Partagez | .
 

 Kuna Moujuu (Komplete)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar
Rang : Ambassadeur

Messages : 58
MessageSujet: Kuna Moujuu (Komplete)   Sam 14 Sep - 2:30

[Hors Role Play]

Spoiler:
 


[Role Play]


o Nom :

    Kuna

o Prénom :

    Moujuu

o Surnom :

    L’Aristocrate

o Âge :

    53 ans

o Villages souhaités :

    1. Suna 2. Kumo

o Grade maximum souhaité :

    Ambassadeur

o Capacité spéciale :

    Senseur

    Permet à l'utilisateur de sentir le chakra de ses adversaires et des techniques adverses


o Description du personnage :

    D’apparence, Moujuu semble être un vieux majordome très ordinaire. De grande taille et très mince, il porte toujours des habits très propres, habituellement noirs ligné d’or, par-dessus une chemise blanche. Des gants, eux aussi blanc, et des chaussures noires très chics viennent compléter son habillement. Du côté de son visage, on remarque habituellement ses traits très dur, accentués par sa courte barbe blanche taillée à la perfection. Ses très longs cheveux blancs sont habituellement noués en une fine queue de cheval qui lui tombe jusque dans le bas du dos.

    Moujuu ne sourit pratiquement jamais, il préfère garder son air sérieux en tout temps, ce qui n’encourage habituellement pas les gens à venir lui tenir compagnie. Cela ne le dérange pourtant pas, puisqu’il est, et a toujours été, un homme très solitaire et froid avec les autres. Possédant un cœur de pierre, celui que l’on appelle l’Aristocrate n’a jamais eu personne dans sa vie qu’il pouvait qualifier « d’ami ». Même que les sentiments tels que l’amour, l’amitié, voire même la compassion, lui sont complètement inconnus. Ce qui se rapproche le plus de l’un des sentiments qu’il a nommés précédemment dans ce qu’il est capable d’éprouver est sa loyauté envers Chinmoku Xaldin, un homme de pourtant plus de 30 ans son cadet.

    En combat, le vieil homme est sans pitié. Il n’épargne habituellement aucun de ses adversaires et refuse toujours de capituler avant de tenir la victoire entre ses mains. S’il a été dit plus tôt qu’il ne souriait pratiquement jamais, c’est ici que le « pratiquement » devient applicable. En effet, au fur et à mesure que ses combats avances, plus le sourire sur le visage de Moujuu devient apparent, jusqu’à finalement devenir un sourire de vrai fou. L’homme devient alors un véritable sadique, dont les activités préférées sont d’office le démembrement et les opérations à cœur ouvert. Cette « deuxième personnalité », qui n’est en fait que le vrai visage du vieillard qui cache en temps normal, n’apparaissant que pendant les combats particulièrement violent, il tente habituellement d’éviter ce genre d’affrontement, pour pouvoir conserver en tout temps son air frigide.

o Histoire:

    Un clan

    La famille Kuna est l’une des familles les plus riches du village de Suna. Le premier membre du clan, Kuna Horyu, était l’un des fondateurs du village. Contrairement à la plupart des autres premiers habitants, il n’était pas Shinobi, mais plutôt un marchand vagabond très riche, qui décida d’abandonner la vie de nomade pour devenir sédentaire. Il finança plusieurs grands projets de constructions, alors que le village caché du sable n’en était alors qu’à ses premiers balbutiements. Alors que tout semblait bien aller au village et que celui-ci était maintenant capable de s’autofinancer, Horyu décida qu’il était temps pour lui de se retirer de la politique pour fonder une famille. C’est à peu près à ce moment-là qu’il rencontra Gosuto Arisu, membre des services spéciaux du village. Celle qui deviendrait sa femme. Alors qu’Horyu voulait qu’elle quitte la vie de Kunoichi, celle-ci refusa catégoriquement. Ils se marièrent malgré tout et eurent un fils ensemble, Kuna Akainu. Cependant, quelques mois seulement après la naissance de leur fils, Arisu trouva la mort lors d’une mission, laissant ainsi à Horyu, l’homme qui ne s’était jamais occupé que d’argent dans sa vie, la tâche de s’occuper d’un enfant. Cet enfant grandit sans l’amour d’une mère et avec comme seul exemple la rigidité de son père et la haine de celui-ci envers la profession de Shinobi…

    Un homme

    Cet enfant n’est cependant pas le personnage principal de notre histoire. C’est plutôt l’un de ses fils qui nous intéresse. Son ainé pour être plus précis. Kuna Moujuu. Il était cependant important de bien comprendre les origines du clan pour bien comprendre l’environnement dans lequel notre protagoniste fut élevé. Une famille qui abhorrait les Shinobi et dans laquelle il était interdit de caresser l’ambition de pouvoir un jour combattre pour sa nation. Pourtant, c’était là le rêve du jeune Moujuu, alors qu’il voyait les différentes escouades du village partir régulièrement participer à des batailles, parfois décisives, parfois anecdotiques, de la Deuxième Grande Guerre.

    C’est donc de sa propre initiative que Moujuu, alors âgé de 14 ans, décida de prendre des leçons d’un vieux Shinobi à la retraire, le tout à l’insu de ses parents qui n’auraient jamais approuvé un tel comportement. Ils ne le découvrirent que deux ans plus tard, quand le jeune frère de Moujuu, curieux de voir où son frère s’esquivait toujours à des moments précis de la journée, le suivit et découvrit ses machinations. Partageant la haine familiale à l’encontre de cette profession, il alla tout raconter à son père. Akainu entra alors dans une rage incontrôlable et quand son plus vieux fils rentra de sa leçon, il se lança sur lui, voulant le plaquer dans le mur, mais Moujuu, qui entraînait son corps à ce genre de situation depuis deux ans l’évita avec une facilité déconcertante. S’en suivit une engueulade mémorable, qui ne fut conclu que lorsque Moujuu quitta la maison, claquant la porte derrière lui, pour aller vivre chez son maître.

    Ce n’est que 10 ans plus tard que Moujuu, depuis devenu un vrai Shinobi de corps et âme, revis son père. Celui-ci, sur son lit de mort, l’avait fait demander. Il avait été touché par l’épidémie qui faisait des dommages partout dans le monde ninja et l’antidote était toujours en phase de préparation et ne serait pas prête à temps pour le sauver. Ce fut la seule fois dans sa vie que Moujuu vit son père pleurer, alors qu’il lui faisait des excuses et qu’il lui annonçait que suite à la mort de son frère quelques semaines auparavant de la même maladie, il était maintenant seul héritier de la fortune considérable des Kuna. C’est dans ses bras que Moujuu vit son père rendre son dernier souffle, alors que sa mère, juste à côté, pleurait la perte d’un mari et celle d’un fils, mais aussi le retour d’un être aimé perdu depuis très longtemps.

    C’est ainsi que l’homme âgé de 26 ans à l’époque abandonna momentanément la vie dangereuse de Shinobi pour se réinstaller dans la maison familiale avec sa mère. Comme son grand-père avant lui, il s’impliqua de plus en plus dans la vie politique du village, jusqu’à devenir un conseiller très populaire en ville. Cependant, suite à la rébellion qui survint alors qu’il était âgé de 46 ans et qui renversa le régime, il fut destitué de ses fonctions et assigné à résidence. Résidence qui semblait bien vide, malgré toutes ses richesses, depuis que sa mère avait rendu l’âme quelques années auparavant…

    Il passa alors sept ans enfermé dans cette grande maison, seul. Sept ans, ça vous change un homme. Il se renferma de plus en plus sur lui-même et son esprit devint de plus en plus flou. Ce qui le sauva probablement fut la visite d’un jeune Shinobi, Chinmoku Xaldin, qui lui proposait de reprendre du service et de l’aider à renverser le Kazekage actuel qui contrôlait Suna de sa main de fer. Le vieil homme accepta aussitôt. N’importe quoi pour se sortir de sa prison!
    La nuit précèdent la rébellion, il neutralisa les gardes qui surveillaient sa demeure et alla rejoindre Xaldin pour préparer l’attaque. Pendant celle-ci, il se tenait au pied de la tour du Kazekage, alors que les combats faisaient rage, pour tenter d’empêcher toutes interférences dans le combat qui opposait le Kazekage à Xaldin et au Mizukage, Apolyon. Lorsque le vainqueur s’envola pour annoncer sa victoire à ce qui était désormais son peuple, le cœur de Moujuu s’emplit de joie et il se fit une promesse. Il le servirait et ce jusqu’à la mort. Chinmoku Xaldin, l’homme qui lui avait redonné sa liberté.

o Avez-vous des remarques ou des informations complémentaires à nous faire part ? : 

    Le changement de compte sans perte a été autorisé, un RP sera fait éventuellement pour raconter ce qui arrive avec le perso Iker.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://narultimate-rpg.forumactif.org/t499-kuna-moujuu#2796

avatar
Rang : Ambassadeur

Messages : 58
MessageSujet: Re: Kuna Moujuu (Komplete)   Ven 20 Sep - 14:54

J'ai changé la CS, c'est donc prêt à être validé!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://narultimate-rpg.forumactif.org/t499-kuna-moujuu#2796

avatar
Rang : Kazekage

Messages : 220
MessageSujet: Re: Kuna Moujuu (Komplete)   Ven 20 Sep - 15:09

Ta capacité de senseur te permet d'autre choses au passage, comme par exemple le camouflage. Mais ça, on le verra directement sur ton parcho', plus simple ! Et on peut toujours en discuter à deux sur skype si t'as des questions etc.

Sinon t'es validé comme ambassadeur (titre officiel, inrp tu sais comment ça va se passer Wink ) de Suna, sans pertes, donc toujours au rang B.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://narultimate-rpg.forumactif.org/t192-chinmoku-xaldin#481
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Kuna Moujuu (Komplete)   

Revenir en haut Aller en bas
 

Kuna Moujuu (Komplete)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Naruto Ultimate RPG :: Général :: Présentations-