Partagez | .
 

 24 heures chrono (Mission rang B - solo)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar
Rang : Chûnin

Messages : 19
MessageSujet: 24 heures chrono (Mission rang B - solo)   Jeu 8 Aoû - 23:17

Si le temps des grandes batailles est passé la tension entre les villages est nullement retombée. Chaque faction resserre la surveillance de ses ennemis en attendant leurs premiers mouvements pour riposter, il en va de même pour Konoha. Dans le but d'améliorer la défense de la frontière sud des renforts sont déployés vers les avants postes, Jiro a été affecté à une sentinelle de moindre importance déjà tenue par un groupe de 3 chûnins mais une mauvaise surprise l'attend à son arrivée.

Le vent caressait mon visage en une douce brise tandis qu'autour de moi la forêt d'Hi no kuni défilait. Je me déplaçais à travers les arbres presque libéré de toute sensation de pesanteur en cette douce journée, le soleil était haut dans le ciel et baignait le pays du feu d'une chaleur agréable. Une journée idyllique mais consacrée à la guerre comme chaque jour dans la vie d'un ninja, le loisir de savourer ce genre de plaisir était une perte de temps pour les armes humaines que Konoha avait forgé bien que l'action ne serait probablement pas de mise pour moi aujourd'hui ou dans les prochains jours.
Je me rendais à un poste d'observation de la frontière sud, un trou perdu en pleine forêt ne faisant même pas partie de la première ligne de surveillance, autant dire un endroit parfait pour les planqués. Et pourtant le conseil de la feuille avait organisé une vaste opération de renforcement des postes de la frontière sud, ce déploiement n'avait pas manqué d'intrigué certains y voyant une invasion de Kiri dont le conseil aurait eu vent. Je n'avais jamais aimé ma condition de shinobi mais j'avais été formé pour toujours faire de mon mieux et accomplir mon devoir en visant l'excellence et le fait d'être affecté à un poste si poussif avait quelque chose de vexant, j'en venais presque à espérer que ces rumeurs sur Kiri soit vrai afin de justifier cette réaffectation.

Après plus d'une journée de voyage à la vitesse d'un ninja je touchais enfin au but car je percevais la tour de guet s'élevant au dessus de la cime des arbres. Je stoppais mon mouvement d'un coup pour prendre appui sur une branche et mieux observer la situation. Mes yeux ne m'avaient pas trompés je voyais bel et bien la tour de guet mais de sa base se dégageait également une fine fumée noire, il était pourtant interdit d'allumer des feux sans prendre la sécurité de le couvrir d'une installation. Cela ne voulait dire que deux choses, soit la discipline se relâchait vraiment ici, soit quelque chose clochait. Les rumeurs à propos de Kiri me revinrent en tête, je tentais de les chasser en me rappelant qu'il s'agissait d'un poste secondaire, il y avait peu de chance que des troupes de Kiri ait pu passer la première ligne sans avoir été signalés. Mais cela restait de l'ordre du possible......
Je me laissais tomber en direction et progressais à couvert du feuillage. Au fur et à mesure que j'approchais je pouvais distinguer le petit campement, une cabane de petite taille ainsi qu'une cour au milieu de laquelle la tour de guet était plantée, il s'agissait d'un rondin avec une échelle taillée dedans et une cabane couverte à son sommet. Le tout était entouré d'une palissade de bois recouverte d'un camouflage pour se fondre dans la forêt.

Cela aurait put être un endroit paisible s'il n'y avait pas des traces de combats à plusieurs endroits. La cabane servant de logement était en flamme et des kunais étaient plantés à devers endroits du campement. Je fis quelques pas dans la cour en restant aux aguets de tout mouvement suspect, je distinguais un corps inanimé près de la cabane ainsi qu'un autre au pied de la tour mais aucune trace du dernier chûnin qui aurait dû se trouver ici. Je prenais le poul du konohajin affalé devant la tour, il était faible mais il respirait encore, visiblement il avait chuté sans parvenir à se réceptionner car plusieurs de ses côtes étaient fracturées auxquelles s'ajoutait une commotion cérébrale.
Avec précaution je retournais l'homme sur le dos et appliquait une technique d'iroujutsu pur soigner sa commotion.

Un léger bruit me fît relever pour la tête pour voir le ninja près de la cabane en train d'essayer de se relever. Sans un mot j'allais l'aider en prenant soin de garder un kunai à portée de main au cas ou cela aurait été un stratagème, il peinait à marcher et semblait avoir reçus un violent coup à l'estomac sans compter que son bras gauche était en partie brûlé. Je l'allongeais près du premier blessé et sondait ses blessures.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://narultimate-rpg.forumactif.org/t366-hayasegawa-jiro-en-at
 

24 heures chrono (Mission rang B - solo)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Mission Rang B: Forgeron dans la merde ! [Yoru; Karas; Manzo]
» Un Titanic pas si dramatique. [Mission rang C, Solo, Fini]
» Loup y es-tu? (Mission Rang C, Solo, Finie)
» Des animaux à libérer ? Euh ... (Mission Rang C ; solo)
» Mission rang B - Solo - Une marionnette perdue...ou pas ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Naruto Ultimate RPG :: Hî no Kuni :: Konoha Gakure no Sato :: Forêt de Hi-