Autopassion.net le site ddi  l'automobile cr par ses utilisateurs
Partagez | .
 

 Un vent en notre faveur. [Solo]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar
Rang : Kazekage

Messages : 220
MessageSujet: Un vent en notre faveur. [Solo]   Sam 21 Sep - 18:34

[quote="Chinmoku Xaldin"]



---------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Kawaraga Zankô:
 



    - Assieds-toi.



Fou, non ? Je lui dis de s’asseoir sur une dune de sable. Fou, je l’invite à venir discuter dans le désert aride, au lieu d’un bon restaurant à Suna ? Oui, des fois j’aime faire des choses dénuées de sens. Tellement dénuées de sens que ça se voit sur son visage. Ca m’amuse de plus belle, alors que le sujet abordé est grave. Il sera le premier à tout savoir, et ça, avant longtemps .


    - Je t’écoute mon ami.



Poli comme à son habitude. Je soupire, et fixe l’horizon, puis entame ce que j’avais à dire.

***

Par où commencer… Ne t’es tu déjà jamais posé la question « pourquoi avoir choisi Kiri ? ». Kiri est le village belliqueux par excellence, et il a déjà trahi un « allié ». Parce que c’est le village actuel le plus puissant ? Ce n’est pas faux. Mais en contrepartie, Suna est le village le plus faible. Un autre village, ou même une organisation aurait pu faire l’affaire. Je n’ai pas choisi Kiri par hasard, mais ça n’a jamais été pleinement décidé pour un plan en particulier non plus. Non, je n’ai jamais eu un plan « depuis le début ». Ce dont je vais te parler ne sera mis en place que si je sens le vent tourne en notre défaveur, ou que Kiri commence à trop nous limiter.

L’astre diurne martelait nos têtes tandis que je continuais :

Zankô, mon réel but n’est pas de devenir Kazekage. Il est bien plus profond. Je veux qu’on n’utilise plus les arts shinobis pour se faire la guerre. C’est un rêve utopiste, mais pas quand on sait comment s’y prendre.

Ce qu’il y’avait de bien avec mon ami, c’est qu’il m’écoutait jusqu’au bout, sans broncher :

«Trahir » Kiri n’a jamais été mon objectif premier. Ce plan, je le laisse comme sortie de secours. Dans un certain sens, je veux tout d’abord faire une alliance. Mais si c’est eux qui trahissent, ceux qui usent, ceux qui rasent littéralement Suna, et tuent les civils en vain, je ne me priverais pas .Mais c’est ce que je veux, dans un certain sens. Contradictoire ? Certes, je l’admets. Mais je veux en quelque sorte leur laisser une chance, ou plutôt… Leur montrer à quel point leur égo surdimensionné peut leur nuire. Bien sûr, encore et toujours, c’est seulement dans le cas où ils abuseraient. Tu es d’accord qu’ils mériteraient leur punition, à ce moment. Mais comment moi, aussi faible comparé à eux, pourrais-je les punir ?

Mon plan de secours a commencé dés que je les ai harangué pour qu’ils viennent m’aider. Attirer le grand méchant loup ne faisait pas partie d’un quelconque plan, pour être sincère.  Là où commençait le vrai plan, c’est une phrase que j’ai glissé au bout de l’entrevue. La phrase était tellement anodine, voir même « conne » qu’ils n’ont même pas jugé bon d’y répondre. En faisant passer ça sur le compte du pacifisme de Suna, j’ai affirmé qu’on opérerait soit sous masques, soit sous les bandeaux de Kiri. La deuxième proposition est totalement illogique, tu ne trouves pas ? De un, un bandeau est un objet qui se mérite, de deux, comment feraient-ils pour produire autant de bandeaux en si peu de temps, sans oublier le fait que des sunajins pourraient facilement garder leur bandeau après, pour l’utiliser à différentes besognes pas forcément au profit de Kiri. Tu l’as compris, si il y’a une guerre, nous porterons des masques. Enfin, c’est ce qui était convenu, car nous ne serons pas exclusivement des sunajins à porter des masques. Mais détrompe toi, cette fois je ne vais pas faire appel à des gens en position de force, cette fois, je vais demander ça à de personnes dans la même situation que nous.



    - Kumo ?



Exactement. Ils ont été trahis par Kiri, et leur seul but est de venger leur affront. On leur donnera l’occasion d’en faire ainsi. Cependant, c’est encore la seule phase du plan qui n’est pas encore décidé, car je n’ai aucun contact avec le village de la foudre. Cette partie la du plan est donc totalement facultative. Mais la partie « sûre » nous permettra déjà de triompher je pense, que Kumo sache qu’on ne le tapera ou pas. De plus je travaille sur une certaine technique qui me permet de me téléporter partout dans le monde. C'est toujours bon à utiliser en cas de dernier recours, les risques de me faire tuer vif par le raïkage compris.

Connais-tu les sociétés secrètes, Zankô ? Ce sont des organisations inconnues, qui dans l’ombre tirent les ficelles du monde. Une société secrète tirera aussi les ficelles de Suna, même si tout le monde croira que les ambassadeurs sont les seuls commandants de Suna à part moi. Alors je te le demande, voudrais-tu faire partie de cette société ? Dedans, tu resteras  toujours monsieur et madame tout le monde, et dehors, à part pour des missions spéciales de traque ou autre, tu seras toujours considéré comme un ambassadeur. Mais seul moi, toi, et notre contact, monsieur X, saurons que tu es allé t’entretenir avec lui. Dehors, tu seras seulement un ninja en mission. Tu agiras exactement comme un ninja en mission.

La dernière partie, très certainement la plus importante. La veille de la guerre qui fera tout basculer, je dirais aux troupes qu’on partira faire la guerre à Kumo, avec nos alliés Kirijins. Mais ça pourrait être totalement vrai, comme ça pourrait être le total inverse. A vrai dire, les seuls qui n’en sauront rien seront ceux restés protéger le village. Comment ? Si tu acceptes la place dans l’unité dont je t’ai parlé, ta besogne sera d’aller chercher les sunajins que j’ai noté dans mes effectifs pour prendre part à la guerre par groupe de dix. Mon dôjutsu me permet des prouesses en tout ce qui approche les pensées et les souvenirs, comme tu sais. J’utiliserais une technique spécifique pour fouiller dans les pensées de chacun des ninjas, afin de savoir si ils ont de mauvaises intentions, voire même si il y’a des kirijins sous couverture parmi eux, on est jamais trop prudent avec eux. Puis je leur expliquerais que si  je ressentais que l’étau se resserrait autour de nous, ou que notre relation virait à la dictature, on pouvait à notre tour trahir Kiri . Ceci fait, je leur demanderais de garder ceci secret, car ça pourrait nuire au reste du plan. Ils sauront qui attaquer à la fin de mon discours. Si je lève ma main gauche, nous serons avec Kumo. Si c’est ma main droite qui se lève, nous serons avec Kiri. Tout ceci pour nous permettre d’être réactif quasi instantanément.

Le reste des événements seront décidés par ce qui se passera à Kumo. J’ai déjà une vague idée de comment aborder le sujet, mais ça sera sûrement le point le plus délicat et le plus dangereux. Néanmoins, si ça réussit… La victoire est quasiment assurée. Sunajins et Kumojins seront mêlés en une seule et unique troupe, et ça sans porter de bandeaux. Les sunajins seront ceux devant, derrière, et sur les côtés, pour ne pas éveiller les soupçons. Je serais moi-même et tous mes camardes en première et deuxième ligne à visage découvert le temps de la rencontre, afin de ne pas éveiller les soupçons. Ceci fait, nous nous contenterons de suivre la route menant au champ de bataille. Mais surprise, il n’y aura pas de Kumojins… Juste une ambuscade géante.

Mais encore une fois, ça ne reste que facultatif, car rien n’est décidé, et on reste totalement fidèles et alliés aux Kirijins jusqu’à leur premier faux pas, on respecte notre engagement tant qu'ils en font de même. Mais rien que la première partie du plan permettrait de frapper suffisamment fort. Alors, qu’en dis-tu ? Vas-tu me suivre ?



    - Tu es autant fou que je ne suis con pour accepter ça…, avait il dit alors qu’un large sourire se dessinait sur ses lippes.



A LIRE !:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://narultimate-rpg.forumactif.org/t192-chinmoku-xaldin#481
 

Un vent en notre faveur. [Solo]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Les découvertes les plus sombres se trouvent au fond de notre âme. [solo]
» « Mais j'trouve pas de refrain à notre histoire... »
» Double nationalité: Une promesse dans le vent ?
» Petit Faucon [ Vent ] [PRIORITAIRE]
» Port-Salut, un vent d’espoir souffle

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Naruto Ultimate RPG :: Chroniques :: Chroniques-