Partagez | .
 

 Taoka Rin

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Rang : Jônin

Messages : 10
MessageSujet: Taoka Rin   Ven 2 Aoû - 9:39

[Hors Role Play]


o Âge* : 18 ans
o Comment avez-vous connu le forum* : Des amis en parlaient, ce qui m'a donné envie de m'inscrire.
o Comment jugez-vous votre niveau RP* : Étant donné que cela fait un bon moment que je n'ai pas fait de rôleplay de manière assidue, donc je jugerai mon niveau comme étant assez moyen.


[Role Play]


o Nom : Taoka
o Prénom : Rin
o Surnom : /
o Âge* : Inconnu
o Villages souhaités (2 choix obligatoires, dans l'ordre de préférence)* : Kumo – Suna
o Grade maximum souhaité* : Je laisse cela à votre guise.
o Capacité spéciale(représente votre capacité propre, par exemple, le Sharingan des Uchiwa, une affinité combinée ou un pouvoir original. Vous n'êtes pas obligé d'en avoir une dès le départ)* : Hachimon Tonkou (L'ouverture des huit portes)

o Description du personnage (15 lignes minimum)* :

Depuis que Rin est là, je ne peux m'empêcher d'être quelque peu partagée. Vraiment, c'est une création très très intrigante. D'ailleurs, je ne sais pas si je dois dire « il » ou « elle » en parlant de Rin... Mais vu sa beauté, je crois que je vais opter pour le « elle ».
Rin est si belle. Elle est si délicieuse. Même ma femme et mes filles, qui atteignaient le summum de la beauté, ne peuvent rivaliser avec cette créature si enviable... Je n'arrive pas à me lasser de ce corps fin, si bien proportionné. Elle est svelte et possède à peu près la taille de la plupart des femmes de Suna...  Un mètre soixante et quelques environ. On peut le dire: elle a été bien gâtée par la « nature ». Je ne me lasse pas de ce regard si paradoxal: je ne saurai dire pourquoi, mais il parvient avec une habilité à m'évoquer à la fois le désir et la terreur. Il parvient à se faire répulsif, par sa froideur, tout en étant attirant. Cela doit certainement provenir de ses beaux iris violets... J'aime aussi sa chevelure violâtre, assez particulière, sur laquelle elle attache aux deux extrémités des anneaux roses. J'aime sa tenue qui met habilement ses formes attrayantes en avant. J'aime cette araignée sur son dos, dont les pattes entourent tout le haut de son corps. Cela lui donne un côté, certes perfide, mais surtout terriblement attirant...

A mon sens, elle a tout de la création parfaite physiquement. Mais à côté de cela, une personnalité vraiment intrigante s'est développée.
Alors qu'elle était douce comme un agneau, elle a rapidement développé un côté assez sombre, assez austère qui me fait froid dans le dos. Ses mots deviennent de plus en plus percutants, de plus en plus violents. Elle peut me parler avec une très grande douceur tout comme elle peut m'adresser la parole avec une froideur ou une violence qui m'impressionne. Moi qui désirais une arme dénuée d'émotion... c'est raté. Mais j'espère que les propos de mon collaborateur sont vrais et qu'elle reviendra très docile au fur et à mesure que ses capacités se développeront.
Ce qui m'inquiète aussi, c'est qu'elle devient au fil du temps de plus en plus impulsive. Elle peut, de manière inattendue, entrer dans une rage folle et s'adonner à la destruction de tout ce qui peut se retrouver autour d'elle. Alors que mon collaborateur et toi abordions l'émergence de ses capacités avec elle il y a deux jours, elle s'est soudainement énervée et a entrepris de casser ce qu'il y avait autour d'elle. Fort heureusement, nous avons réussi à la contrôler. Mais je n'imagine pas ce que ça donnera si jamais elle développe encore ses capacités sans faire disparaître ses émotions... Non, je ne préfère pas imaginer.
Aussi, elle a souvent exprimé sa soif du combat.  Cela se sent: en elle semble naître un amour pour la violence et le combat. Lorsqu'elle explose, ce dont elle semble avoir envie, c'est de détruire l'adversaire, faire en sorte que son corps ne devienne que néant. C'est à la fois un point positif, mais négatif en même temps: elle deviendra au fil du temps l'arme parfaite que je désire depuis si longtemps. Mais en même temps, elle pourrait, si anomalies il y a, devenir un danger pour Suna. Même si pour le moment, tout va bien, il va falloir que mon collaborateur et moi-même trouvions une solution afin de canaliser ses pulsions. Je m'inquiète fortement du développement de pulsions meurtrières, d'une personnalité qui ne se soucie guère des siens. Cette création peut autant évoluer vers l'arme parfaite, comme elle peut se diriger vers l'émergence d'un monstre, assoiffé de combat et de sang...
Jour 645


o Histoire (25 lignes minimum)* :

     
J'ai besoin d'un allié précieux. J'ai besoin d'une arme de guerre, qui me soutiendra afin d'atteindre mes objectifs. Vraiment, l'invasion de Konoha sur le village a été percutante, et fatale. A aucun moment, je  me serais douté que ces misérables Konohajins seraient capables de mettre en échec notre si belle puissance du sable. Jamais. Et pourtant, les vauriens: ils ont réussi à briller sur nos propres terres, et ils ont pu annihiler ce qui a, depuis toujours, fait la gloire des Sunajins. Je n'en reviens toujours pas... Cette guerre m'a atténué physiquement et mentalement. Aujourd'hui, je ne suis plus capable de combattre. Au delà de mon incapacité à continuer mon chemin en tant que ninja, j'ai perdu ma femme et mes deux filles. Elles, si belles, si innocentes, si pures, ont été tuées de la main de ces merdeux de Konoha. Jamais je ne pourrai pardonner ce qu'ils ont fait. Toutes les larmes de mon corps ont disparu, j'ai tant pleuré ma femme et mes filles. Quelle poisse... Moi, Sunajin très fier, je ne pourrai accepter la défaite, et ceci sous aucun prétexte. Ma fierté, celle de ma famille, et de mon village, sont en jeu. Ils le paieront... ils le paieront !
Jour 1

Je ne sais pas quoi faire pour le moment, je me sens tellement perdu... Cela fait déjà deux jours que je sollicite nombre de personnalités afin de me soutenir dans ma quête. Mais, à chaque fois, les réponses ne diffèrent jamais: « Écoute, je te conseille de te reposer. Tu as perdu ta femme et tes enfants. Repose-toi. ». On me prend pour un fou, qui voudrait presque se rendre devant les portes de Konoha tel un suicidaire en exigeant la tête de l'Hokage. Mais je ne suis pas fou voyons ! Je suis simplement assoiffé de vengeance ! Je veux laver l'honneur de mon village ! Mais personne ne semble vouloir me soutenir dans ma quête... C'est pourtant notre identité qui est en jeu ! Et pourtant, ils ne semblent pas comprendre cela... Et personne ne souhaite devenir mon allié... Mais je le trouverai...
Jour 4

Actuellement, je n'ai toujours pas trouvé l'allié parfait. Cela ne fait que quelques jours que j'échafaude mes plans, mais ces quelques jours me paraissent être une éternité. Vite !... il faut que cela vienne vite ! Vite !
Mais aujourd'hui, le besoin de s'évacuer vers des choses intéressantes s'est fait ressentir. C'est pourquoi je me suis rendu à la bibliothèque publique de Suna, dans l'espoir de trouver un livre qui saura m'apaiser. Un livre dans lequel je pourrai me plonger et savourer les milliers de mots qui le composent. J'ai senti que j'avais besoin de cela... Et quand bien même, j'ai dévoré deux gros romans en l'espace d'une journée, ceux-ci n'ont pu me réconforter... Non, je ne suis pas fou ! Je ne suis pas en train de devenir fou ! Je suis juste envahi par la passion de ma quête, c'est juste ça. Et j'ai besoin de réconfort, chose que la littérature ne souhaite visiblement pas m'apporter. Ô Dieu, pourquoi me fais-tu cela ? Pourquoi m'apportes-tu tant de mal ? Pourtant, je ne t'ai rien fait ; tu t'acharnes sur moi comme si j'avais commis un pêché. Si jamais c'est le cas, alors pardonne-moi. Ne pas avoir pu protéger ma famille est peut-être ce pêché. Crois-moi, je ferai tout ce qui en mon pouvoir pour atteindre le chemin de la rédemption.
Jour 6

Quelle découverte ! Mais quelle découverte !
Par grand hasard, à la bibliothèque publique de Suna, j'ai pu tomber sur un ouvrage fort intéressant. Jamais un livre ne m'a autant fasciné. Il traite d'expérimentations scientifiques sur les animaux et les humains. Moi qui n'a jamais été intéressé par cela, je me suis retrouvé emporté par ce flot d'informations. Pourtant, je ne suis pas très doué en ce qui concerne ces histoires de génétique, de clonage, de cellules. Mais... mais... je ne sais pas pourquoi, mais... Cela a fait subitement surgir de profondes idées dans mon esprit. S'il me paraît impossible de trouver un allié de taille, rien n'empêche la possibilité de le créer. Mais s'improviser scientifique ne va véritablement pas de soi, et j'aurai besoin des services de quelqu'un.
Jour 12

Après de longs moments à chercher, j'ai enfin pu trouver quelqu'un d'un peu sympathique afin de me soutenir dans mes projets. Du moins, j'ai dû faire quelques sacrifices monétaires afin d'acquérir les services d'un individu, qui sera mon collaborateur. C'est un ancien Eiseinin du village qui a décidé de se consacrer aux recherches scientifiques au sujet de l'humain.
« Je suis prêt à vous accompagner dans les projets dont vous me parlez. Ceux-ci sont très intéressants, et nul doute qu'ils contribueront à mes recherches scientifiques. Je vous admets que les expérimentations au sujet de l'humain ont toujours attisé ma curiosité. Mais je suppose que vous le savez aussi bien que moi... Ce serait mal perçu si j'affichais publiquement mes desseins. Enfin bref: je marche avec vous. Mais évidemment, ne vous leurrez pas: je ne fais pas ça gratuitement. Cependant, vous n'avez aucune inquiétude à vous faire: vous serez satisfaits du résultat. C'est le chemin vers votre rédemption. »
Jour 42

Les travaux de recherche se portent bien. Mon collaborateur a réussi à m'expliquer en un temps record de nombreux aspects sur l'humain: ses caractéristiques, ses capacités, ses composants, son fonctionnement... Il est impressionnant. Je ne suis pas déçu d'avoir tant investi en cette homme, qui m'apporte une aide précieuse.
Nous entamons de manière sérieuse, jour après jour, nuit après nuit, notre étude de l'homme, dans l'espoir d'en créer un sans passer par la procédure naturelle. Car je ne souhaite pas exactement un homme. Je souhaite une arme de combat, dénuée d'émotion, qui serait sous mon seul et unique contrôle. Une arme de combat qui ne ressentirait ni la douleur, ni la tristesse, ni la joie, ni l'amour, ni la haine... Rien de cela. Simplement, une arme de combat. Après tout, c'est cela qu'on attend d'un ninja: qu'il soit une arme au service de son peuple.
Jour 49

C'est long... Très long. Pourtant, mon collaborateur me répète sans cesse de prendre mon mal en patience. Les travaux sont souvent longs, très longs et il ne faut pas se faire impatient. J'écoute sa voix, qui est mon seul espoir. Je suis contraint de m'y raccrocher...
Jour 109

« Nous y voilà ! » m'a-t-il dit. Nous avons enfin réussi. Après de longs mois, nous avons enfin trouvé comment créer de manière artificielle l'humain parfait. Cela a été long et j'ai pu perdre au fil du temps l'espoir. Mais, j'ai pris mon mal en patience, et cela a enfin payé ! Mon collaborateur m'a fait comprendre que la création ne commencera que demain, le temps d'ajuster les derniers préparatifs. Elle sera prête dans quatre jours. J'ai hâte... j'ai hâte ! Je suis si excité à l'idée de la voir ! Je crois que je n'arriverai plus à trouver le sommeil ! Je suis littéralement envahi par une masse incontrôlable d'excitation ! J'exploserai bientôt de joie ! Konoha, c'en est bientôt fini de toi... !
Jour 206

Tant d'attente... tant d'espoir, de rêve, de désir, d'excitation, de folie, de joie, d'impatience. Tout cela s'est envolé. En l'espace de quelques secondes.
Hier, la « création » est apparue. Elle est sortie après quatre jours interminables de ce... tube, de cette... boîte... Bref, elle est sortie. Elle semblait en apparence si parfaite. Deux jambes, deux bras, deux yeux, une tête, un corps... Elle avait pourtant tout d'humain ! Et, à peine sortie, elle a explosé en mille morceaux. Ma stupeur a été immense... Tant de... tant de … éparpillé. Envolé. Disparu.
Je pleure.
Jour 211

Je n'en reviens pas. Nous avons dû faire ça.
Ce collaborateur de merde, à qui je donne une fortune pour ses services, s'est foutu de ma gueule. Deux fois, nous avons renouvelé l'expérience qui, deux fois, s'est soldée par un échec. Et là, nous avons, « pour avoir enfin la solution », été contraints de tuer quelqu'un dans le cadre de cette expérience. Une jeune femme, innocente et pleine de vie, qui a été abattue de nos mains. J'ai l'impression d'être un traître. « C'était ça, ou l'espoir de concevoir votre humain qui s'envole à jamais. Vous avez opté pour sa mort tout d'abord. En conséquence, nous l'avons tuée. Et maintenant, vous regrettez ? Voyons... voyez cela comme un mal pour un bien. Une des nôtres éliminée, ce n'est rien comparé à la possibilité d'annihiler Konoha. Bref, afin que l'expérience soit la plus efficace possible, nous allons encore étudier. Quitte à ce que cela nous prenne des jours, des semaines, voire même des mois... Mieux vaut cela que rien du tout. Payez-moi, et nous concevrons ensemble l'humain parfait. Payez-moi, et vous serez l'espoir de Suna. Payez-moi, et vous pourrez dire adieu à Konoha. Payez-moi, et vous vengerez votre famille. »
Si jamais l'expérience rate, je jure que je le tuerai. Je le tuerai... Je le tuerai... JE LE TUERAI !!!
Jour 367

Incroyable. Impensable. Je n'arrive toujours pas à y croire...
Merci. Un grand merci à mon collaborateur. Cela fait trois jours qu'elle est là. Intacte. Parfaite. M'obéissant au doigt et à l'œil. Rin est absolument parfaite. Je n'ai jamais vu quelqu'un d'aussi docile. Mon arme de guerre est là, et aucun signe d'anomalie n'est apparu. Je suis tout bonnement bluffé. ENFIN ! CA Y EST ! J'AI RÉUSSI !!!
Jour 622


« Rin semble promise à un très grand avenir. Cependant, en l'analysant de plus près, j'ai constaté quelques dysfonctionnements lié au chakra développé. Il lui faudra du temps. Beaucoup de temps afin de développer ses capacités à son maximum. Et, malheureusement, je suis incapable d'ajuster ces dysfonctionnements car la création est maintenant là, et elle vit. Vos projets devront être repoussés, j'en suis navré. Mais, croyez-moi, vous détenez un véritable bijou... » m'a dit mon collaborateur...
Jour 632

Ce qu'il écrivit, trois semaines plus tard...


Rin devient folle. Elle perd la tête, je le sens. Qu'est-ce qui ne va pas ? Alors qu'elle a été créée pour m'obéir, voilà qu'elle semble vouloir prendre son indépendance. Et j'ai vraiment peur que cela se retourne contre moi. Le laboratoire a été saccagé, et je n'ai aucun doute quant au fait qu'elle soit coupable de cela. Sincèrement, je commence à craindre le pire. Qui sait, de quoi est-elle capable ? Se retourner contre moi ? Jamais je n'approuverai cette option, mais bizarrement, je ne peux l'exclure. Il faudrait que je m'entretienne avec mon collaborateur afin de discuter d'une solution. Quitte à la...

Il entendit un bruit dans son appartement. Un bruit suspect, et très inquiétant. Il ne put conclure sa phrase. L'angoisse l'envahissait. Sans s'en apercevoir, son stylo tomba de sa main, et fit une chute vertigineuse sur le sol, avant d'éclater sous l'impact. Les morceaux s'éparpillèrent autour de l'encre noirâtre.
Il tourna lentement sa chaise de bureau en direction de la porte, avant de se lever lentement. Tout son corps tremblait de peur. Cette porte devant lui semblait être à la fois son échappatoire comme son chemin vers la mort à ses yeux. Que faire ? Il n'en savait plus rien. Mais l'instinct le conduisit lentement vers sa seule et unique issue de secours...

Soudain, la poignée de la porte pivota. D'abord entrouverte, elle laissa apparaître sous un terrifiant grincement une silhouette austère. Celle-ci s'avança vers l'homme. C'était Rin.
Elle apparut en brandissant un malsain regard et un sourire des plus vicieux. Il voyait dans ses yeux, au-delà de son corps apeuré, les sombres desseins de sa création. Aucun Genjutsu n'était présent, et pourtant, il avait perdu la raison. Rien n'était cohérent dans son esprit.


« Il est temps d'aller rejoindre votre pathétique famille. »

Il ouvrit la bouche afin de pousser un hurlement de terreur... hurlement qui ne se fit pas entendre. La main de Rin traversa profondément la bouche, avant de se retirer quelques secondes après, ensanglantée. Le corps sans vie tomba lentement sur le sol. Le sang sortant de sa bouche formait sur le sol une répugnante marée rouge dans laquelle sa tête plongea. La création avait éliminé avec une épouvantable froideur son créateur, laissant son cadavre profiter abondamment de sang.

Pourquoi a-elle commis cet acte ô combien malsain ? La liberté ? Le salut de cet homme ? Ou encore... une simple volonté de tuer ? Nul ne le sait, et il est probable que nul ne le saura un jour. Il faut dire que le cadavre, décomposé, croupit toujours dans ce bureau. La seule personne qui semblait se préoccuper un tant soit peu de son existence, son « collaborateur » comme il l'appelait, avait aussi été exécuté... le cœur arraché.

Nul ne semble se douter que, dans les rangs de Suna, se trouve une expérimentation liée à une folie humaine. Et nul ne semble se douter que, dans les rangs de Suna, se trouve une tueuse sanguinaire.

Rin, l'humain parfait ? Hum...


o Avez-vous des remarques ou des informations complémentaires à nous faire part ?

J'ai déjà utilisé (de manière très brève) ce personnage sur un autre forum qui, évidemment, m'appartient. La description et l'histoire sont naturellement différentes ; j'ai uniquement repris l'avatar et le nom.

Quant à l'histoire, je préfère préciser de nouveau ici: comme cela est souligné dans le jour 632, Rin n'est pas l'arme de guerre parfaite et ses capacités sont vraiment en déça des attentes. Elle développera sa puissance au fil du RP (avec les rangs et co.). J'apporte cette précision pour montrer que Rin ne sera en aucun cas un personnage cheaté aux capacités surpuissantes. Wink

* : Les champs marqués de ce symbole sont obligatoires.


Dernière édition par Taoka Rin le Ven 16 Aoû - 15:11, édité 6 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Rang : Jônin

Messages : 10
MessageSujet: Re: Taoka Rin   Sam 3 Aoû - 13:04

Présentation finie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Rang : Genin

Messages : 126
MessageSujet: Re: Taoka Rin   Sam 3 Aoû - 13:35

Bonjour, et bienvenue à toi sur NU !

Vu que Suna est bien plus dans le besoin que Kumo, il serait préférable que tu te rediriges vers Suna, afin d'équilibrer au mieux les forces entre tous les villages. Donc oui, l'idéal serait que tu acceptes d'adapter ton histoire pour être affecté à Suna. Selon ta remarque, ça n'a pas l'air de te déranger, et ça tombe plutôt bien. ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://narultimate-rpg.forumactif.org/t187-shindo-akio-parchemin

Rang : Jônin

Messages : 10
MessageSujet: Re: Taoka Rin   Mar 6 Aoû - 22:19

J'irai à Suna.

Cependant, je n'ai pas modifié mon histoire car, après réflexion, j'ai décidé de changer totalement de personnage. Mais je ferai cela pendant, ou plus probablement, après mon retour de vacances (absence justifiée dans le topic approprié). En espérant que cela ne pose pas de souci.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Rang : Mizukage

Messages : 271
MessageSujet: Re: Taoka Rin   Ven 16 Aoû - 2:52

    Je laisse encore un délais à cette présentation compte-tenu du fait que tu avais prévenue de ton absence. Merci de nous tenir informé.

_________________

Je mènerais ce monde vers la Purification.

- Power of One
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://narultimate-rpg.forumactif.org/t136-yoshimori-apolyon-sum

Rang : Jônin

Messages : 10
MessageSujet: Re: Taoka Rin   Ven 16 Aoû - 15:10

Bonjour,

J'ai terminé ma présentation.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Rang : Kazekage

Messages : 220
MessageSujet: Re: Taoka Rin   Sam 17 Aoû - 0:31

Yo.

Ça sort un peu du cadre de l'univers Naruto, mais c'est original. Un peu limite donc, mais ça passe. J'ai bien aimé la narration, et nous sommes d'accord sur le fait que ton personnage est un "humain" lambda, ni plus, ni moins. (surtout ni plus :p)

Tu mérites le rang S, ainsi que le grade Jônin, étant donné que tu n'as émis aucune restriction. Le grade et la couleur arriveront sous peu, bon rp à toi parmi nous !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://narultimate-rpg.forumactif.org/t192-chinmoku-xaldin#481

avatar
Rang : Leader d'Hikari

Messages : 649
MessageSujet: Re: Taoka Rin   Sam 17 Aoû - 7:59

@Chinmoku Xaldin a écrit:
Tu mérites le rang S, ainsi que le grade Jônin, étant donné que tu n'as émis aucune restriction. Le grade et la couleur arriveront sous peu, bon rp à toi parmi nous !
Je te pose du coup la question. Souhaites-tu démarrer Jônin rang S ou à un grade (voire même un niveau) inférieur ?

_________________
Theme I | Battle Theme I | Wolf's Theme I | Hikari's Theme
« Les fous sont aux échecs les plus proches des rois. » Kyu #3366ff
Ragnar #339999
Hikari:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://narultimate-rpg.forumactif.org/t134-kyu#289

Rang : Jônin

Messages : 10
MessageSujet: Re: Taoka Rin   Sam 17 Aoû - 9:13

Après réflexion, je souhaite démarrer en tant que Jônin rang A.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Rang : Leader d'Hikari

Messages : 649
MessageSujet: Re: Taoka Rin   Sam 17 Aoû - 9:24

OK !

Bienvenue à toi, si tu as des questions, n'hésite pas à venir sur mumble ( http://narultimate-rpg.forumactif.org/t30-mumble-regles-et-tutoriel ) ou à écrire dans le bureau ( http://narultimate-rpg.forumactif.org/f1-bureau-du-staff ).

_________________
Theme I | Battle Theme I | Wolf's Theme I | Hikari's Theme
« Les fous sont aux échecs les plus proches des rois. » Kyu #3366ff
Ragnar #339999
Hikari:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://narultimate-rpg.forumactif.org/t134-kyu#289
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Taoka Rin   

Revenir en haut Aller en bas
 

Taoka Rin

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Naruto Ultimate RPG :: Archives :: Archives-