les grandes lignes du commerce avant d'évoquer la protection des civils en ces temps de guerre. Il alla même jusqu'à lui expliquer pourquoi le système ninja devait absolument disparaître, ce qui concordait parfaitement avec son envie de détruire KonohaGakure no Sato, mais à une échelle bien plus grande encore. Le Nukenin s'abstint cependant de lui parler de l'éradication totale des ninja...
    Il ne manqua pas de lui raconter quelques-unes des petites anecdotes qu'il avait vécu durant ces terribles années, combien d'enfants il avait sauvé d'une mort certaine après que leurs parents, n'ayant jamais voulu de ces batailles, eussent été lâchement assassinés par des ninja sans scrupule.
    L'ex-épéiste avait détaché l'épée dans son dos et l'avait planté lourdement dans le sol, faisant trembler les muscles de son bras gauche. Tout ceci afin de s'appuyer sur sa lame pour reposer sa colonne vertébrale.


      « Ce monde est complètement bouffé par les dirigeants que sont les Kage. Soupira-t-il d'un air méprisant. Il est grand temps pour la Lumière de faire disparaître l'Ombre... tu as besoin d'une armée pour détruire Konoha n'est-ce pas ? Cette armée, je te l'offrirai sur un plateau d'argent, elle s'appelle AmeGakure no Sato. Suis moi, Raven, et tu auras ce que tu souhaites. Je ne sais pas pourquoi tu veux détruire le village de la feuille et honnêtement ça m'importe peu, nous en parlerons peut-être un jour devant un verre, mais quelque soit ta raison, mes plans ne changeront pas. »

    Il s'arrêta enfin. Cette fois-ci, les pions étaient en position d’échec. Le prochain coup de Raven scellerait leurs destins à jamais... ou anéantirait l'un d'eux.

_________________
Theme I | Battle Theme I | Wolf's Theme I | Hikari's Theme
« Les fous sont aux échecs les plus proches des rois. » Kyu #3366ff
Ragnar #339999
Hikari:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://narultimate-rpg.forumactif.org/t134-kyu#289

avatar
Rang : Membre d'Hikari

Messages : 154
MessageSujet: Re: Le marchand de riz (Feat. Kyu)   Jeu 1 Aoû - 8:05

Il s’avérait que je m’étais trompée. Hikari n’était en aucun cas une personne. C’était une organisation créée par Kyu il y a quelques temps de cela. C’était bien beau tout ça, cependant qu’est-ce que je venais faire dans cette histoire. Ce groupe allait m’aider ? Ce gars allait me prêter ses hommes ? Ma curiosité grandissait au fur et à mesure que je m’imaginais les nombreux scénarios possibles. Je ne parlais pas, me contentant d’écouter avec la plus grande attention les paroles du Sabreur. Au vu de ses dires, son organisation n’était pas un groupuscule insignifiant. Car si je me m'appuyais sur ce qui avait été dit, ce gars allait partir pour Kumo et fournirait au village assez de Ryos pour que le Nuage puisse commencer les rénovations. Alors si cette association était aussi puissante, pourquoi n’en avais-je jamais entendue parler ? Ce n’est pas faute d’avoir voyagé. Des kilomètres, j’en avais avalé. A chaque fois, j’avais pris connaissance de tel fait, de telle rumeur portant sur tels pays, sur telles personnes. Mais ce mot, Hikari, jamais je ne l’avais interceptée lors des différentes conversations de bars auquel j’avais assisté.

Ma curiosité devait être palpable, car l’homme au monstre de fer commença à rentrer dans les détails, m’expliquant les différents mécanismes et objectifs d’Hikari. Son organisation était complète. Les fonds ne manquaient pas car le groupe possédait de nombreuses exploitations rizicoles, permettant ainsi à l’association de subvenir à ses besoins sans dépendre des autres. L’argent pouvant servir à financer aussi d’autres projets, tels que la future tentative de Kyu à Kumo. Il me donna les objectifs, basés sur le long terme, de cette organisation : La disparition du système shinobi, la fin des villages, le règne du peuple civil. En résumé, la paix. Sincèrement, je ne croyais pas en cette dernière. Il y aurait toujours des conflits, c’était dans la nature des choses. Et nous ne pouvions rien n’y faire. Cependant, une série de mot attira mon attention : « La destruction des villages ». En effet, voilà un point sur lequel je pouvais m’accorder avec lui. En réalité, j’avais une dent contre un village. Un seul. Konoha. La destruction de la Feuille était mon seul objectif. Du moins, la mort de tous ses dirigeants, de l’Hokage au Conseil. Une fois cette étape terminée, ma famille redeviendrait ce qu’elle avait toujours été par le passé : Libre.

Plantant son épée dans le sol. Kyu s’appuya sur cette dernière, basculant son poids sur ce nouveau point d’appui. Il me parla alors de Lumière, d’Ombres. D’armée. Jamais, je n’avais été aussi attentive aux paroles d’une personne. J’étais littéralement pendue à ses lèvres, ne tenant plus en place. Il allait me donner des hommes. Un nombre infini de soldat. Des Amejins. Un village. Cet homme pouvait être un démon, pour obtenir ce pouvoir, j'aurai donné mon âme en guise de reconnaissance. Grâce à cet individu, je faisais un grand pas vers la destruction de la Feuille et vers la Renaissance de mon Clan.

Décroisant les jambes, je me levais et me plaçais à ses côtés. A lui de me guider.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://narultimate-rpg.forumactif.org/t190-uchiwa-chio
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Le marchand de riz (Feat. Kyu)   

Revenir en haut Aller en bas
 

Le marchand de riz (Feat. Kyu)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» [Achats] Marchand Ambulant
» [Marchand Ambulant]
» L'orange du marchand ! [Mission rang C / Pv Seki Raiken]
» Qui a volé l'orange du marchand ? [ Fini ]
» Le Marchand de poisson - Wilson Cross

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Naruto Ultimate RPG :: Chroniques :: Chroniques-