Partagez | .
 

 Le tonnerre est impressionnant, mais c'est l'éclair qui est important [Seidan]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar
Rang : Genin

Messages : 34
MessageSujet: Le tonnerre est impressionnant, mais c'est l'éclair qui est important [Seidan]   Mer 7 Aoû - 0:13


    C'était le crépuscule. La nuit s'était faite noire et menaçante sur la plaine submergée. Seuls les éclairs éclairaient le paysage pendant de brèves secondes. Même pour la région d'Ame c'était un temps particulièrement maussade. Et pourtant, certains shinobis prolongeaient malgré tout leurs entraînements. C'était le cas de Haiko et un autre jeune de son âge. Il pouvait apercevoir la silhouette de l'autre gamin par moments à une centaine de mètres de lui. Cependant, ils ne s’entraînaient pas ensemble, bien au contraire.

    Il faut dire qu'avec les années, les autres avaient appris à se méfier de Haiko, surtout ceux de son âge. Il était vu comme un garçon étrange et incompréhensible. Toujours avec une mine renfermée, toujours trop sérieux... même parmi les autres enfants ayant subi les pertes de la guerre il était étrange.

    Soupirant, Haiko essuya brièvement son front, ce qui n'eut aucun résultat probant vu la quantité de pluie qui s'abattait sur lui. Intérieurement il brûlait d'envie de proposer à son condisciple de s'entraîner ensemble. Surtout que le temps n'était pas très rassurant. Et puis lui aussi avait perdu de la famille.

    *Comme presque tout le monde ici...*

    Mais ce serait contre sa logique. Il se ferait passer pour un gentil, ce qu'il ne valait mieux pas. S'il voulait espérer surpasser les plus grands il devait vaincre ses peurs. Et surtout les peurs aussi puériles que celles d'un orage impressionnant. En plus, c'était son élément : il n'avait rien à en craindre. Du moins, c'était ce que le gamin se répétait inlassablement afin de s'en convaincre.

    Comme pour se le prouver, dans un élan puéril dont il ne se rendit pas compte, le gamin leva les mains aux ciels en criant un coup pour essayer de faire taire le tonnerre. Voyant que cela ne marchait pas, le garçon se senti soudain très bête surtout que son condisciple avait arrêté son lancer de shuriken pour le regarder avec de grands yeux. S'en apercevant, Haiko lui balança un kunai dans sa direction avant de courir telle une furie un peu plus loin, tentant de faire croire que son cri faisait partie de son entrainement.

    Trébuchant dans la boue, comme beaucoup de genin le faisaient encore, le jeune Haiko retint une grimace de gêne difficilement : décidément, il ne cessait de se tourner en ridicule vis-à-vis de son camarade. Qu'il en soit ainsi ; une nouvelle fois, il ferait croire que c'était voulu. Ainsi posa t-il ses mains à la surface de la boue, prenant le temps de charger son chakra dans ses mains. Il pouvait sentir le flux de courant si rassurant et si électrisant à la fois qui passait au travers son corps pour finalement briller et zigzaguer à la surface de ses mains.

    Il était fatigué et il eut bien du mal à composer les mandras. Peut être que cela fut la raison du résultat. Tout d'abord, il n'y eut qu'un éclair là où il devait y en avoir deux. Pire, il ne parvint pas à en contrôler la direction et ce dernier vrilla jusqu'à son camarade. Détrempé ce dernier fut "choqué" et, sans doute à cause de la fatigue et du choc, s'écroula inconscient.

    Haiko resta interdit. Il était étalé dans la boue, les mains à la surface et le visage boueux émergeant des quelques centimètres dans lesquels son corps était enfoncé. Ses yeux étaient écarquillés de frayeur et ce n'est qu'un coup de tonnerre qui le ramena à la réalité. Visage soucieux, lèvres mordillées par son anxiété, il avança doucement vers son homologue afin d'en prendre le pouls. Ce dernier semblait battre normalement ce qui le rassura. Cependant, il semblait ne pas vouloir reprendre connaissance, ce qui était bien plus problématique.

    En effet, Haiko avait beau maîtriser le Taijutsu, il n'était pas forcément puissant et ne pourrait donc transporter son camarade. Il faudrait donc qu'il courre au village afin de prévenir un infirmier. Au pire il pourrait prétendre l'avoir trouvé ainsi, avec de la chance son camarade n'oserait pas le contredire.

    C'est ainsi que notre Haiko se mit à courir de toute vitesse vers le village qui lui sembla soudain terriblement lointain. L'orage semblait quant à lui atrocement bien proche.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://[url=http://narultimate-rpg.forumactif.org/t376-chinami-h
 

Le tonnerre est impressionnant, mais c'est l'éclair qui est important [Seidan]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» la foudre frappe une maison draeni
» Le tonnerre gronde, la pluie tombe, j'en suis heureuse....[Légende Japonnais]
» Veut voir Abdel mais tomber sur Nirina (Pv elle)
» « Mais j'trouve pas de refrain à notre histoire... »
» Aristide : « Sélection mais pas d’élections ! »

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Naruto Ultimate RPG :: Ame no Kuni :: Ame Gakure no Sato :: La plaine submergée-